France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les pseudo-historiens...
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 09:10 (2007)    Sujet du message: Les pseudo-historiens... Répondre en citant

François Delpla a écrit:
Vous vous contentez de peu ! Et votre nombril a pour vous de puissants attraits. Si vous voulez convaincre des lecteurs et qu'ils sont exigeants, je vous prédis des réveils difficiles.
Vous voudriez me donner des leçons de méthode historique mais que faites-vous, sinon de vous plonger au premier degré dans la peau des miliciens de 1944 ? La France avait perdu, aucune revanche n'était possible même avec des alliés, pensaient-ils et pensez-vous : c'est ce qui était en train de se révéler inexact et la cruauté de ces gens était à l'image de leur rage d'avoir fait le mauvais choix. Mais notre discussion porte en principe sur le souhait des Waffen SS d'être engagés sur le front de l'ouest. Il procède directement de cette analyse : la libération n'en est pas une, c'est la substitution d'une domination étrangère à une autre et cette autre est pire donc Adolf est notre chef et nous voulons croire jusqu'au bout qu'il va renverser la vapeur avec ses armes secrètes.

Mais mon cher monsieur, vous me donnez la une démonstration quasi-parfaite de votre façon trés personnelle d'interpréter l'Histoire ! Me placer dans la peau des miliciens de 1944 ? Pour moi, c'est la meilleure façon d'appréhender leur histoire, donc l'Histoire, comme je pourrais me mettre dans la "peau" de ce malheureux Guy Môquet pour comprendre sa fin tragique, et de celle des policiers français qui l'ont arrêté ! En 44, la milice était sur la fin et son chef, certain du sort qui les attendait, poussait ses hommes vers le front de l'est, pour combattre ceux qu'il avait toujours haï: les soviétiques. En disant celà, je ne défend pas la Milice. Je constate. Et je constate des évidences, en 1944 !
Les pro-nazis en France étaient encore persuadés que seule l'Allemagne pourrait défendre l'Europe contre le "danger judeo-bolchevique". Ils n'imaginaient pas une seule seconde que l'Allemagne avait déjà perdu la guerre, et les derniers défenseurs français de Berlin croyaient encore que les anglo-américains allaient repousser l'armée rouge sur ses frontières. Et celà je le tiens de témoins que j'ai rencontrés !
Je pense que nous sommes suffisamment adultes et responsables pour pouvoir en 2007, essayer de comprendre les motivations des uns et des autres sans pour autant partager leurs idéologies, et donc établir l'Histoire de cette terrible période. Malheureusement, et j'ai pu hélas le constater, vos amis et vous, vous ne voulez considérer qu'une seule face de l'histoire, poursuivant de votre vindicte et plus, de menaces de poursuites, tous ceux qui, justement essaient de comprendre ! Un vieux dicton de l'armée de Courteline disait "Chercher à comprendre, c'est désobéir !" Nous y sommes, monsieur Delpla, nous y sommes !

Ils ont, disais-je, largement aboli les frontières dans leurs têtes. Largement n'a jamais voulu dire totalement. Ils trouveraient tout de même plus logique que chacun se batte pour son sol, les Allemands à l'est et eux-mêmes à l'ouest. La LVF et l Charlemagne sont depuis le début des pis-allers, faits pour mettre l'Allemagne en confiance afin qu'elle eermette à la France de réarmer contre les ennemis communs.

Ces "ennemis communs" qui étaient d'abord les soviétiques, puis les "ploutocrates judéo-maçonniques" comme disait la, propagande. Mais Hitler avait d'abord une urgence: lutter contre l'armée rouge. Et pour celà il lui fallait lever une armée au moins équivalente. Donc l'idée de créer une "armée européenne" et je pourrai, si vous le souhaitez, vous en donner les effectifs. Non, en 1944, l'Allemagne n'était certainement pas décidée à réarmer la France "contre les ennemis communs", et celà même le dernier des engagés de la Charlemagne le savait ! N'avait-elle pas suffisamment montré des signes de défiance à l'encontre de Vichy ? La milice, elle-même, puisque vous en parliez, n'a été armée qu'en janvier 1944 et encore, comme je l'ai dit, au compte-gouttes: 50 mitraillettes STEN pour un effectif qui comprenait alors 3.000 "Francs-Gardes"... On voit le danger !


