France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'Indochine :La FIN...
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> La guerre d'Indochine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thor


Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2007
Messages: 42
Localisation: PARIS

MessagePosté le: Jeu 27 Déc - 16:07 (2007)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN... Répondre en citant

LA FIN...

La conférence de paix de Genève s'ouvrit le 8 mai 1954.
Le gouvernement français avait signé le 28 avril, un traité avec le Sud-Viêt-nam, lui accordant l'indépendance.

Le nouveau gouvernement dirigé par Pierre Mendès France signa les accords de Genève le 20 juillet 1954.

Ils organisaient la partition du Viêt-nam (malgré les protestations du président du sud Viêt-nam, Diem) en deux Etats séparés par le 17ème parallèle.

En outre, des élections devaient être organisées dans les deux Viêt-nam, au Laos et au Cambodge avant juillet 1956.

Le bilan de la guerre d'Indochine se chiffre à 20 000 morts français, 11 000 légionnaires, 15 000 Africains et 46 000 Indochinois.

Il faut ajouter à ces chiffres le nombre très important de prisonniers de l'armée française qui moururent durant leur captivité et qui reste inconnu.
Le Viêt-minh eut très probablement des pertes supérieures.

Au total, 500 000 personnes civiles ou militaires perdirent la vie durant ce conflit.

 lire sans modération :
http://www.anapi.asso.fr/fr_Prisonniers-du-Viet-Minh_26.htm


(Source : http://www.histoquiz-contemporain.com/Histoquiz/Lesdossiers/guerreindochine…)
_________________

«Le prix de l'homme baisse quand il n'a plus l'usage de sa liberté.»
Ho-Chi-Minh


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 27 Déc - 16:07 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
El Conquistador


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2008
Messages: 119
Localisation: Le Mans

MessagePosté le: Dim 22 Juin - 11:00 (2008)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN... Répondre en citant

La France n'est-elle pas allez tête baissé dans cette guerre alors que les traumatismes de la 2nd guerre mondiale sont encore présent ? Car moi quand j'y pense cela n'a rien apporté à la France ou peut-être je me trompe ?

En tout cas, les deux guerres qui suivirent la 2nd G-M reste pour moi obscures.
_________________
La vie est éphèmere, la mort éternelle.

Gide Abdré : "Je puis douter de la réalité de tout, mais pas de la réalité de mon doute"

Proudon Joseph : "L'homme est principalement une puissance d'action, la femme une puissance de fascination".


Dernière édition par El Conquistador le Lun 23 Juin - 10:21 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 22 Juin - 16:44 (2008)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN... Répondre en citant

Il faut bien tenir compte d'une évidence: pour le PCUS, comme pour tous les partis communistes du monde, la guerre continue. Elle continue contre "l'occident" et les démocraties, telle que Lénine l'avait souhaitée. Il était acquis que ces démocraties tiraient "leurs richesses" de leurs colonies, donc on s'imaginait à Moscou qu'en les privant de ces colonies on provoquerait une situation telle que la "révolution marxiste" n'aurait plus qu'à installer les partis communistes occidentaux au pouvoir.
Et les soviétiques comptaient sur l'affaiblissement de leurs "alliés" pour que les indépendantistes qu'ils allaient aider de toutes leurs forces, l'emportent.
N'oubliez pas non plus que la guerre de Corée, allait être déclenchée parallèlement à notre guerre d'Indochine.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 23 Juin - 09:07 (2008)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN... Répondre en citant

Cette guerre d'Indochine aurait pu être évitée si nous avions eu une attitude ferme et résolue envers le parti communiste. En en faisant "LE" parti de la résistance et donc de la libération, on mettait tout simplement le ver dans le fruit. D'où la propagande visant à traiter les Français "coloniaux", d'occupants, et leurs armées, d'armées d'occupation, en jouant sur l'amalgame facile: "Les indigènes qui luttent pour l'indépendance de leurs pays sont comme nos résistants luttant pour la libération de notre patrie..." Simple mais efficace !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Lun 23 Juin - 17:33 (2008)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN... Répondre en citant

Vous êtes un indécrottable anti-communiste primaire et vous ramenez toujours n'importe quel sujet au parti communiste !
Comme on vous l'a dit monsieur l'Admin, grâce à De Gaulle qui a superbement manoeuvré en 44/45, le parti communiste n'a pu s'emparer du pouvoir. Il fallait absolument restaurer l'autorité de la République dans ses territoires d'outre-mer. Y laisser un personnage douteux comme Decoux eut été une trés grande faute. Vous parlez de "perte de face" ? Mais c'est la France qui aurait perdu la face en ne sévissant pas envers les alliés des nazis. Comment ? On juge Pétain en métropole et on laisse Decoux libre en Indochine ?
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 23 Juin - 23:25 (2008)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN... Répondre en citant

Vous vous exprimez sèrieusement là, Compagnon ? Bon, alors on va vous faire un petit court d'histoire coloniale. Mais demain. Là je vais me coucher. Bonne nuit !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mar 24 Juin - 10:31 (2008)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN... Répondre en citant

Compagnon a écrit:
Vous êtes un indécrottable anti-communiste primaire et vous ramenez toujours n'importe quel sujet au parti communiste ! Comme on vous l'a dit monsieur l'Admin, grâce à De Gaulle qui a superbement manoeuvré en 44/45, le parti communiste n'a pu s'emparer du pouvoir. Il fallait absolument restaurer l'autorité de la République dans ses territoires d'outre-mer. Y laisser un personnage douteux comme Decoux eut été une trés grande faute. Vous parlez de "perte de face" ? Mais c'est la France qui aurait perdu la face en ne sévissant pas envers les alliés des nazis. Comment ? On juge Pétain en métropole et on laisse Decoux libre en Indochine ?




