France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

IN MEMORIAM !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 21 Jan - 13:25 (2014)    Sujet du message: IN MEMORIAM ! Répondre en citant

Il y a 5 ans, le 19 janvier 2009, il a plu au Seigneur de rappeler à Lui son Fils

Pierre MAURER
Né le 22 mai 1924 à 75006 Paris

Externe des Hôpitaux de Paris en 1944
Interne des Hôpitaux de Paris en 1950
Chirurgien des Hôpitaux de Paris CHU en 1964
Membre de diverses sociétés savantes.
Il fut l’auteur de nombreux travaux cliniques sur les membres inférieurs et supérieurs.
Docteur en médecine à Paris en 1954
Chef de clinique de Chirurgie Orthopédique et Réparatrice en 1955
Maître de conférences, Agrégé en Orthopédie et Traumatologie en 1963
Assesseur de l’U.E.R de Cochin-Port Royal en 1968
Doyen de la Faculté de Médecine de Cochin-Port Royal en 1976.

Début 1973, il signe en compagnie de 600 personnalités, une adresse à S.M Elisabeth II contre les trafics des avortements vers la Grande-Bretagne, suite à la visite de la reine en France.
Ceci, à l’initiative de « Laissez-les vivre. SOS futures mères ».

Il s’était éteint sereinement dans la certitude de sa Foi et la justesse de ses convictions.

Engagé volontaire dans la Brigade FRANKREICH en août 1944 (peu avant la Libération de Paris) et après une période de formation à l’Ausbildunsglager de Sennheim, il prêta serment de fidélité au Chancelier élu, Adolf Hitler, avec l’aide de Dieu, comme l’atteste une photo figurant au-dessus du texte de ce serment dans l’ouvrage de Jean MABIRE « La Brigade Frankreich » paru aux éditions FAYARD.
Après de durs combats en Poméranie, où sa compagnie fut décimée, il est décoré de l’E.K II pour sa bravoure et son comportement au feu. Il n’intégrera pas la Division Charlemagne et sera arrêté en 1945 et interné à la prison de FRESNE où il rencontra aussi d’autres « réprouvés ».

Le 26 mars 1979 il descend dans l’amphithéâtre de la Faculté de Cochin où se déroule une Assemblée Générale d’étudiants grévistes et déclenche une tempête médiatique en déclarant :
«  J’ai été fasciste et je reste fasciste », ce qu’il confirmera le soir même devant les caméras de télévision et en précisant ses propos dans l’édition du 28/03/79 du journal « Le Monde » :
• « Je ne reviens absolument pas sur ce que j’ai dit hier. J’avais pris une option politique qui consistait à considérer, d’abord, que lorsqu’on a des idées il faut aller jusqu’au bout et se battre.

• J’ai risqué ma peau. Je me suis engagé dans la Brigade Frankreich et je me suis battu sur le front russe dans l’armée allemande. A la Libération, j’ai été arrêté. J’ai passé un an et demi à la prison de Fresnes. J’étais un soldat, pas un tueur. Je n’ai appris les horreurs qu’en 1945 ; je ne suis pas partisan d’une idéologie de destruction ou de massacre des populations. Quand je dis que je suis raciste, je veux dire que je suis pour l’élite, pour le petit nombre. Il m’est totalement indifférent que les gens qui travaillent avec moi soient d’une certaine race, s’ils font leur travail. Les arabes, les juifs, les jaunes, je les soigne, je suis très gentil avec eux. D’ailleurs, si on me demande mon opinion sur les affaires du Proche-Orient, actuellement je suis totalement pour les israéliens, parce qu’ils représentent ce que j’admire le plus : ce sont des hommes qui se battent et qui sont prêts à mourir pour leur cause. Pourquoi j’ai fait ces déclarations hier ? Parce qu’il y a trois ans, au moment de mon élection comme doyen, des tracts ont circulé sur mon passé. Il vaut mieux que tout se sache clairement. J’ai fait pour cette faculté le maximum et si j’ai pu le faire, c’est grâce à mes idées ».




Dans une édition ultérieure du Monde (29 ou 30 mars), une tribune « Libres Opinions » du Professeur MERLE d’AUBIGNE confirme la carrière exemplaire du Professeur Pierre MAURER et rend hommage à l’excellence de son enseignement ainsi qu’à ses talents exceptionnels d’organisateur au sein de la Faculté de Cochin-Port Royal
Un éditorial de François BRIGNEAU, paru dans MINUTE, rend fort justement hommage à ce qui fut le parcours politique d’un homme de convictions -mon beau-père-  qui pour moi, fut un exemple.

Inutile de décrire ce que furent les suites de cette profession de foi, douloureuses durant les années suivantes, tant pour sa famille que pour ses proches mais pendant lesquelles JAMAIS il ne déclara que ce fut « une connerie ».
Ses amis lui furent d’un soutien précieux et qu’ils en soient encore ici remerciés.
Poursuivi par les cloportes du « politiquement correct » et les hyènes du « devoir de mémoire », il fut acquitté par la Justice … à la stupeur générale !

Il consacra les 25 dernières années de sa vie à la cause des Alcooliques Anonymes en visitant régulièrement les hôpitaux et les prisons de la région parisienne afin d’aider les personnes désireuses de sortir du fléau de l’alcoolisme, sans compter et avec abnégation, jusqu’à son dernier souffle.

Homme de Foi, il pratiquait la religion et s’intéressait en permanence à l’évolution de l’Eglise Catholique en France et dans le monde, s’astreignant à des retraites dans divers couvents où il put trouver la sérénité.

«  Quand était noire la nuit, quand la Nation était à l’agonie, tu as défié l’Histoire et dicté ta volonté au destin.
Hier nous avons suivi tes pas ; aujourd’hui nous reprenons la route et tu marches avec nous !»

Que le soldat de Poméranie reste vivant dans notre esprit et que le flambeau de son combat nous éclaire dans la lutte contre le Nouvel Ordre Mondial !


       IN MEMORIAM !


Pieter KERSTENS.
Fait à Bruxelles, le 17/01/2014
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 21 Jan - 13:25 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com