France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le "Mystère" des "Accords de Munich"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
H.U RUDEL


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2007
Messages: 72
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Jeu 3 Jan - 16:41 (2008)    Sujet du message: Le "Mystère" des "Accords de Munich" Répondre en citant

"Le 29 novembre, Hitler accueille Mussolini en gare de Munich. Chamberlain et Daladier arrivent chacun de leur côté en avion. La conférence s'ouvre à 12h30 au Führerhaus, sur la place Royale de la capitale bavaroise. En son for intérieur, le Président du conseil français, Édouard Daladier, se refuse à faire la moindre concession à Hitler. Il sait que ce serait l'encourager à émettre de nouvelles revendications, jusqu'au moment où il se sentirait militairement assez fort pour engager la guerre contre les démocraties.

Mais Daladier est aussi sensible à la pression de l'opinion pacifiste, majoritaire en France. Le très influent secrétaire général du Quai d'Orsay, Alexis Léger, lui a remis un mot : «Rien d'irréparable avec M. Hitler». Alexis Léger, plus connu sous son pseudonyme de poète, Saint-John Perse, recevra plus tard le Prix Nobel de littérature.

Au bord de l'épuisement, Daladier finit par accepter, ainsi que Chamberlain, un «compromis» présenté par Mussolini par lequel le gouvernement de Prague est tenu d'évacuer les Sudètes dans les dix jours et de démanteler ses forteresses de la frontière... La Tchécoslovaquie est ainsi abandonnée aux Allemands dans une illusoire tentative de prolonger la paix en Europe."

Pourquoi avoir laissé tomber la Tchécoslovaquie qui possédait une ligne de défense plus complète que la ligne Maginot, qui disposait d'une industrie d'armement très performante (Skoda) ? Si Chamberlain et Daladier n'avaient pas cédé, Hitler se serait certainement cassé les dents lors de sa tentative d'invasion de la Tchécoslovaquie, donc aurait évité cet affrontement et peut-être mis un terme à sa politique de surenchères. Sachant en outre que l'armée allemande était réticente...En outre, les Occidentaux auraient trouvé un précieux allié en la personne de Staline au cas où Hitler se serait risqué quand même.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Jan - 16:41 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 3 Jan - 18:54 (2008)    Sujet du message: Le "Mystère" des "Accords de Munich" Répondre en citant

C'est pourquoi j'ai toujours considéré cette "poignée de mains de Munich" comme beaucoup plus lourde de conséquences que celle de Montoire ! Mais "L'histoire" (sic) n'a retenu que cette dernière...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Ven 4 Jan - 11:31 (2008)    Sujet du message: Le "Mystère" des "Accords de Munich" Répondre en citant

Bien sur ! Mais si nous avions fait reposer toute la responsabilité de la guerre de 39/40 et donc de la suite sur cet "accord de paix (sic) de Munich", c'était toute la III° République qui était mise en cause et par delà tout le personnel politique qui s'empressa de revenir aux commandes à la Libération. En fait le "procés" Pétain aurait été -normalement- un procés de Riom bis !

Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 12:48 (2008)    Sujet du message: Le "Mystère" des "Accords de Munich" Répondre en citant

Bonjour,
Admin a écrit:
C'est pourquoi j'ai toujours considéré cette "poignée de mains de Munich" comme beaucoup plus lourde de conséquences que celle de Montoire ! Mais "L'histoire" (sic) n'a retenu que cette dernière...

