France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De Gaulle
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Ven 21 Déc - 13:10 (2007)    Sujet du message: De Gaulle Répondre en citant

Briard a écrit:
C'est pourtant lui qui reconnaîtra s'être fait rouler par le Vieux Maréchal!!
Y a pas comme une cojone dans ton affirmation là ??
Tes sources Question

Archives allemandes, compte rendu de la reunion.
Publie avec sources et numero de dossier par Francois Delpla, dans son "Montoire", Albin Michel, 1996
Cessez de souscrire aux legendes petainistes...
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Ven 21 Déc - 13:10 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 21 Déc - 13:24 (2007)    Sujet du message: De Gaulle Répondre en citant

Cesse également toi même, de souscrire aux légendes gaullistes, même si c'est tes potes DELPLA & DELOGLU, qui les colportent. Mr. Green
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 21 Déc - 14:05 (2007)    Sujet du message: De Gaulle Répondre en citant

Tu sais trés bien Daniel ce qu'il faut penser d'un compte-rendu de réunion, surtout côté allemand ! Hitler reconnaîtra APRES la réunion de Montoire, quelque temps APRES qu'il s'est fait avoir par le vieux Maréchal pour lequel il avait beaucoup de respect ! Parceque, compte rendu, pour compte rendu, moi je te proposerai plutôt le "Montoire, Verdun diplomatique" de Louis-Dominique Girard, qui fut un témoin privilégié de cette entrevue !
Et, à mon avis, la "poignée" de main de Munich fut beaucoup plus grave de conséquences dans la suite des événements... Mais bien sur, il s'agissait là du premier Ministre de la III° République... Alors...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Moïse


Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2007
Messages: 44
Localisation: Les Cieux

MessagePosté le: Ven 21 Déc - 14:07 (2007)    Sujet du message: De Gaulle Répondre en citant

Désolé pas du tout pour Pétain,mais c'est bien Hitler qui s'est fait
'rouler' dans la farine,et de dire lors de son retour àBerlin:
 "Ce vieux soldat a bien su profiter de l'admiration que je lui
vouais en me faisant accepter des positions que je ne voulais
pour l'instant"
(source:conversation avec Goering à la chancellerie le 17 novembre
40, rapporté par son garde du corps à sa fille en 2005)


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 21 Déc - 14:14 (2007)    Sujet du message: De Gaulle Répondre en citant

Merci Moïse ! Je ne reprocherai pas pour cette réponse d'être "pour" Pétain, mais d'être simplement pour la VERITE des faits !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
VonBluhm


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2007
Messages: 76

MessagePosté le: Ven 21 Déc - 15:38 (2007)    Sujet du message: De Gaulle Répondre en citant

Moïse a écrit:
Désolé pas du tout pour Pétain,mais c'est bien Hitler qui s'est fait
'rouler' dans la farine,et de dire lors de son retour àBerlin:
"Ce vieux soldat a bien su profiter de l'admiration que je lui
vouais en me faisant accepter des positions que je ne voulais
pour l'instant"
(source:conversation avec Goering à la chancellerie le 17 novembre
40, rapporté par son garde du corps à sa fille en 2005)


Et bien entendu personne ne se demande pourquoi Hitler a pu faire cette déclaration, ni pourquoi les sbires de Pétain avaient intérêt à faire la même chose... Personne ici, à une exception, ne semble conscient une seconde que Hitler est un très bon menteur et un excellent comédien, un génial manipulateur. Attention, je ne m'adresse pas aux admins qui combattent la soit-disant pensée unique par une réelle pensée unique pétainiste. C'est rigolo.

Citation:
mais d'être simplement pour la VERITE des faits !

La vérité? C'est quoi? Ca se trouve dans quel livre?


