France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un camp de Juifs oublié, Soudeilles(Corrèze)1941-1942
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mer 23 Avr - 19:25 (2008)    Sujet du message: Un camp de Juifs oublié, Soudeilles(Corrèze)1941-1942 Répondre en citant

Il faut bien se dire une chose. Si les cheminots français avaient refusé d'effectuer ces transports, c'est eux qui auraient été parmi les transportés ou qui auraient été fusillés dans le pire des cas. Et ils auraient été remplacés par des cheminots allemands de la NSKK ou de la Reichbahn.
La résistance pensait qu'il vallait mieux faire sauter des trains de munitions, de transport de matériels blindés, d'artillerie ou de soldats allemands. Je crois que c'est la meilleure explication qu'on puisse trouver.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 23 Avr - 19:25 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 08:51 (2008)    Sujet du message: Un camp de Juifs oublié, Soudeilles(Corrèze)1941-1942 Répondre en citant

Et puis, mais ça été déjà dit cent fois sur ce forum, on ne savait pas quelle était la destination "finale" de ces convois !

Je cite:" Qu'en savions-nous à Londres ? Les journaux anglais l'ont-ils évoqué ? S'ils l'ont fait, était-ce hypothèse ou affirmation ? Au niveau de la conscience claire, ma perception était à peu prés la suivante: les camps de concentration étaient cruels, dirigés par des gardes-chiourme recrutés non parmi les politiques mais parmi les criminels de droit commun; la mortalité y était forte, mais les chambres à gaz, l'assassinat industriel d'êtres humains, non, je l'avoue, je ne les ai pas imaginés et, parceque je ne pouvais les imaginer, je ne les ai pas sus."

Raymond Aron, Mémoires, éd. Julliard, Paris 1993, page 176.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 13:29 (2008)    Sujet du message: Un camp de Juifs oublié, Soudeilles(Corrèze)1941-1942 Répondre en citant

Oui , mais pendant 3 ans au moins , au vu et aux su de tout le personnel impliqué , des convois de juifs ont été acheminés vers Drancy --scénes de desespoir de méres separées de leurs enfants , enfants livrés à eux méme et acheminés plus tard , tous en bloc (hommes , femmes , enfants , vieillards , malades entassés dans des wagons à bestiaux .....et j'en passe )
Evidemment , la Solution Finale " , les chambres à gaz , on ne savait pas . Mais meme sans la connaitre , les conditions de ces departs auraient pu emouvoir ou laisser des temoignages de ce personnel impliqué

En zone sud , jusqu'en novembre 42 , l'intendance de la deportation ( d'aprés les ordres reçus de Paris ou Vichy ) etaient du ressort d'un personnel exclusivement français ( cheminots , gendarmes , forces de l'ordre..........)


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 13:50 (2008)    Sujet du message: Un camp de Juifs oublié, Soudeilles(Corrèze)1941-1942 Répondre en citant

76.000 en tout (Français et étrangers) sur 330.000 + 400.000 ! Ca prouve que TOUS les Juifs n'étaient pas acheminés vers les camps. Encore une fois, l'administration faisait son possible pour épargner le maximum... Encore une fois... Si on avait laissé faire les Allemands !
Et oui... Avec des "si"... Mais on est bien obligé de se poser la question ! N'oublie pas qu'ailleurs et "sans un Vichy" ce fut 97% des Juifs qui furent exterminés !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Zoulou


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2008
Messages: 105
Localisation: Narbonne

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 15:13 (2008)    Sujet du message: Un camp de Juifs oublié, Soudeilles(Corrèze)1941-1942 Répondre en citant

76.000 pépère, c'est 75.999 de trop, non ?
_________________
&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;quot;La mort, frappant aveuglément à droite et à gauche, fraie un chemin à la vie, au regard lucide&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;quot;


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 17:39 (2008)    Sujet du message: Un camp de Juifs oublié, Soudeilles(Corrèze)1941-1942 Répondre en citant

Je dirai même que c'est 75.999 plus un, de trop !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Ven 25 Avr - 01:06 (2008)    Sujet du message: Un camp de Juifs oublié, Soudeilles(Corrèze)1941-1942 Répondre en citant

Zoulou a écrit:
76.000 pépère, c'est 75.999 de trop, non ?

Zoulou, bien sur que c'est toujours trop. Mais quand on voit les chiffres astronomiques des déportés dans les pays placés directement sous administration allemande par rapport aux chiffres français, notre position est qu'il nous semble que si le gouvernement de collaboration n'avait pas été là, il y aurait eu bien plus de déportés en France. Peut être y aurait il eu 250.000 - 500.000 personnes déportées...
Maintenant, peut être que nous nous trompons mais dans ce cas là, je souhaiterais comprendre pourquoi les Allemands ne se sont que peu intéressés aux juifs de France.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 25 Avr - 10:10 (2008)    Sujet du message: Un camp de Juifs oublié, Soudeilles(Corrèze)1941-1942 Répondre en citant

Maintenant, peut être que nous nous trompons mais dans ce cas là, je souhaiterais comprendre pourquoi les Allemands ne se sont que peu intéressés aux juifs de France.
Je vais d'abord répondre à cette partie de ton message , la première partie necessite un developpement ......que je reserve pour un post special
--------------------------

Mais lis donc toutes les declarations des responsables allemands , et leurs directives à Vichy: l'extermination des 11 millions de juifs d'Europe faisait partie de l'objectif final d' Hitler , les juifs français , comme les autres .-devaient etre deportés
Vichy s'est d'abord empressé de livrer les juifs etrangers et apatrides . Par souci de preserver un semblant de souveraineté , il a voulu etablir un distinguo pour SES JUIFS , et encore , une categorie trés limitée Dans la période 40-42, il y a eu des marchandages ( Laval , Bousquet , Oberg ) ou les allemands finissaient par avoir le dernier mot . Aprés Novembre 42 , ils eurent les coudées plus franches , et pour les juifs français , debusqués , dénoncés ou raflés ........c'etait le sort commun

Pour plus , notamment : comment des juifs français ont pu echapper à ce sort commun ........a plus tard


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 25 Avr - 10:56 (2008)    Sujet du message: Un camp de Juifs oublié, Soudeilles(Corrèze)1941-1942 Répondre en citant

Pourquoi dire Lebel que "Vichy s'est d'abord empressé..." Non, Vichy ne s'est pas empressé ! Vichy a tout fait dans la mesure du possible pour freiner les demandes allemandes et les "marchandages" que tu cites, même si celà semble tout à fait odieux de "marchander" des hommes, n'ont pas laissé aux Allemands le dernier mot ! Justement !
Encore une fois Lebel, je ne dis pas que Vichy a empêché les Allemands d'accomplit leur sinistre besogne, que Vichy ne s'est pas fait le complice de l'Allemagne nazie dans la déportation de Juifs de France... je te demande simplement de réfléchir à cette question: Et si Vichy n'avait pas été en place ? N'oublie pas qu'il y avait en juin 40, 330.000 Juifs sur le territoire métropolitain et 400.000 en AFN ! Et STP ne me répond pas "Si ma tante..."
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:26 (2016)    Sujet du message: Un camp de Juifs oublié, Soudeilles(Corrèze)1941-1942

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com