Je vous ai informé de mon désir de connaître l'identité de mes interlocuteurs. S'ils m'insultent cela me paraît particulièrement requis, pour leur dignité et pour éviter que je ne passe pour un idiot, ce qui n'aiderait pas le lecteur de passage à penser que sur le plan historique il peut m'arriver d'être intelligent.
Merci d'avance de vos éclaircissements publics ou privés.


Je veillerai à ce que personne ne vous insulte ici. D'autre part et compte tenu de la propention de vos amis à dénoncer tout signe de prétendu "négationnisme", je préfère conserver pour ce forum, l'anonymat qui est de mise.
Mais je l'ai dit, ce forum est LIBRE ! Ce qui ne veut pas dire qu'il soit soumis à l'anarchie.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 09:10 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 14:51 (2007)    Sujet du message: Les pseudo-historiens... Répondre en citant

Salut,
Ce que dis Monsieur Delpla est intéressant, je trouve.
Ces français qui sont partis combattre le Bolchevisme en 1944 savaient-ils ce que les nazis ont fait aux juifs, aux tziganes, aux résistants et aux autres ?
J’ai beau être anticommuniste, j’ai du mal a comprendre pourquoi il a fallu s’allier aux nazis pour les combattre. Ne valait-il pas mieux abattre d’abord les nazis, puis, ensuite, se retourner contres les bolchéviques ?
C’est ce qu’il s’est passé d’ailleurs, non ?

_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 16:30 (2007)    Sujet du message: Les pseudo-historiens... Répondre en citant

Jacques a écrit:
Salut, Ce que dis Monsieur Delpla est intéressant, je trouve.
Ces français qui sont partis combattre le Bolchevisme en 1944 savaient-ils ce que les nazis ont fait aux juifs, aux tziganes, aux résistants et aux autres ?
J’ai beau être anticommuniste, j’ai du mal a comprendre pourquoi il a fallu s’allier aux nazis pour les combattre. Ne valait-il pas mieux abattre d’abord les nazis, puis, ensuite, se retourner contres les bolchéviques ?
C’est ce qu’il s’est passé d’ailleurs, non ?





En 1944, personne, je dis bien personne ne savait quel était le sort réservé aux Juifs, aux tziganes et autres "sous-hommes". Ce qu'on savait, officiellement et officieusement, c'est que ces malheureux étaient internés dans des conditions épouvantables dans des camps de concentration, qui étaient des camps de travaux forcés.

Mais on savait aussi, que Staline faisait exactement pareil en Russie avec tous ceux qui n'appréciaient pas le régime des soviets.
Et encore une fois, ce n'est pas "La France" qui s'est alliée aux nazis pour combattre les soviétiques. L'état français de Vichy a créé la LVF, Légion des Volontaires Français contre le bolchévisme, comme il a créé le STO, dans un seul objectif: la libération en échange des prisonniers de guerre. Vichy n'a jamais rien signé avec l'Allemagne de pacte de défense, s'engageant en tant qu'état français aux côtés des nazis contre les alliés, ne serait-ce que l'URSS ! Donc on ne peut pas dire, comme vous, que "nous nous sommes alliés aux nazis".
Enfin, qui s'est "retourné" contre les bolcheviques ? Personne ! Les USA et l'Angleterre ont enterriné lâchement la main mise de l'URSS sur la moitié de l'Europe sans tirer un seul coup de feu contre l'armée rouge !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 13:29 (2007)    Sujet du message: Les pseudo-historiens... Répondre en citant

Salut,
Mais la guerre froide a commencé tout de suite après la reddition allemande non ?
Et on m’a dit que Darlan avait proposé à Hitler de mettre la France en guerre comme allié de l’Allemagne en 1941. C'est encore des craques ?
Je rame sur ce forum, ca colle pas avec ce que l’on m’avait dit avant

