France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

NUREMBERG
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Morpion


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2007
Messages: 125
Localisation: PARIS

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 15:31 (2007)    Sujet du message: NUREMBERG Répondre en citant

   " Un procès juste et nécessaire"

 S'il est incontestable que les crimes du nazisme devaient ètre,non seulement dévoilés,
 rendus publics à la face du monde, mais aussi jugés et bien sûr punis, force est de
 relever toutefois que le procès de Nuremberg fut le fait de vainqueurs jugeant des vaincus,
 et de surcroît de vainqueurs dont certains auraient pu, et dû, tant légalement que
 moralement, se retrouver sur le banc des accusés.

 Ou, à tout le moins, ne pas figurer parmi les juges et les procureurs.....

 En effet, lorsque le 6 octobre 1945, les Américains, Anglais, Français et Russes signent
 la chartre instituant le tribunal militaire internationale compétent pour juger des crimes
 du nazisme et de ses alliés, il se trouve parmi lesdits signataires les représentants
 d'un empire qui, non content d'avoir été l'allié de l'Allemagne nazie d'août 1939 
 ( signature à Moscou du pacte Ribbentrop-Molotov) au 22 juin 1941( invasion de la Russie
 par l'Allemagne),accomplit jusqu'en 1945 et encore bien après, des crimes précisément de la
 compétence du tribunal " de Nuremberg": URSS...

 Notons qu'il fallut attendre le 24 décembre....1989 pour que Moscou déclare le pacte
 germano-soviétique 'nul et non avenu !'

 C'est en effet, concomitamment, et de concert, en étroite collaboration, avec l'Allemagne que
 l'URSS envahit en août 1939 la partie est de la Pologne, et les trois pays balte
 ( Lituanie,Estonie, Lettonie).

 Ce qui aux termes de la chartre instituant le tribunal " de Nuremberg" CONSTITUE
 DES CRIMES CONTRE LA PAIX...

 De mème, la déportation et l'exécution sommaire de civils et de soldats par
 l'Armée Rouge entre 1933 et 1945, comme à Katyn où, en 1940, furent assassinés
 d'une balle dans la nuque 10 000 officiers de l'armée polonaise auxquels il faut
 encore ajouter 26 000 autres soldats et civils polonais massacrés à d'autres
 endroits du pays, mais aussi des centaines de milliers de Baltes,d'Ukrainiens
 massacrés et déportés sont  des CRIMES DE GUERRES au sens de ladite chartre... 

 Enfin, la réutilisation par l'URSS d'anciens camps de concentration nazis, ajoutée à
 l'extermination systématique, au viol, au pillage des populations " libérées"d'Allemagne de
 l'Est, de Pologne, de Tchécoslovaquie, de Hongrie, de Bulgarie, de Roumanie, etc...
 la déportation et le massacre des Russes ayant rejoint l'armée allemande pour lutter contre
 le bolchevisme, le développement du Goulag, soit en tout l'assassinat de 40 millions
 d'ètres humains,rentrent bel et bien dans le concept de CRIMES CONTRE L'HUMANITE tels
 que poursuivis par la même chartre( voir à tous ces égards l'article 6 des statuts du tribunal
 militaire international).

 Ce qui n'empêchera pas les alliés occidentaux de confier à un représentant de l'URSS la
 présidence de la première cession du tribunal militaire international, séance qui se tint
 symboliquement à Berlin, le 18 octobre 1945!

 Les 215 autres cessions allaient se tenir à Nuremberg, et déboucher le 1er octobre 1946
 sur la condamnation à mort de 11 des 24 prévenus allemands.

 Mais il n'y aura JAMAIS de procès international du communisme.... *

 *( Voy.Dictionnaire de la Réplique,Centre Henri et André Charlier,( éditions Godefroy de Bouillon,
 2004,p.317618 )


Dernière édition par Morpion le Mar 6 Nov - 16:28 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Nov - 15:31 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 16:10 (2007)    Sujet du message: NUREMBERG Répondre en citant

Avant d'évoquer le problème du Tribunal International de Nuremberg, il faudrait peut-être ne pas mettre la charrue avant les boeufs, et comme je le dis souvent, se mettre dans la peau de ceux qui ont décidé à un moment donné, qu'il fallait juger des crimes du national-socialisme !
Et là on se rend compte qu'à cette date là, peut de juristes distingués dans le monde, auraient pu s'opposer à une telle juridiction !

