France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Henri Frenay
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 30 Déc - 14:51 (2007)    Sujet du message: Henri Frenay Répondre en citant

Un grand Monsieur de la Résistance, fondateur du premier mouvement de résistance intérieure: Combat. Haï par les communistes qui firent tout ce qu'ils purent pour "escamoter" son action et son mouvement. Il nous a laissé un témoignage bouleversant dans "La nuit finira". Ed. Robert Laffon. 1973.
Le texte du décret du 20 septembre 1946 qui nommait Henry Frenay, Chevalier de la Légion d'Honneur nous en dit l'essentiel:
" Une des plus puissantes figures de la Résistance. Auteur d'un premier appel à la lutte le 15 août 1940. Créateur du premier mouvement de résistance, a donné immédiatement à son action une forme militaire. Créateur et organisateur de l'Armée Secrète. Chef de l'action militaire de la zone sud pour le compte des Mouvements Unis de la Résitance. A, par son dynamisme et sa volonté, fait naître tous les organismes de base de l'action future qui a permis la Libération. Combattant qui peut être considéré comme le promoteur de la lutte armée en territoire métropolitain."

Ce que j'appelle, moi, un Résistant !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Déc - 14:51 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 30 Déc - 18:28 (2007)    Sujet du message: Henri Frenay Répondre en citant

Il fut trés ami avec Berty Albrecht, et Danielle Mitterrand (Gouze) entre autres...

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 20 Avr - 17:57 (2008)    Sujet du message: Henri Frenay Répondre en citant

Voilà un bouquin que devrait lire Lebel qui nous parle des FFL comme des premiers "résistants"...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 15:19 (2008)    Sujet du message: Henri Frenay Répondre en citant

Pour Lebel, comme pour Daniel Laurent et sa bande, on ne peut pas avoir été résistant en étant anti-gaulliste ou anti-communiste. Ils font entrer tout le monde dans ces moules. Seuls en réchappent ceux qui feront "repentance" comme Mitterrand à la libération et plus tard avec le Programme Commun, vis à vis des communistes.
Savent-ils que d'authentiques résistants furent assassinés par les FTP ?
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires." Charles Péguy


Revenir en haut
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 18:18 (2008)    Sujet du message: Henri Frenay Répondre en citant

Vous racontez n'importe quoi là. Il fallait bien que la résistance ait un Chef, une hiérarchie. De Gaulle était un général et il commandait à une armée. Il a chargé Jean Moulin de coordonner les différents mouvements de résistance, ce qu'il a brillament fait avant d'être assassiné en héros !
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 22:31 (2008)    Sujet du message: Henri Frenay Répondre en citant

Ne pas confondre avec Henri Fenet, SS de la division Charlemagne!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Fenet


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 22 Avr - 07:53 (2008)    Sujet du message: Henri Frenay Répondre en citant

Non, mais tous deux, dans des combats différents, méritent le même respect pour leur courage.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Zoulou


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2008
Messages: 105
Localisation: Narbonne

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 15:11 (2008)    Sujet du message: Henri Frenay Répondre en citant

Alexandre a écrit:
Pour Lebel, comme pour Daniel Laurent et sa bande, on ne peut pas avoir été résistant en étant anti-gaulliste ou anti-communiste. Ils font entrer tout le monde dans ces moules. Seuls en réchappent ceux qui feront "repentance" comme Mitterrand à la libération et plus tard avec le Programme Commun, vis à vis des communistes. Savent-ils que d'authentiques résistants furent assassinés par les FTP ?




Je voudrai qu'on approfondisse sur cette période pas trés claire de la France avant le 21 juin 1941 et la position des communistes. Y'a celle du PCF et celle des militants. Les uns pactisaient avec les nazis, les autres prenaient le maquis. Pour résumer ç'est ça ?
_________________
"La mort, frappant aveuglément à droite et à gauche, fraie un chemin à la vie, au regard lucide"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Lun 28 Avr - 20:06 (2008)    Sujet du message: Henri Frenay Répondre en citant