Pour les Indochinois, les alliés des nazis, c'était les Japonais ! Et Decoux, qui représentait l'autorité légale de la France leur a résisté au mieux des intérêts de la France. Si il avait cédé aux exigences des Japs, il aurait fallu autre chose qu'un corps expéditionnaire pour les déloger !

Et puisqu'il est question de Decoux, il est faux de prétendre qu'il a fait rentrer Catroux entre deux gendarmes en France comme quelqu'un l'a dit sur ce forum ! C'est sa hiérarchie qui l'a envoyé en Syrie si mes souvenirs littéraires sont exacts...
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 08:57 (2008)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN... Répondre en citant

Compagnon a écrit:
Vous êtes un indécrottable anti-communiste primaire et vous ramenez toujours n'importe quel sujet au parti communiste ! Comme on vous l'a dit monsieur l'Admin, grâce à De Gaulle qui a superbement manoeuvré en 44/45, le parti communiste n'a pu s'emparer du pouvoir. Il fallait absolument restaurer l'autorité de la République dans ses territoires d'outre-mer. Y laisser un personnage douteux comme Decoux eut été une trés grande faute. Vous parlez de "perte de face" ? Mais c'est la France qui aurait perdu la face en ne sévissant pas envers les alliés des nazis. Comment ? On juge Pétain en métropole et on laisse Decoux libre en Indochine ?




Question Compagnon. Comment un De Gaulle qui en juin 40, alors que nous étions "submergés" par l'armée allemande, pouvait encore s'acharner contre nos chefs militaires en hurlant qu'on pouvait encore se battre, avec toute ces forces qui étaient derrière nous, aurait été en 1945 dans une telle situation vis à vis du PCF, qu'il ne pouvait faire autre chose que de signer avec les quelques 20.000 FTP (en comptant large) un "armistice" qui permettait d'éviter ce "Grand Soir" que tous les Français, à vous entendre, redoutaient par dessus-tout ?

Car c'est bien la thèse que défendent ecore les mainteneurs de la "Légende", non ?

Alors quand vous dites que De Gaulle "a superbement manoeuvré de PC"... Permettez moi de vous rire au nez ! En Indochine, comme en Algérie et en Afrique, De Gaulle, prisonnier de son "pacte" avec Staline, allait tout faire, au contraire, pour que les communistes puissent contrôler la situation.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 09:27 (2008)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN... Répondre en citant

Mais il fallait éviter une guerre civile à la France qui n'en avait vraiment pas besoin, voyons ! Alors qu'en 1940, il fallait redonner espoir aux Français contre l'ennemi commun, le seul ennem que la France connaissait: le boche !
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
El Conquistador


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2008
Messages: 119
Localisation: Le Mans

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 12:24 (2008)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN... Répondre en citant

Certains d'entre-vous ont de gros problèmes soient avec Charles De Gaulle, les communistes ou les Boches !!

P-S: Mais vous savez vous êtes un peu comme mon grand-père qui a ses idées et ne cherche pas plus loin. Si vous dites que les français sont des laches, on ne vous fera pas changer d'avis !!
_________________
La vie est éphèmere, la mort éternelle.

Gide Abdré : "Je puis douter de la réalité de tout, mais pas de la réalité de mon doute"

Proudon Joseph : "L'homme est principalement une puissance d'action, la femme une puissance de fascination".


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 15:05 (2008)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN... Répondre en citant

Qui c'est "certains" ? Mr. Green

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 28 Juin - 19:13 (2008)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN... Répondre en citant

Qui a dit que "Les" Français étaient des lâches ? Ça encore c'est une vieille habitude de la médiatocratie de faire des généralités lorsqu'on veut gonfler telle ou telle catégorie de la population... "Les" étudiants... "Les" enseignants... "Les" fonctionnaires... "Les jeunes"... etc... etc...

Il y a des Français qui ont été particulièrement lâches, et il y en a encore, mais il y a eu des Français courageux, et nous l'avons dit et répété, et dans tous les camps !
Nous avons aussi dit que nous respections ceux qui avaient le courage de mettre leur peau au bout de leurs idées, et là il faut lire ce qui a été dit !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Mer 2 Juil - 08:47 (2008)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN... Répondre en citant

C'est comme quand la télé dit "Les" lycéens ceci ou "Les" lycéens celà ! Alors qu'on ne voit qu'une poignée d'agités et d'hystériques en mal d'affection !
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires." Charles Péguy


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Mer 30 Juil - 23:34 (2008)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN... Répondre en citant

Et si je dis les "Lebel" ceci ou les "Lebels" celà... Faut pas imaginer que tous les Lebels que la France a nourrit sont des pignoufs ! Non. Y'en a des bons. Ceux qui fréquentent ce forum !

Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Jeu 31 Juil - 19:27 (2008)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN... Répondre en citant

D'ailleurs, il n'y a qu'un seul Lebel... le notre !

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:56 (2016)    Sujet du message: L'Indochine :La FIN...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> La guerre d'Indochine Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com