Alors mon cher Morpion, lorsque je regarde les statuts qui fondent le Tribunal de Nuremberg, moi qui ne suis pas un juriste distingué, et loin de l'être, je ne peux effectivement que me dire qu'il était un déni de justice ! Car en fait, des crimes ont été commis, le sol est jonché de cadavres, la police qui a toujours raison a mis la main sur des individus aux vêtements tachés de sang, en a laissé fuir d'autres mais s'en tient à ceux qu'elle a arrêté, les accuse de l'ensemble des crimes, les met en prison, les accuse, les condamne et les pend. Les preuves sont fournies par d'autres individus aux vêtements tâchés de sang dont personne ne se soucie de savoir si ils ont ou non participé aux massacres et à qui on va même demander d'être procureurs et juges. Les "preuves", ils n'en ont pas à fournir ! L'arme des crimes ? On s'en passera, puisque de toutes les façons personne n'a de preuves à fournir...

Mais n'allons pas plus vite que la musique et nous n'en sommes qu'à l'Ouverture... Il y a encore quelques actes avant le Final !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
JULES


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 262
Localisation: FRANCE

MessagePosté le: Mer 5 Déc - 09:53 (2007)    Sujet du message: NUREMBERG Répondre en citant

                    Je vais donc me mettre( pas facile..)dans " la peau de ceux qui ont décidé
                    à un moment donné " .....

                    Je voudrais avoir votre avis sur ce qui suit: 

                    Aux Pays-Bas: justiciers et tartufes.

                    Le 28 février 1997, Rivarol rapportait qu'aux Pays-Bas une association
                    de résistance dont le prince Bernhard est le protecteur avait écrit au
                    chancelier Helmut Kohl pour lui demander que d'anciens Waffen-SS
                    néerlandais, blessés de guerre, ne perçoivent plus de pension de
                    l'Allemagne,pour le motif,selon cette association, que "la SS était une
                    organisation criminelle et que ceux qui sont entrés volontairement
                    dans cette organisation sont " co-responsables des crimes de guerre
                    commis,même s'ils "n'en sont pas personnellement les auteurs." "

                    Il est exact que les juges du Tribunal militaire international de Nuremberg
                    ont largement utilisé, au profit des vainqueurs et au détriment des vaincus,
                    la notion de responsabilité collective et qu'à ce titre les SS ont été déclarés
                    " membres d'une organisation criminelle"...tous les SS à la seule exception 
                    bizarre, du corps des Reiter-SS....!

                    Cette exception vient de ce le ministère public avait soudain découvert
                    que: le prince Bernhard de Lippe-Biesterfeld,époux de la princesse
                    Juliana,avait fait partie de ce corps de cavalerie SS...!

                    Or, les Pays-Bas avaient signé l'accord instituant le Tribunal de Nuremberg : 
                    Ils accusaient et, par personnes interposées,ils jugeaient l'Allemagne
                    vaincue!! *

 *( Cet article était signé " J.A" pour Jessie Aitken.Publié dans Rivarol,Paris,le 7 mars 1997.)
                      


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 5 Déc - 11:14 (2007)    Sujet du message: NUREMBERG Répondre en citant

A partir du moment où le corps des SS tout entier est frappé par la responsabilité collective des crimes de guerres commis, il est indéniable que l'unité des Reiter-SS doit faire partie du lot.
N'importe quel avocat se ferait une joie de foutre en l'air le dossier d'accusation en dénonçant le "vice de forme" !
Mais je le répète, ce genre de Tribunal d'exception, celui de Nuremberg comme tous les TGI qui ont suivi, est justement "exceptionnel" dans la mesure ou il n'a rien d'une Cour de "Justice" classique. Il s'agit là pour le vainqueur de juger et de condamner le vaincu. Reconnaître déjà cette évidence, est profondément "incorrect"...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mer 5 Déc - 19:37 (2007)    Sujet du message: NUREMBERG Répondre en citant

Nuremberg était nécessaire. Il fallait totalement éradiquer le système nazi. On ne peut pas comparer ce "Tribunal" à n'importe quelle cour d'assises et je vous accorde le fait qu'il n'aurait peut-être pas fallu l'appeler "Tribunal" ce qui fausse la perception qu'on peut en avoir.
Et la seule façon de l'éradiquer était de condamner tous ses responsables, quels qu'ils soient et quoi qu'ils aient fait et de faire en sorte que personne, jamais, ne soit tenté de reprendre l'expérience !


