France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un grand résistant, parle de l'épuration
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jack Nico


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 128
Localisation: Corse

MessagePosté le: Jeu 10 Sep - 19:08 (2009)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration Répondre en citant

reprendre l'étude de Lambert et le Marec et affirmer que les français qui ont choisi la lutte contre le bolchevisme, ne seraient etre que des sous soldats ou des petites mains sans envergures, et que en face d'eux, etaient les soldats d'elite, des grand hommes, des heros mythique (au service des plus grand crimminel " en nombres de morts" de la WW2) .
tout cela montre que Mr lebel n'est qu'un vulgarisateur sans connaissances historique serieuse !
quel est son but ?

peut etre desire t'il amener l'un d'entre nous à lui repondre vertement , avec il l'espere un ecart "anti semite ou raciste", c'est pitoyable !
_________________
Za Dom Spremni !


Dernière édition par Jack Nico le Jeu 10 Sep - 19:39 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 10 Sep - 19:08 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 10 Sep - 19:21 (2009)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration Répondre en citant

Jack Nico a écrit:

reprendre l'étude de Lambert et le Marec et affirmer que les français qui ont choisi la lutte contre le bolchevisme, ne seraient etre que des sous soldats ou des petites mains sans envergures, et que en face d'eux, etaient les soldats d'elite, des grand hommes, des heros mythique au service des plus grand crimminel " en nombres de morts" de la WW2 .
tout cela montre que Mr lebel n'est qu'un vulgarisateur sans connaissances historique serieuse !
quel est son but ?

peut etre desire t'il amener l'un d'entre nous à lui repondre vertement , avec il l'espere un ecart "anti semite ou raciste", c'est pitoyable !


Oui, je crois qu'il y a de cela, il se comporte en militant communautaire et non en débatteur de bonne foi.

Des précisions sur l'ouvrage de Lambert et le Marec :




Titre : "Les Français sous le casque Allemand / Europe 1941-1945"
Auteurs : Pierre Lambert et Gérard Le Marec
Editeur : Jacques Grancher, 1994
Nombre de pages : 254

Résumé : troisième et dernier tome de la trilogie consacrée aux Français engagés dans les mouvements "nationaux" pendant la Seconde Guerre Mondiale. Le texte de présentation présent en 4e de couverture ayant été précédemment posté par Lato, je vais présenter rapidement les différentes unités Allemandes dans lesquelles les Français ont combattu.
- "la Légion des Volontaires Français contre le Bolchevisme" (LVF) fut crée le 6 juillet 1941 (2 semaines après le début de l'invasion de l'Union Soviétique par les armées de l'Axe) et portera le nom officiel de "Infanterie Regiment 638". Voulue par les partis collaborationnistes de Paris, la LVF sera l'objet d'une lutte larvée entre les partisans de Doriot (PPF), Déat (RNP) et Deloncle (MSR). Seul "grand chef" à s'engager, Doriot fera partie de la première mouture du régiment à monter au front fin 1941. Les combats dans un froid terrible à quelques dizaines de kilomètres de Moscou vont occasionner de terribles pertes aux volontaires. Début 1942 la LVF - "majoritairement PPF" - va être reconstituée et luttera désormais contre les partisans Soviétiques à l'arrière du front, et fin 1943 elle participera aux combats retardateurs du groupe d'armées centre alors en pleine débandade. A l'été 1944, la majorité des volontaires est versée dans ce qui deviendra la "Division Charlemagne", où l'on retrouvera une grande partie des Français engagés au coté des troupes de l'Axe. Les effectifs de la LVF ne dépassèrent jamais celui d'un gros régiment d'infanterie, soit environ 2500 hommes, pour un total d'engagé de moins de 8000 volontaires.
- le "NSKK" (Nationalsocialistische Kraftfahrkorps" est une création du NSDAP, qui servit avant et pendant la guerre de service du "train", d'abord pour le parti et ensuite pour les différentes entités de la Wehrmacht. Les volontaires Français formèrent ainsi le "NSKK Regiment 4" de la Luftwaffe (renommé ensuite "NSKK Transport Brigade Der Luftwaffe"). Les quelques centaines de volontaires lutteront pour certains dans les arrières du front contre les partisans. Il est à noter qu'il n'y eu pas de transfert d'office dans la "Division Charlemagne", les unités des Français du NSKK étant dispersées et surtout déjà occupées par de nombreuses tâches.
- la "Kriegsmarine" va dès 1940 commencer à construire ou consolider une série de grandes bases de sous-marins sur la facade Atlantique. Rapidement, des volontaires Français vont s'engager dans la Marine de guerre Allemande, que cela soit pour lutter "contre l'Anglais" sur les navires de l'Axe, soit pour assister les Allemands dans la maintenance et la surveillance des bases navales. On comptera quelques milliers de volontaires, dont quelques centaines seront versées dans la "Division Charlemagne" fin 1944.
- "l'Organisation Todt" (du nom de Fritz Todt son créateur) fut l'organisation de travaux publics qui servit de "génie à tout faire" durant la Seconde Guerre Mondiale : fortifications, abris, bunkers, routes, constructions diverses. En plus des dizaines de milliers de travailleurs civils Français, il y aura plusieurs centaines de volontaires pour l'encadrement et la sécurité, dont une partie se retrouvera dans la "Division Charlemagne".
- la "DCA Ferroviaire" fut réactivitée début 1943 sous la demande des autorités Allemandes. L'effectif d'un régiment d'artillerie anti-aérienne sera composé, en plus d'environ 5000 hommes de service de guet. Les volontaires ne participeront pratiquement pas aux combats.
- les services de sécurité des formations de police Allemandes. Quelques milliers de Français s'engageront directement auprès de l'occupant, et combatteront contre leurs frères Français sur le territoire. Mouvements nationalistes locaux pour la plupart, ils se mettront pour beaucoup au service du Sipo-SD ou des unités de sabotage/contre-terrorisme de l'Abwehr.
- la création de la Waffen SS Française connaitra deux grandes phases : la "Brigade Frankreich" qui combattra durement en Galicie à l'été 1944, et la "Division Charlemagne" qui regroupera fin 1944 les rescapés de la "Frankreich", de la "LVF", de la "Kriegsmarine", et plusieurs milliers de Miliciens de la Francs-Garde réfugiés en Allemagne. Les quelques 7000 hommes de troupe - sans matériel lourd - seront pratiquement exterminés dans un combat inégal en Poméranie contre les forces Soviétiques. Quelques centaines lutteront dans les poches de résistance du nord-est du Reich, et un petit bataillon défendra la Chancellerie du Reich de Berlin jusqu'à la capitulation du 2 mai 1945.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 10 Sep - 20:02 (2009)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration Répondre en citant