Il est faux de pretendre que l'Histoire m'a retenu que la poignee de main de Montoire et pas celle de Munich qui est d'ailleurs de la meme eau que le pacte germano-sovietique : Dans tous ces cas, Hitler joue aux echecs avec 2 tours d'avance sur tout le monde et roule ses interlocuteurs dans la farine avec grand succes, qu'ils s'appellent Daladier, Chamberlain, Staline ou Petain...
Citation:
c'était toute la III° République qui était mise en cause et par delà tout le personnel politique qui s'empressa de revenir aux commandes à la Libération

Ah bon ? J'ignorais que Daladier, Reynaud, Blum et les autres etaient revenus au pouvoir en 1944-45. Tu tiens un scoop, la, Resistant.
Rolling Eyes
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 13:33 (2008)    Sujet du message: Le "Mystère" des "Accords de Munich" Répondre en citant

Résistant parle de "personnel politique de la 3ème République". Donc des partis politiques de la 3ème répiblique. Il n' a pas donné de noms... La mauvaise foi, elle est où là ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
JULES


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 262
Localisation: FRANCE

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 13:53 (2008)    Sujet du message: Le "Mystère" des "Accords de Munich" Répondre en citant

Daniel Laurent a écrit:
Bonjour,
Admin a écrit:
C'est pourquoi j'ai toujours considéré cette "poignée de mains de Munich" comme beaucoup plus lourde de conséquences que celle de Montoire ! Mais "L'histoire" (sic) n'a retenu que cette dernière...
Il est faux de pretendre que l'Histoire m'a retenu que la poignee de main de Montoire et pas celle de Munich qui est d'ailleurs de la meme eau que le pacte germano-sovietique : Dans tous ces cas, Hitler joue aux echecs avec 2 tours d'avance sur tout le monde et roule ses interlocuteurs dans la farine avec grand succes, qu'ils s'appellent Daladier, Chamberlain, Staline ou Petain...
 Si maintenant on va reprocher à un Kasparov de prévoir 2 tours d'avance pour
faire "échec et mat"!! alors que moi, je suis capable de le prévoir avec quatre....!
Changer les joueurs de catégorie...ou jouer avec un ordinateur.

Citation:
c'était toute la III° République qui était mise en cause et par delà tout le personnel politique qui s'empressa de revenir aux commandes à la Libération
Ah bon ? J'ignorais que Daladier, Reynaud, Blum et les autres etaient revenus au pouvoir en 1944-45. Tu tiens un scoop, la, Resistant.
Rolling Eyes





Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 14:31 (2008)    Sujet du message: Le "Mystère" des "Accords de Munich" Répondre en citant

Admin a écrit:
Résistant parle de "personnel politique de la 3ème République". Donc des partis politiques de la 3ème répiblique. Il n' a pas donné de noms... La mauvaise foi, elle est où là ?

Maigre fut les effectifs de la IIIeme Republique presents au GPRF et dans le gouvernement de Gaulle 1944-1946.
Ils ressurgirent peut-etre, mais apres le depart de de Gaulle.
C'est cela que je voulais dire.
Et donnez-moi des noms, pour prouver ma "mauvaise foi" !
Meme Pierre Cot, qui rejoint Londres en 1940, fut rejete par de Gaulle.
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 16:21 (2008)    Sujet du message: Le "Mystère" des "Accords de Munich" Répondre en citant

Daniel Mayer, Léon Blum, Edouard Herriot, Vincent Auriol, François Billoux, Marcel Cachin, Jules Jeanneney, André Le Troquer, Jules Moch... etc... etc... sont des petits poulets nés de la dernière couvée, tout le monde sait ça !

Allons, cher Daniel, ne jouons pas sur les mots ! Tous les anciens partis de la III° sont réhabilités en 45 avec leurs vieilles croûtes, ceux-là même qui avaient voté les pleins pouvoirs à Pétain en 40 plus... les COMMUNISTES ! les communistes chassés de la réprésentation nationale par Daladier en 39... Allons, allons, si on regardait ces gens, revenus à Alger avec les Américains en 42...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Sam 19 Jan - 23:42 (2008)    Sujet du message: Le "Mystère" des "Accords de Munich" Répondre en citant

Quel silence de notre "ami" Daniel !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 19 Jan - 23:54 (2008)    Sujet du message: Le "Mystère" des "Accords de Munich" Répondre en citant

