France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le 6 février 1934
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Néness


Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2007
Messages: 43
Localisation: Clermont-Ferrand

MessagePosté le: Jeu 3 Jan - 17:11 (2008)    Sujet du message: Le 6 février 1934 Répondre en citant

Nous sommes passés très près d'un coup d'état de l'Extrême droite : C'est un coup d'Etat Manqué, criaient les forces de Gauche .... La France n'est pas passé du côté obscur de la force, comme ses amis Européens (Italie, Allemagne, Espagne...); Car la France possède une culture Républicaine bien ancrée chez tous les Individus
Mort de Rire  


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Jan - 17:11 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Loup Blanc


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2008
Messages: 6
Localisation: Laval

MessagePosté le: Sam 2 Fév - 19:08 (2008)    Sujet du message: Le 6 février 1934 Répondre en citant

C'est cela qui est bien malheuresement dommage. A 2 doigts près les camelots du roy réussissaient et restauraient ainsi le roy de France sur son trône naturel.

La royale a résonnée se jours avec plus d'ardeur que jamais sur le pavé parisien. C'est à nous les nouveau de l'AF de le répéter.
_________________
Les roys ont faient la France elle se défait sans roys.

VIVE L'ACTION FRANCAISE


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Dim 3 Fév - 09:10 (2008)    Sujet du message: Le 6 février 1934 Répondre en citant

Ca, c'est toi qui le dit ! Dans la manif', y'avait pas que les Camelots du Roy d'une part, et les Français, si ils en voulaient à leurs politiciens, ils étaient loin de vouloir restaurer la monarchie ! D'ailleurs cette manif' elle n'a pas eu lieu sous les drapeaux blancs et aux cris de "Vive le Roy"... La majorité de la foule était composée d'anciens combattants de 14/18 avec leurs organisations. Faut pas prendre tes désirs pour des réalités mon petit Loup Blanc !

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 3 Fév - 10:05 (2008)    Sujet du message: Le 6 février 1934 Répondre en citant

Que l'Action Française ait prit une part prépondérante dans la préparation des esprits à l'émeute anti-parlementaire, c'est certain. Mais les foules qui convergeaint vers la Chambre des Députés étaient loin d'être toutes composées de royalistes.  Le cri qui fut le plus entendu, fut "A bas les voleurs !".
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Loup Blanc


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2008
Messages: 6
Localisation: Laval

MessagePosté le: Dim 3 Fév - 13:09 (2008)    Sujet du message: Le 6 février 1934 Répondre en citant

La foule de ce 6 février était surtout composées de Royalistes et de nationalistes venant surtout de l'Action Frnacaise et des Croix de feu ainsi que de la cagoule.
La plus part des camelots de l'époque étaient des anciens combattants qui avaient ressentis un dégout de la république en voyant qu'elle n'hésitait pas à les sacrifier sans aucunne raisons et préparation pour elle le sang des francais ne représente rien car elle l'a déja fait couler tant de fois et en si grand nombre.
_________________
Les roys ont faient la France elle se défait sans roys.

VIVE L'ACTION FRANCAISE


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 683
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 3 Fév - 13:24 (2008)    Sujet du message: Le 6 février 1934 Répondre en citant

Je ne voudrais pas démolir tes convictions, mais je crois tout de même que Admin a raison... Non le gros de cette foule était surtout composé par les anciens combattants de l'UNC (qu'avaient rejoint d'ailleurs des communistes de l'ARAC !) Il y avait des Croix de Feu du colonel de La Rocque, mais ceux-ci s'étaient arrêtés au premier barrage de gardes, et dispersés sans violence. Ils respectaient l'ordre et la légalité. Quand à la "Cagoule", ses effectifs ne réunissaient pas un millier de personnes, et des clandestins pour la plupart. On voit mal comment ils auraient pu constituer le "noyau" d'une foule aussi impressionnante !

Je te conseille de lire de Maurice Pujo, "Pourquoi le Six Février a été stérile" paru dans La revue universelle le 15 juillet 1938. Et aussi d'Henri Charbonneau "Les Mémoires de Porthos" aux éditions du Clan. 1967.
Plus "objectif": Jacques Nobécourt "Le colonel de La Rocque". Fayard 1996. Cet auteur révèle qu'en 1934 les effectifs des Croix de Feu sont beaucoup moins nombreux qu'on ne le croit souvent...


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Dim 3 Fév - 23:05 (2008)    Sujet du message: Le 6 février 1934 Répondre en citant

Même à cette époque là les Français n'étaient pas majoritairement royalistes ! Et la manif' du 6 février, était d'abord une manif' de Français NATIONALISTES qui en avaient ras le bol des scandales des ripous de la république, mais pas de la république !

Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 683
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Lun 4 Fév - 19:04 (2008)    Sujet du message: Le 6 février 1934 Répondre en citant

Je ne crois pas non plus qu'il aient été plus "nationalistes" que "républicains". N'oubliez pas qu'à cette époque là on pouvait à la fois être trés républicain et profondément "patriote". Même Salengro, Ministre socialiste du front populaire faisait éditer en 1937 un timbre par les Postes Françaises intitulé "Sauvons la Race" ! et qui montrait une jolie Marianne bien blanche donnant le sein à un superbe bébé... rose !
Vous imaginez ça aujourd'hui ? Où on conteste même le titre de "Républicain" à un candidat UMP ?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 4 Fév - 21:04 (2008)    Sujet du message: Le 6 février 1934 Répondre en citant

Tu as raison, les Français voulaient une république "nationale", épurée de ses crapules. N'oublions pas que les "affaires" fleurissaient à tous les coins de rue...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Mar 5 Fév - 10:17 (2008)    Sujet du message: Le 6 février 1934 Répondre en citant

C'est donc bien ce que je disais, ils étaient "nationalistes"... Ah mais !

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 5 Fév - 12:44 (2008)    Sujet du message: Le 6 février 1934 Répondre en citant

Si tu veux... Allez on va pas te contrarier, hein !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 137
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mar 5 Fév - 13:37 (2008)    Sujet du message: Le 6 février 1934 Répondre en citant

Ils étaient tellement royalistes les Français, que deux ans aprés on aura le Front Populaire... Tu parles Charles !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 7 Fév - 12:46 (2008)    Sujet du message: Le 6 février 1934 Répondre en citant

A  la décharge de Loup-blanc, on peut dire que "l'extrême-droite" de l'époque était majoritairement monarchiste. C'est vrai et Charles Maurras en était le leader. Mais la France était encore essentiellement catholique et "Fille ainée de l'Eglise". Ce qui explique celà.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 683
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 10 Fév - 12:22 (2008)    Sujet du message: Le 6 février 1934 Répondre en citant

Alors Loup Blanc ? Tu boudes ?

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 10 Fév - 13:34 (2008)    Sujet du message: Le 6 février 1934 Répondre en citant

Je crois, trés sincèrement que vous me l'avez écoeuré ce brave Loup Blanc ! Lui qui doit croire encore dur comme fer que les Roycos représentent la majorité (silencieuse) des Français.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:53 (2016)    Sujet du message: Le 6 février 1934

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com