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 00:16 (2007)    Sujet du message: NUREMBERG Répondre en citant

Et promouvoir ainsi le communisme.
Certes mais CHURCHILL n'a t il pas émis l'hypothése "on a peut être pas égorgé le bon cochon" ??
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Léon
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 09:51 (2007)    Sujet du message: NUREMBERG Répondre en citant

Briard a écrit:

Et promouvoir ainsi le communisme.
Certes mais CHURCHILL n'a t il pas émis l'hypothése "on a peut être pas égorgé le bon cochon" ??
Churchill a bien émis l'hypothèse, qui n'était en fait pas un hypothèse. Il ne faudrait pas non plus en conclure qu'il regrettait d'avoir vaincu l'Allemagne.
Par contre, pourquoi dire que Nuremberg a promu le communisme? Le communisme n'en avait pas vraiment besoin.
Si?....


Revenir en haut
Viking
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 11:08 (2007)    Sujet du message: NUREMBERG Répondre en citant

 Je pense que Churchill n'avait pas vu le DANGER MORTEL du communisme,comme
 Hitler l'avait vu....Il a s'en doute réalisé un peu tard, que ce dernier avait raison.


Revenir en haut
Léon
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 11:34 (2007)    Sujet du message: NUREMBERG Répondre en citant

Viking a écrit:

 Je pense que Churchill n'avait pas vu le DANGER MORTEL du communisme,comme
 Hitler l'avait vu....Il a s'en doute réalisé un peu tard, que ce dernier avait raison.



Et qu'aurait-il du faire confronté à deux dangers mortels? N'était-ce pas la meilleure solution que de s'en occuper l'un après l'autre, se doutant bien que le clash entre ces deux idéologies si semblables et différentes à la foi et si proches géographiquement était inévitable?

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 11:40 (2007)    Sujet du message: NUREMBERG Répondre en citant

Stratégie du combat des Curiaces et des Horaces ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Léon
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 11:46 (2007)    Sujet du message: NUREMBERG Répondre en citant

On en était plus au règlement des conflits par phalanges interposées. C'était une lutte à mort.
D'ailleurs, saviez-vous qu'une phalange dégageait une odeur d'excrément très puissante, la plupart de ses composants se "faisant littéralement dessus"  avant et pendant le combat. Et pourtant, c'était une guerre "propre". Paradoxal  paradoxe, non?


Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 18:07 (2007)    Sujet du message: NUREMBERG Répondre en citant

Viking a écrit:
 Je pense que Churchill n'avait pas vu le DANGER MORTEL du communisme,comme  Hitler l'avait vu....Il a s'en doute réalisé un peu tard, que ce dernier avait raison.

Sir Winston Churchill etait absolument anti-communiste en general et anti-stalinien en particulier.
Mais il a eu, de maniere precoce et alors que Hitler roulait encore le monde entier dans la farine, la sagesse de realiser que le nazisme etait plus dangereux que le stalinisme pour notre pauvre planete.

Il a donc oeuvre avec vigueur et determination a la destruction du Reich avant d'etre l'inventeur du terme "Rideau de fer".
Sa blague du "mauvais cochon" est celebre mais doit etre remise dans le contexte.
Hitler et le nazisme sont ecrases et la guerre froide demarre.
Un peu d'humour anglois ne fait pas de mal...

Vous faites de l'histoire ici, ou de la politique ?
Votre anticommunisme primaire, que je ne critique pas, vous emmene a pratiquement trouver des excuses a Hitler et, ca, je critique violemment.
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 18:34 (2007)    Sujet du message: NUREMBERG Répondre en citant

Attention, cher Daniel Laurent ! Personne ici ne fait l'éloge de Hitler ou ne lui trouve d'excuses. Ce qu'il va bien falloir vous mettre dans le crâne c'est que nous sommes autant "anticommunistes primaires" (et même secondaires) qu'"anti nationaux-socialistes primaires" ( et même secondaires)
Pour moi la seule différence tient dans la durée: le national-socialisme est mort en 1945 aprés avoir sévi une quinzaine d'années. Le communisme, lui, n'est pas encore tout à fait mort, et le nombre de ses victimes dépasse, et de loin celui du précédent.
Ces deux idéologies sont étudiées ici comme éléments essentiels de l'Histoire de la France en guerres et ne sauraient en être exlues. Réponse à votre question.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Morpion


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2007
Messages: 125
Localisation: PARIS

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 18:44 (2007)    Sujet du message: NUREMBERG Répondre en citant

 Ce frère Jacques est un petit comique, il nous ferait croire que Churchill avait
fait un peu d'humour!....comme ses bombardiers sur Dresde ?

 Et qu'Hitler était boulanger, roulait tous les jours les gens dans la farine Razz


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 19:05 (2007)    Sujet du message: NUREMBERG Répondre en citant

Mort de Rire
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:22 (2016)    Sujet du message: NUREMBERG

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com