France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

8 novembre 42 , l'armée française à Tunis
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 69, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 11 Déc - 10:50 (2013)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis Répondre en citant

<< "on 25 November 1942, The New York Times published information received from the Polish Government in Exile that mentioned Belzec, Sobibor and Treblinka. In the same edition, the newspaper carried an item providing details of concrete buildings on the former Russian frontier used as gas chambers and of crematoria at Oswiecim (Auschwitz)," >>

Et tu le tires de ou ça ? De chez Klarsfeld, Paxton ? Ou un autre de tes prestidigitateurs ?
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 11 Déc - 10:50 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 11 Déc - 19:31 (2013)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis Répondre en citant

Comment Lebel peut-il ignorer que le mois de novembre 42 est postérieur au mois de juillet de la même année ?
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 11 Déc - 21:51 (2013)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis Répondre en citant

  Esquive , equivoque, double jeu , bouclier ..........tout est bon aux neovichystes pour rehabiliter les traitres  , sauf qu'aprés 70 ans l' Histoire est beaucoup moins indulgente pour ce ramassis de cloportes !

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 11 Déc - 22:00 (2013)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis Répondre en citant

Briard a écrit:
<< "on 25 November 1942, The New York Times published information received from the Polish Government in Exile that mentioned Belzec, Sobibor and Treblinka. In the same edition, the newspaper carried an item providing details of concrete buildings on the former Russian frontier used as gas chambers and of crematoria at Oswiecim (Auschwitz)," >>

Et tu le tires de ou ça ? De chez Klarsfeld, Paxton ? Ou un autre de tes prestidigitateurs ?


Non , tout simplement sur le site des archives du NYT !
Briard a écrit:
<< "on 25 November 1942, The New York Times published information received from the Polish Government in Exile that mentioned Belzec, Sobibor and Treblinka. In the same edition, the newspaper carried an item providing details of concrete buildings on the former Russian frontier used as gas chambers and of crematoria at Oswiecim (Auschwitz)," >>

Et tu le tires de ou ça ? De chez Klarsfeld, Paxton ? Ou un autre de tes prestidigitateurs ?



Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 11 Déc - 23:28 (2013)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Comment Lebel peut-il ignorer que le mois de novembre 42 est postérieur au mois de juillet de la même année ?


 ça fait x fois que tu poses la même question : Vichy en juillet aout 42 pouvait bien ignorer l'existence de chambres à gaz ,  il ne pouvait ignorer le futur tragique de tous ces deportés , familles entières ,  de milieu trés modeste , raflées , envoyées dans des camps de transit , sous la seule surveillance de Vichy , dans des conditions telles que des milieux favorables à Vichy ( clergé , autorités morales ) en seront émus et protesteront ...........mais Mr Laval , sans plus , leur repondra qu'on les avait trasférés  à l' Est pour y edifier des colonies agricoles !


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 12 Déc - 08:05 (2013)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis Répondre en citant

Et toi qui parles si bien, explique nous ce que tu aurais fait à leur place.
Ce que tu aurais fait à la place de ce pauvre gouvernement dont tu dis toi-même qu'il était fantoche.
Tu ne pouvais déclarer la guerre à Hitler avec les pauvres moyens militaires qui restaient et quand la pression de l'occupant s'accentuait tu étais donc contraint de ruser pour limiter les dégâts.
Or, ruser c'est précisément ce qu'ils surent faire avec un talent extraordinaire. Les meilleurs auteurs comme Poliakov, Hilberg, Annie Kriegel ou Alain Michel l'ont reconnu.
Léon Poliakov : Du sort relativement plus clément de la communauté juive de Frane, Vichy fut en fait le facteur prépondérant.
Hilberg : En renonçant à épargner une fraction on sauva la majorité.
Annie Kriegel : Si Vichy a servi à quelque chose c'est aux Juifs qu'il l'a fait.
Alain Michel : Comment se fait-il que Vichy ait si mauvaise presse alors que les résultats furent si bons ?
Ton ingratitude fait peine à voir.

Vichy comme tout le monde ignorait le devenir de ces déportés. Il vivait dans une "zone grise". Après 42, en 43-44, on put craindre progressivement le pire mais pas en être sûr.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Dernière édition par boisbouvier le Jeu 12 Déc - 08:14 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Torofurieu


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2013
Messages: 52
Localisation: Bouches du Rhône

MessagePosté le: Jeu 12 Déc - 17:24 (2013)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis Répondre en citant

Il est certain que Lebel aurait immédiatement suivi l'homme du 18 juin et aurait parachuté des suppositoires (de sa fabrication) aux résistants !
Laughing
_________________
La raison du plus fort est toujours la meilleure


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 12 Déc - 21:32 (2013)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis Répondre en citant