Revenir en haut
Moïse


Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2007
Messages: 44
Localisation: Les Cieux

MessagePosté le: Ven 21 Déc - 16:03 (2007)    Sujet du message: De Gaulle Répondre en citant

@ Von Bhlum
                  Tu as l'air contrarié! ne soit pas plus juif que le juif!
 Pétain s'est effectivement retrouvé seul en 1940! il faut bien
reconnaître qu'il n'était en "rien" responsable de cette situation là!

Pour anecdote, pour le bon côté des choses, voici ce que Simon
Schwarzfuchs écrit dans:"Les Consistoires: la reconstruction
dans l'immédiat après-guerre(1945-1949)",  Le Monde juif,septembre-
octobre 1996,p.97)

                        " On peut d'ailleurs considérer que les diverses 
 communautés ne furent pas mécontentes du rôle joué par leurs
 rabbins pendant l'Occupation: la très grande majorité n'avait pas
songé à quitter leur poste pour la Suisse ou l'Espagne, ni même
 pour la clandestinité.Les services religieux furent régulièrement 
célébrés partout où le nombre et la disponibilité des fidèles le
justifiaint.A Paris la plupart des grandes synagogues étaient restées
ouvertes pendant toutes les hostilités."

 Donc, rendons à César ce qui lui revient! les autorités de Vichy
 et celles d'Occupation n'empêchaient pas notre communauté
de vivre normalment.(hors mis, les représailles, suite attentats,
ou que certains de nos frères enfreingnaient les règlements
de l'Armée d'Occupation, comme ce fut malheureusement le cas
de notre Grand Rabbin de Bordeaux:Joseph Cohen qui passa la
ligne de démarcation pour cacher un de ses enfants, ce qui
déclencha la fameuse rafle avec Papon..)


Dernière édition par Moïse le Ven 21 Déc - 16:31 (2007); édité 3 fois
Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Ven 21 Déc - 16:09 (2007)    Sujet du message: De Gaulle Répondre en citant

VonBluhm a écrit:
Moïse a écrit:
Désolé pas du tout pour Pétain,mais c'est bien Hitler qui s'est fait 'rouler' dans la farine,et de dire lors de son retour àBerlin:"Ce vieux soldat a bien su profiter de l'admiration que je luivouais en me faisant accepter des positions que je ne voulais
pour l'instant"
(source:conversation avec Goering à la chancellerie le 17 novembre
40, rapporté par son garde du corps à sa fille en 2005)





Et bien entendu personne ne se demande pourquoi Hitler a pu faire cette déclaration, ni pourquoi les sbires de Pétain avaient intérêt à faire la même chose... Personne ici, à une exception, ne semble conscient une seconde que Hitler est un très bon menteur et un excellent comédien, un génial manipulateur. Attention, je ne m'adresse pas aux admins qui combattent la soit-disant pensée unique par une réelle pensée unique pétainiste. C'est rigolo.



Citation:
mais d'être simplement pour la VERITE des faits !


La vérité? C'est quoi? Ca se trouve dans quel livre?




L'embêtant pour toi Vonbluhm, c'est qu'il n'y a pas que les administrateurs à penser comme celà. Hitler était, c'est vrai un véritable maître dans l'art de manipuler les gens, mais là il s'agit de confidences à des intimes d'une part, et d'autres part de sources fiables qui démontrent au moins que Montoire n'a débouché sur rien de concret puisqu'une des affirmations d'Hitler n'a jamais été suivie d'effet; celle d'écraser l'Angleterre dans la foulée de sa victoire sur la France.