Tout ça c'est du pinaillage, car des unités de la LVF et de la Waffen SS avaient leurs officiers français qui les commandaient. Ces soldats étaient issus des NSKK, Flak ou autres... Les diverses unités de la Wafenn SS étaient forcément composées de "fantassins d'élite", compte tenu de leur formation et de la formation des leurs sous-offs et officiers... Les "inaptes" étaient tout simplement revoyés chez eux, et il y en eu !
D'ailleurs, ceux qui allèrent combattre en Indochine, n'y allèrent pas dans l'intendance ou le service des essances, mais dans nos troupes d'élite !
Tu es peu documenté sur la Waffen SS, mon pauvre Lebel !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 01:28 (2009)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration Répondre en citant

Bon alors , pour commencer, Admin voit dans les gars de Normandie Niemen " une poignée de cocos au service de Staline ...........manifestement , il n'y connait rien (cf mes explications)
-Les " cocos" eux permettent à des aviateurs français de combattre dans leur arme et sous leurs uniformes
-Hitler qui n'a jamais été trés chaud pour incorporer des français ( qui rêvent de casser du bolcho ) accepte et les envoie se faire trouer la peau devant Moscou ....la suite , on la connait
-Les Allemands n'ont jamais daigné confier leurs zincs à des pilotes français ( le nombre de volontaires qualifiés ne manquait portant pas ) par contre ils accueillent à bras ouverts les pilotes espagnols de la Azul

Où ai je affirmé " que les français qui ont choisi la lutte contre le bolchevisme, ne seraient etre que des sous soldats ou des petites mains sans envergures " .....des commentaires desobligeants sur la LVF ce serait plutot le fait d'officiers allemands ( qui seront parfois élogieux ! ) et surtout de 2 officiers français : Bassompierre et Simoni

-Tous ces documents sont rapportés notamment par Amouroux ( T 5 pages 243 à 331 )
Le romancier Mabire ( alias Landemer ) mentionnera également la LVF , dans un article d' Historia HS 31, sur l' Internationale SS

Il faut remarquer que sur FEG , en fait de guerres de la France , on parle surtout de volontaires français qui se sont battus sous l'etendard ennemi !


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 05:22 (2009)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration Répondre en citant

lebel a écrit:
par contre ils accueillent à bras ouverts les pilotes espagnols de la Azul

Comment peut on de bonne foi comparer le cas espagnol avec le reste de l'Europe??

Les pilotes en question étaient des vétérans comme le commandant Salas Larrazabal de la guerre civile espagnole. Ils avaient été formés par les Allemands et savaient voler sur leur appareils.
De plus l'Espagne n'a jamais été en guerre contre l'Allemagne, au contraire me semble-t-il...