Et en contrepartie il aurait reçu un pot de vaseline !! Laughing
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Torofurieu


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2013
Messages: 52
Localisation: Bouches du Rhône

MessagePosté le: Ven 13 Déc - 09:35 (2013)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis Répondre en citant

Peuchère ! La vaseline les anglishe ils la gardait pour faire leur ploumpouding !
_________________
La raison du plus fort est toujours la meilleure


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Ven 13 Déc - 14:43 (2013)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis Répondre en citant

Citation:
Il est certain que Lebel aurait immédiatement suivi l'homme du 18 juin


Or, que dit l'homme du 18 juin ?
De ne pas tuer d'Allemands tant il eût été facile à l'Occupant d'exercer des représailles disproportionnées sur une population momentanément désarmée.
Pétain et De Gaulle s'épaulèrent pour le meilleur pour la France, l'un faisant semblant de collaborer, l'autre de résister.
Un vrai chef d'oeuvre de l'art politique !
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 13 Déc - 21:53 (2013)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Citation:
Il est certain que Lebel aurait immédiatement suivi l'homme du 18 juin



Or, que dit l'homme du 18 juin ?
De ne pas tuer d'Allemands tant il eût été facile à l'Occupant d'exercer des représailles disproportionnées sur une population momentanément désarmée.
Pétain et De Gaulle s'épaulèrent pour le meilleur pour la France, l'un faisant semblant de collaborer, l'autre de résister.
Un vrai chef d'oeuvre de l'art politique !


 De Gaulle n'a jamais pardonné à Pétain et il n'aura aucun remords à le savoir ,jusqu'a la fin, à l'ile d' Yeu 


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 14 Déc - 08:43 (2013)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis Répondre en citant

De Gaulle n'a jamais rien pardonné à Pétain pour la bonne raison qu'il n'avait pas à le faire.
Il a dit à François Lehideux "Le Maréchal était un Monsieur trop grand pour les Français. Ils ne le méritaient pas".
Et il a piqué un coup de colère contre ces ministres de la IV° République (André Marie) qui étaient si veules qu'ils n'ont pas libéré le Maréchal après les dix-huit mois premiers mois de son incarcération.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 15 Déc - 02:45 (2013)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis Répondre en citant

De Gaulle Charles, ça a eté une ordure à l'époque de Londres et il l'a confirmé en Algérie !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 15 Déc - 05:19 (2013)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis Répondre en citant

Non, Briard.
Ce qu'on peut reprocher à De Gaulle - et d'ailleurs je ne m'en prive pas - c'est de n'avoir pas anticipé l'inévitable décolonisation.
A partir du moment où l'Europe avait perdu sa prépondérance multiséculaire elle ne pouvait maintenir ses empires coloniaux puisque la puissance américaine et la puissance soviétique y étaient opposées. L'indépendance des nations colonisées était inscrite dans le mouvement incoercible de l'histoire. De Gaulle n'a rien fait pour que cette décolonisation se fasse sans violences. Crispé sur le rang de la France dans le monde il a laissé l'Indochine dériver vers la guerre et il n'a pas préparé "l'égalité des conditions" en Algérie en 43 quand il en était peut-être encore temps. De Gaulle, dans ses Mémoires de guerre, reproche à Roosevelt de vouloir dire le Droit. Ce fut particulièrement vrai à propos de l'Indochine qui obsédait Roosevelt. S'il n'était pas mort avant la fin du conflit il aurait empêché la France de revenir en Indochine. Tout le monde y aurait gagné.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 15 Déc - 10:57 (2013)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis Répondre en citant

Mais Michel tu te gourres complètement parceque l'Algérie n'était pas une colonie ! Mais un ensemble de départements français, comme... Mayotte ou la Guyanne !
Et tu oublies la complicité de De Gaulle avec les communistes (donc les soviétiques) ! Avant d'accepter l'idée du "Droit des peuples à disposer d'eux-mêmes", il aurait pu leur demander d'appliquer ce droit à leurs propres colonies européennes ! Et remettre les Américains dans leurs charriots de la conquête de l'Ouest en leur rappelant qu'il étaient les premiers colonisateurs au monde (les Amérindiens, ils en avaient fait quoi ?)
Non Michel, celà fait partie de la "Légende" de l'homme du 18 juin ! Je suis étonné de te voir sombrer là-dedans, toi qui te présentes comme défenseur du Maréchal ! Franchement !

PS.- Roosevelt aurait empêché la France de revenir en Indochine ? Au bénéfice des communistes ? Tu délires là ! Ils ont essayé et on a vu ce que ça a donné !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:11 (2016)    Sujet du message: 8 novembre 42 , l'armée française à Tunis

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 69, 10, 11  >
Page 5 sur 11

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com