La position "officielle" du PCF, était conforme à la "Ligne" du Komintern: fidélité au pacte Ribbentrop-Molotov. L'Allemagne n'étant pas en état de béligérence avec l'URSS, le PCF de devait pas s'opposer à l'entrée de l'armée allemande en France. Cette guerre ne le concernait pas puisqu'il s'agissait d'une guerre entre impérialistes.
Cette situation avait d'ailleurs valu au PCF sa déchéance publique par le gouvernement Daladier et l'ensemble de la Chambre des Députés, en 1939. Les députés et la plupart des cadres du parti étaient internés. Seule l'organisation secrète (clandestine) du parti était encore en activité et surveillait l'obéissance des militants.
Voilà pour la partie "officielle".
Cependant, certains militants, qui faisaient passer leur patriotisme avant la dictature du prolétariat, se désolidarisèrent de la "Ligne" et prirent dès le tout début de la guerre le parti de la résistance.
Mais il n'y eut aucun réseau structuré de créé; initiatives individuelles pour la plupart, "hors parti". Ainsi, lorsqu'on parle de résistance effective de communistes avant le 22 juin 1941, on ne peut pas parler de résistance du parti communiste.
Aujourd'hui on entretient volontiers la confusion pour éviter d'avouer que le PCF n'entra en résistance que sur ordre de Staline aprés le 21 juin 1941.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 29 Avr - 10:28 (2008)    Sujet du message: Henri Frenay Répondre en citant

Compagnon a écrit:
Vous racontez n'importe quoi là. Il fallait bien que la résistance ait un Chef, une hiérarchie. De Gaulle était un général et il commandait à une armée. Il a chargé Jean Moulin de coordonner les différents mouvements de résistance, ce qu'il a brillament fait avant d'être assassiné en héros !



Premièrement: De Gaulle était général de brigade (à titre temporaire) et ne commandait donc pas à une "armée" (Général de Corps d'armée: 4 étoiles)
Deuxièmement: Les communistes refusèrent jusqu'au bout de se mettre sous les ordres de De Gaulle. Jean Moulin dut obéir à leurs oukazes pour former son CNR, dans lequels ils étaient majoritaires. Ce qui provoqua d'ailleurs l'hostilité de Henri Frenay qu'ils haïssaient. Il a fallut des accords entre Staline et De Gaulle pour que le PCF rentre dans le rang en 45 avec le retour et la nomination comme Ministre d'état de Maurice Thorez (qui aurait du être fusillé) en plus des quatre ministres communistes qui figuraient dans ce gouvernement de "libérateurs"...
Troisièmement: Au sujet de la mort, certes héroïque, de Jean Moulin, on attend encore la vérité sur le traquenard de Caluire...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Sam 3 Mai - 09:15 (2008)    Sujet du message: Henri Frenay Répondre en citant

Pour répondre à Résistant, on ne fait pas le même distinguo entre les gens d'Action Française qui furent des collaborationnistes et ceux qui optèrent pour la résistance. On dit: "Action Française" ? même chose que la Cagoule, tous des collabos !
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires." Charles Péguy


Revenir en haut
Zoulou


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2008
Messages: 105
Localisation: Narbonne

MessagePosté le: Dim 4 Mai - 18:01 (2008)    Sujet du message: Henri Frenay Répondre en citant

Tcho ! En fait d'aprés ce que j'en sais, vous interprétez un peu les choses. Le PCF suivait la ligne imposée par Moscou. Mais le traité entre Ribbentrop et Molotov était un traité commercial et de non belligérence. Et le PCF voulait que la France et l'Angleterre signent avec l'URSS un traité identique ce qui aurait coincé Hitler. C'était donc un parti qui était un farouche partisan de la Paix et c'est pour cette raison que ça n'arrangeait pas l'affaire des capitalistes franco-anglais !
Le PCF était demeuré le véritable ennemi de Hitler, mais il avait une autre stratégie. Et en baillonnant le parti communiste, le gouvernement Daladier pouvait dire ce qu'il voulait aux Français. D'où l'incompréhension de certains. J'ai tout compris !
_________________
"La mort, frappant aveuglément à droite et à gauche, fraie un chemin à la vie, au regard lucide"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 5 Mai - 08:39 (2008)    Sujet du message: Henri Frenay Répondre en citant

Zoulou ou la connerie à l'état brut !! 8)
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 5 Mai - 10:11 (2008)    Sujet du message: Henri Frenay Répondre en citant

Il en faut ! Sinon on s'ennuierait, non ? Mr. Green
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 5 Mai - 15:03 (2008)    Sujet du message: Henri Frenay Répondre en citant

Oui ben celui là il est gratiné !! 8)
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:05 (2016)    Sujet du message: Henri Frenay

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com