Daniel ? Il a pris le maquis de la traque à la nazigounette cendrée !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Ven 25 Jan - 13:11 (2008)    Sujet du message: Le "Mystère" des "Accords de Munich" Répondre en citant

Daniel Laurent a écrit:
Admin a écrit:
Résistant parle de "personnel politique de la 3ème République". Donc des partis politiques de la 3ème répiblique. Il n' a pas donné de noms... La mauvaise foi, elle est où là ?
Maigre fut les effectifs de la IIIeme Republique presents au GPRF et dans le gouvernement de Gaulle 1944-1946.
Ils ressurgirent peut-etre, mais apres le depart de de Gaulle.
C'est cela que je voulais dire.
Et donnez-moi des noms, pour prouver ma "mauvaise foi" !
Meme Pierre Cot, qui rejoint Londres en 1940, fut rejete par de Gaulle.




Essayons de discuter "logique" avec DL. En 1944, il n'y a qu'un seul parti qui soit vraiment strcuturé et qui ait gardé ses réseaux et organisations syndicales: le PCF. Selon sa méthode stratégique il impose sa façon de voir à tous les autres partis "démocrates" de la III° république, plus ou moins en déliquescence et dont les chefs sont de retour, depuis leur réhabilitation par De Gaulle à Alger... Donc en 1944 quel est le "personnel" politique qui entoure De Gaulle ? Tous ceux qui étaient là au bon temps de la troisième et du Front Populaire. Et un PCF qui fait régner la terreur partout en France !
Croire que De Gaulle en 1945 n'est entouré que de "gaullistes" purs et durs, sortis de son képi londonien, est une fumisterie !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 25 Jan - 13:19 (2008)    Sujet du message: Le "Mystère" des "Accords de Munich" Répondre en citant

Il suffit de voir la photo de De Gaulle descendant les Champs Elysées aprés son entrée "victorieuse" dans Paris (ses chaussures sont bien cirées) entouré du "personnel" en question... Georges Bidault, un ch'ti nouveau ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 27 Jan - 16:11 (2008)    Sujet du message: Le "Mystère" des "Accords de Munich" Répondre en citant

A Munich, il fallait avoir le courage de dire NON à Hitler et d'aller au besoin jusqu'à la déclaration de guerre. Mais face au dictateur en pleine ascension, les bons "pacifistes" démocrates ont préféré les sourires et les simagrées pour ne pas gâcher les "acquis" électoraux. Ils avaient parait-il "sauvé la Paix" ? Que n'en ont-ils pas avoué leur échec au moment du bilan ?

En admettant que Hitler avait "roulé tout le monde dans la farine", alors il faut admettre que "Mein Kampf" n'est qu'une histoire à l'eau de rose destinée à endormir la méfiance de ces mêmes démocrates pacifistes, et ne pas nous raconter que dans ce livre, au contraire "tout est dit !"

Et ceux qui hurlent que cette "poignée de mains de Montoire" fut la pire des choses qui ait pu être commise, je répondrai que Pétain, lui, n'avait pas le choix, puisque la France était vaincue militairement et qu'à moins de reprendre la lutte (avec quoi ?) il fallait "jouer le jeu" de la collaboration pacifique en attendant de pouvoir se battre à nouveau...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Lun 28 Jan - 08:56 (2008)    Sujet du message: Le "Mystère" des "Accords de Munich" Répondre en citant

Et comme tu le dis souvent Admin, il faut se reporter dans le contexte de l'époque. Il est évident qu'en octobre 1940, rien ne permet de prévoir ce qui va se passer dans les camps. Face à Pétain, il y a un dictateur féroce, certes, mais pour l'instant chef de la première puissance militaire européenne, voir mondiale. Je ne vois pas pourquoi le Maréchal n'aurait pas plaidé, en attendant un Traité de Paix à venir, une "collaboration" entre vainqueur et vaincu plutôt que la soumission pure et dure.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:21 (2016)    Sujet du message: Le "Mystère" des "Accords de Munich"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com