France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'affaire Joseph Caillaux...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
H.U RUDEL


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2007
Messages: 72
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Jeu 3 Jan - 13:21 (2008)    Sujet du message: L'affaire Joseph Caillaux... Répondre en citant

En novembre 1917 , Joseph Caillaux est soupçonné d'être impliqué dans les affaires Bolo-Pacha,( condamné pour espionnage et fusillé ) . Caillaux vient clamer son innocence à la Chambre qui, à sa demande, vote la levée de son immunité parlementaire en décembre 1917 .

Le 14 janvier 1918, il est arrêté pour « intelligence avec l'ennemi en temps de guerre. » Très vite, les accusations de trahison et de complot contre la sûreté de l'État sont portées contre lui. On prétend qu’il est à la tête d'une vaste machination visant à organiser une paix négociée avec l'Allemagne, qui lui permettrait d'accéder au pouvoir. On dénonce les origines d'un supposé enrichissement personnel, en évoquant ses relations équivoques avec des agents de l'ennemi et des personnalités douteuses, en s'inquiétant de ses voyages à l'étranger et en épluchant ses notes de travail .
Les personnalités douteuses sont , outre Bolo-Pacha , Almereyda , des contacts sud-américains comme Minetto , Italiens comme Cavallini ou Martini , austro-hongrois tel Lipscher , ( un agent de Von Lanken ).

Caillaux reste incarcéré jusqu’à son procès qui s'ouvre au Palais du Luxembourg le 23 octobre 1919,. A l'issue de 31 audiences, le seul chef d'accusation réuni contre lui se limite à l'entretien d'une « correspondance avec des sujets d'une puissance ennemie. » . Le 23 avril 1920, Joseph Caillaux est condamné à une peine de 3 ans d'emprisonnement, couvrant la période de détention provisoire qu'il a déjà effectuée ; il est en outre privé de ses droits civiques , donc exclu de la vie politique , qu’il retrouvera à partir de 1925 , après avoir été amnistié.

Après ce résumé de l’affaire , je voulais demander aux fins connaisseurs de l’époque :
Caillaux a-t-il réellement mené des négociations ou , plutôt fait des approches en vue de le faire , avec « l’ennemi » , ou ses adversaires politiques ont-ils gonflé à l’extrême l’importance de quelques uns de ses contacts à l’étranger ? ( J’ai tiré les noms des « personnes douteuses » , de l’arrêt du jugement de la haute cour , arrêt publié dans le Figaro du 24 avril 1920 , consultable en ligne sur Gallica ,
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k292461s/f1.chemindefer.CadresPage


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Jan - 13:21 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com