Tous les témoins sont d'accord pour dire que dans cette entrevue, celui qui était le plus impressionné, c'était Hitler, qui je l'ai dit avait une grande admiration pour le "Vainqueur de Verdun".
Que cherchait Pétain dans cette rencontre ? D'abord gagner du temps. Faire trainer les choses en attendant... les Américains, et essayer d'adoucir les conditions de l'armistice pour les Français. N'oublions pas que le Maréchal n'était pas en position d'exiger quoi que ce soit de son vainqueur !
Lorsqu'on parle de Montoire, on pousse de hauts cris d'indignation sous le prétexte que Pétain n'a pas "résisté" à Hitler ! Que pouvait-il "exiger" ? Que le Chancelier allemand fasse rentrer ses troupes en Allemagne et rende la France à son Assemblée Nationale et à son Président de la République ? C'est tout à fait absurde !
Et ce mot de "collaboration" ! En général, lorsqu'on par le collaborateur, on parle d'un égal, et la collaboration entre deux pays signifie surtout de relations d'égal à égal !
Ce sont les communistes et les gaullistes qui en ont fait l'anathème que l'on connait en confondant collaboration et soumission. Ne nous trompons pas !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 21 Déc - 16:47 (2007)    Sujet du message: De Gaulle Répondre en citant

Quelqu'un a parlé de "légende pétainiste"... Mais en fait il n'y a eu qu'une seule "légende", celle de De Gaulle et des communistes, construite dès la libération pour réhabiliter les canailles qui étaient les vraies responsables de 40/45. Et bien entendu, il fallait qu'il existe une "légende" de Vichy.
Je peux prouver ce que j'avance là avec un petit livre que j'ai sous les yeux et qui a été diffusé en octobre 44, par la "société des éditions de Franc-Tireur", qui s'intitule "Pétain et la 5ème colonne" et qui est signé d'Albert Bayet, avec le sous-titre présomptueux de "Documents d'Histoire" ! Tu parles, Charles !
Bourré de contre-vérités et de propagande communiste, le bouquin ! Mais qu'importe, il avait le label "libérationniste"... On y retrouve tous les mensonges qui vont nous être assénés durant des années par les "Historiens" auto-proclamés qui vont en faire des vérités premières ! De ce côté là, les communistes sont trés forts, oh que oui !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 21 Déc - 18:50 (2007)    Sujet du message: De Gaulle Répondre en citant

Pendant des années ils nous ont fait accroire a leur 75 000 fusillés
Mort de Rire
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 21 Déc - 19:52 (2007)    Sujet du message: De Gaulle Répondre en citant

Avec Langevin et Wallon, et le célèbre "Syndicat" des Instituteurs (SNI) qui était à leur entière dévotion, ils tenaient l'éducation nationale, donc l'histoire enseignée à tous les petits Français. Ajoutons à celà la main mise sur toute la presse par l'intermédiaire du trop fameux Syndicat du Livre CGT*, donc sur l'information, et nous comprendrons comment nous en sommes arrivés là. ¨pour en revenir à Montoire, il est faux de prétendre que Pétain avait envisagé de mettre la France en guerre aux côtés de l'Allemagne, lui qui ne pouvait vraiment pas sentir les "boches" ! D'ailleurs sa réaction au lendemain de Mers-el-Kébir est là pour me donner raison, alors que c'était un prétexte énorme pour le faire ! Non. Il faut vraiment comprendre ce que fut Montoire ! Je pense même que c'est à Montoire qu'Hitler a commencé à perdre la guerre...

* Syndicat du Livre qui a détenu pendant des années le monopole de l'embauche dans tous les organes de presse, de l'édition et de l'imprimerie.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Sam 22 Déc - 09:26 (2007)    Sujet du message: De Gaulle Répondre en citant

Ah le SNI ! Ma formation m'a conduit à étudier le syndicalisme de l'EN et je ne peux que confirmer "l'entrisme" du parti communiste dans les syndicats d'enseignants à la libération. "L'idée" du PCF consistant à obtenir l'élimination de tous les syndicats qui n'étaient pas frappés du label "Résistance"...
Ce sont des enseignants (communistes) du SNI qui fondèrent d'ailleurs la FCPE, fédération de parents d'élèves destinée à soutenir leur action pour contrer la "vieille" PEEP (Parents d'élèves de l'Ecole Publique) qui fut tout de suite accusée d'être "de droite" et... politisée !


Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Sam 22 Déc - 10:49 (2007)    Sujet du message: De Gaulle Répondre en citant

Admin a écrit:
Tu sais trés bien Daniel ce qu'il faut penser d'un compte-rendu de réunion, surtout côté allemand ! Hitler reconnaîtra APRES la réunion de Montoire

Non, compte-rendu en allemand de l'interprete Schmidt, suite a des notes prises pendant la reunion et immediatement "classifiee" dans les archives allemandes saisies ensuite par les Americains en 1945.
Cote ADAP, D XI 212, P. 326-332, compte-rendu publie integralement dans le "Montoire" de Delpa qui, contrairement a Delogu et a moi-meme, est un historien professionnel qui ne fait pas partie de "l'establishment Gaullo-communiste"....

J'ai la flemme de recopier ce texte de 7 pages dans son livre mais je vais lui demander s'il peut m'en envoyer une version Word.
On est HS sur ce fil de Gaulle, s'il me fait parvenir ce texte, je creerais un fil "Montoire".
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 22 Déc - 11:03 (2007)    Sujet du message: De Gaulle Répondre en citant

Mon cher Daniel du bout du monde, je ne conteste pas le fait qu'il y ait un "compte-rendu" de la réunion, "suite à des notes prises par l'interprète Schmidt"... Mais si tu avais pris la peine de lire ce que je disais, tu aurais vu que les condifences de Hitler ont été faites APRES cette célèbre entrevue, et à des intimes. Entre temps, Hitler avait compris qu'il s'était fait avoir !
Moi je fais confiance à l'analyse qu'en a faite Louis-Dominique Girard, lui aussi, APRES la réunion...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Sam 22 Déc - 11:53 (2007)    Sujet du message: De Gaulle Répondre en citant

Admin a écrit:
Mon cher Daniel du bout du monde, je ne conteste pas le fait qu'il y ait un "compte-rendu" de la réunion, "suite à des notes prises par l'interprète Schmidt"... Mais si tu avais pris la peine de lire ce que je disais, tu aurais vu que les condifences de Hitler ont été faites APRES cette célèbre entrevue, et à des intimes. Entre temps, Hitler avait compris qu'il s'était fait avoir !
Moi je fais confiance à l'analyse qu'en a faite Louis-Dominique Girard, lui aussi, APRES la réunion...


Et comment diable a-t-il pu se "faire avoir" dans la mesure ou RIEN n'est sorti de cette reunion, contrairement a ce que Petain esperait, mis a part de vagues engagements de "collaboration" qui ne donnerent rien mis a part des concessions vichystes (Ou Lavaliennes, a la rigueur) sans aucunes contreparties allemandes ???

Fin 1940, le Reich est apparemment en passe de tout gagner. Les seuls a lui resister sont Churchill, qui a bien du mal a conserver son siege de PM face aux pacifistes anglais genre Halifax (Tiens, encore une legende a detruire, le peuple anglais unanime derriere Sir Winston pendant la "bataille d'Angleterre") et une poignee d'irreductibles gaulois reunis autour de Charles d'Asterix, pardon, d'Obelix, enfin, tu m'a compris.

Pour Petain, pour Vichy, la seule facon de remettre la France en selle, c'est de parier sur l'Allemagne et de tenter de passer du statut de vaincu a celui d'allie potentiel. C'est definitivement une erreur, et qui se payera cher, mais est-ce blamable ? Vaste debat !

As-tu remarque que c'est juste avant Montoire que sont lancees en France "libre" deux initiatives propres, selon Vichy, a plaire aux Allemands et les amadouer.
- Le Statut de Juifs.
- Le lancement de la "Revolution Nationale"
Demarrage de la fascisation de la France
Oui, juste avant Montoire, perturbant, non ?
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:59 (2016)    Sujet du message: De Gaulle

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Page 8 sur 9

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com