_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 20:14 (2007)    Sujet du message: Les pseudo-historiens... Répondre en citant

La "guerre froide" n'a jamais été une guerre déclarée. Mais une situation "de fait", l'URSS n'acceptant pas de voir les territoires qu'elle occupait rendus à une véritable démocratie (Hongrie - Pologne - Allemagne de l'Est -Tchécoslovaquie - Roumanie - Bulgarie Républiques Baltes)
Quand à Darlan, il n'a jamais "proposé" à Hitler de mettre la France au service de l'Allemagne en 1941. Il était allé chercher le 10 mai 1941, nos... prisonniers et restait fidèle à la politique du maréchal Pétain: "gagner du temps" Il était alors persuadé que Hitler allait attaquer l'URSS (la décision fut prise le... 12 mai !)
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 22:25 (2007)    Sujet du message: Les pseudo-historiens... Répondre en citant

Eh bien dites-moi vous n'êtes pas un TGV ni même un rapide !

Alors, le temps que vous arriviez, une autre question pour rentabiliser votre déplacement : connaîtriez-vous ce fâcheux dont le pseudo a l'air de se vérifier ?
http://www.delpla.org/forum/viewtopic.php?p=1370&sid=7aa03d46b7dd3c1282…


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 22:50 (2007)    Sujet du message: Les pseudo-historiens... Répondre en citant

François Delpla a écrit:
Eh bien dites-moi vous n'êtes pas un TGV ni même un rapide !
Alors, le temps que vous arriviez, une autre question pour rentabiliser votre déplacement : connaîtriez-vous ce fâcheux dont le pseudo a l'air de se vérifier ?
http://www.delpla.org/forum/viewtopic.php?p=1370&sid=7aa03d46b7dd3c1282…




Monsieur Delpla, vous venez faire quoi ici ? Vos remarques sont tout à fait déplacées et ne répondent en rien aux thèmes du forum. Considérez celà comme un premier avertissement sans frais ! Nous n'avons pas besoin de vos estimations de rentabilité. Alors si vous n'avez rien d 'autrre à dire, salut !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 09:31 (2007)    Sujet du message: Les pseudo-historiens... Répondre en citant

Jacques a écrit:
Salut, Mais la guerre froide a commencé tout de suite après la reddition allemande non ?Et on m’a dit que Darlan avait proposé à Hitler de mettre la France en guerre comme allié de l’Allemagne en 1941. C'est encore des craques ?Je rame sur ce forum, ca colle pas avec ce que l’on m’avait dit avant







Voici quels étaient les "principes d'action" de l'amiral Darlan, tels que les estimaient Benoist-Méchin, qui l'avait bien connu, en 1947:
"1°) La flotte, quoi qu'il advienne, ne sera jamais livrée à l'Axe (Ordres de sabordage permanents et jamais révoqués).
2°) Je n'accorderai rien aux Allemands qui soit incompatible avec les intérêts vitaux de la France; je n'accorderai rien sans contrepartie.
3°) Jamais je ne céderai un pouve de la souveraineté française, ni dans la métropole, ni dans l'empire.
4°) Assurer cette souveraineté, quand on a la charge d'un pays pratiquement désarmé, au milieu d'un monde en armes; c'est obligatoirement obtenir du plus fort la garantie de son maintien.
5°) Il faudra prendre à temps les mesures nécessaires pour assurer à la France une participation honorable à la conférence de la Paix...

... Ami constant de l'Amérique (il avait maintenu des contacts permanents avec l'amiral américain Leahy), l'amiral Darlan était devenu anglophobe à la suite de Mers-El-Kébir et des opérations de Syrie."

Benoist-Méchin, "A l'épreuve du temps", tome 2, 1940-1947. Ed. Julliard
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 10:29 (2007)    Sujet du message: Les pseudo-historiens... Répondre en citant

Bonjour !

Il semble qu'un message se soit perdu.
Je vous demandais si vous connaissiez un fâcheux qui signe "La Fouine" et se croit sans doute malin.

Réf : http://www.delpla.org/forum/viewtopic.php?p=1370&sid=1e2742ebba7e44ca10…


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 10:42 (2007)    Sujet du message: Les pseudo-historiens... Répondre en citant

Il n'y a pas de "La fouine" sur ce forum. Et je ne connais pas tous les "fâcheux" qui se croyant malins, fréquentent les fora spécialisés sur les conflits mondiaux. Et si cette "fouine" vous ennuie demandez à votre ami Daniel Laurent de l'éliminer prestement. Il en a l'habitude !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 10:52 (2007)    Sujet du message: Les pseudo-historiens... Répondre en citant

Pour en poursuivre avec Darlan. Quelles sont les circonstances exactes de son assassinat ? Et par qui a-t-il été commandité ? Le malheureux Fernard Bonnier de la Chapelle, auteur des coups de feu, a été jugé, condamné et exécuté dans les 48 heures qui ont suivi le crime, et pour l'Histoire (officielle) l'attentat fait partie des actes de la "Résistance"... C'est en réalité beaucoup plus complexe que celà.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Dernière édition par Admin le Dim 4 Nov - 09:35 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Dim 4 Nov - 07:43 (2007)    Sujet du message: Les pseudo-historiens... Répondre en citant

Bonjour à tous


Je suis à l'étranger depuis une semaine et je commence à prendre conscience que l'ordinateur de la maison où je me trouve est fantaisiste. Des messages apparaissent et disparaissent. Ainsi je viens juste de prendre connaissance de la dernière page, ainsi que de la rubrique où on me demande de me présenter.

Je verrai ça demain plus à loisir dans mes pénates. Je reste demandeur au moins d'un MP pour qu'Admin se présente.


Revenir en haut
Staldion


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 22

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 16:59 (2007)    Sujet du message: Les pseudo-historiens... Répondre en citant

Admin a écrit:


S'ils avaient su que ces Américains avaient décidé de laisser Berlin à l'armée rouge, peut-être auraient-ils baissé les bras bien avant, le 2 mai 1945 !


Ca non plus ce n'est pas de l'histoire.

Au sujet des volontaires français, si leur haine du "rouge" était un facteur majeur concernant leur engagement chez les nazis et qu'ils savaient ou pas les exactions des camps, ils ne faisaient aucun mystère de leur antisémitisme primaire, de plus une fois au contact des autres ss, d'oficiers et de la propagande allemande si ils n'ont rien vu, c'est qu'ils fermaient les yeux.

La guerre à l'Est n'était pas la plus tendre, la chasse aux partisans et aux juifs, ainsi que leur sort, ne pouvaient être ignorée bien longtemps et ne peux être vue comme une "circonstance atténuante".
_________________
Sus à l'ennemi! Very Happy


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 17:09 (2007)    Sujet du message: Les pseudo-historiens... Répondre en citant

Tiens, notre ami Staldion de retour !
Bon on revient en arrière. je parlais des soldats français de la Charlemagne engagés à Berlin. Et celà je le tenais d'un "ancien" proche de Fenet dans le métro de Berlin.
C'est donc de l'histoire, car effectivement ces Français là pensaient que l'armée américaine qui n'était pas loin de Berlin allait se joindre aux renforts allemands attendus pour reprendre Berlin et empêcher les soviétiques d'y accéder. Or les troupes US se sont arrêtées pour laisser les armées soviétiques achever le contournement par l'ouest de Berlin. Une carte des opérations de cette quinzaine fatidique le montre fort bien !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Staldion


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 22

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 17:24 (2007)    Sujet du message: Les pseudo-historiens... Répondre en citant

Oui, mais beaucoup espérait qu'une telle situation se mette en place surtout pour échapper à une captivité à l'Est. N'étais-ce pas le "dernier espoir" du IIIe Reich ? Tenter d'obtenir une paix séparée (une fois de plus) en espérant que l'idée d'une menace soviétique soit plus forte, et que les américains considèrent les nazis comme le "dernier rempart".
_________________
Sus à l'ennemi! Very Happy


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:46 (2016)    Sujet du message: Les pseudo-historiens...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com