S'ils étaient accueillis à bras ouverts c'est que Hitler a toujours voulu entraîner l'Espagne dans la guerre. Franco lui ne le voulait pas mais il se devait de fournir un soutien du fait de l'aide apportée par les Allemands pendant la guerre civile espagnole.

lebel a écrit:
Le romancier Mabire

Curieux ce qualificatif de "romancier" pour désigner celui qui restera le plus grand connaisseur des volontaires français... mais j'imagine que cela fait partie de cette entreprise de diffamation menée par un certain petit groupe.
Ce qui est sidérant, c'est que ceux qui descendent Mabire n'hésitent pas à citer des nullités comme Anthony Beevor.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 12:08 (2009)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration Répondre en citant

1 - Les gens de la NN (ils étaient tout de même moins nombreux que les Volontaires de la LVF et de la Charlemagne) combattaient dans des avions frappés de l'étoile rouge, ce qui équivaut ào porter un uniforme soviétique. Ils passaient donc pour des pilotes soviétiques et pouvaient trés bien piloter en caleçons et "marcel" avec veste en cuir... Chi lo sé ?
2 - On ne parle pas uniquement sur ce forum des volontaires qui se sont battus avec l'Allemagne. Mais le sujet ayant été tellement "révisé" et falsifié, qu'il est normal qu'il soit le plus important. Maintenant tu peux si tu le veux nous parler de l'armée française au Liban. A mon avis ce serait plus interessant !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 13:32 (2009)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration Répondre en citant

Et les FAFL , vous les considerez comment ?
Eux aussi portaient l'uniforme français , les spits du groupe Alsace portaient la cocarde britannique , personnalisés par une croix de lorraine sur le fuselage .........Clostermann avait s son appareil " Le Grand Charles " ..................encore un sale mercenaire gaulliste Very Happy


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 14:00 (2009)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration Répondre en citant

Non, pas du tout, tu te trompes encore Lebel ! Nous, on l'a toujours dit, nous reconnaissons le courage et surtout nous respectons tous ceux qui ont eu le courage de mettre leur peau au bout de leurs idées et quelques soient ces idées.

J'aimerai Lebel qu'un jour tu nous dises:

" Moi Lebel, je suis Juif et fier de l'être ! Je suis fier du courage des Juifs d'Israël qui ont réussi à tenir tête à plusieurs dizaines de millions d'Arabes ! Qui ont fait d'un désert une terre riche et semée d'arbres fruitiers. Les nazis nous ont pillés, massacrés... Bon, ce fut terrible mais nous pensons à l'avenir ! Et on peut admettre qu'on s'est pas mal démerdé. Alors vous, les néo nazes, les révisios, et toute la compagnie, je vous laisse à vos fantasmes. Moi ce qui me préoccupe c'est l'Histoire et je veux bien qu'on en discute."

Voilà Lebel ce que tu pourrais nous dire !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 14:20 (2009)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration Répondre en citant

Admin a écrit:
1 - Les gens de la NN (ils étaient tout de même moins nombreux que les Volontaires de la LVF et de la Charlemagne)

De plus, Staline n'était pas très chaud pour avoir ces Français à ses côtés... formée au Liban, De Gaulle a du négocier ferme pour imposer son escadrille.
La NN, c'est moins de 100 pilotes répartis sur 3 années de combat, le premier groupe à arriver était constitué de 15 pilotes et de 50 mécanos (par la suite remplacés par des soviétiques).


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 15:05 (2009)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration Répondre en citant

Admin a écrit:
Non, pas du tout, tu te trompes encore Lebel ! Nous, on l'a toujours dit, nous reconnaissons le courage et surtout nous respectons tous ceux qui ont eu le courage de mettre leur peau au bout de leurs idées et quelques soient ces idées.

J'aimerai Lebel qu'un jour tu nous dises:

" Moi Lebel, je suis Juif et fier de l'être ! Je suis fier du courage des Juifs d'Israël qui ont réussi à tenir tête à plusieurs dizaines de millions d'Arabes ! Qui ont fait d'un désert une terre riche et semée d'arbres fruitiers. Les nazis nous ont pillés, massacrés... Bon, ce fut terrible mais nous pensons à l'avenir ! Et on peut admettre qu'on s'est pas mal démerdé. Alors vous, les néo nazes, les révisios, et toute la compagnie, je vous laisse à vos fantasmes. Moi ce qui me préoccupe c'est l'Histoire et je veux bien qu'on en discute."

Voilà Lebel ce que tu pourrais nous dire !


Mais tu le sais bien admin , et je l'ai dit d'entrée de jeu en arrivant dans ce forum , et je ne
tiens pas à le clamer comme un defi ......Je suis français et pied noir avec ma religion
Il est évident qu'avec ce pedigree , je hais les nazis et leurs sbires qui auraient voulu m'aneantir et n'ai aucune sympathie pour Vichy qui m'a exclu dés octobre 40 de la citoyenneté française ..........et m'aurait sans état d'ame livré aux allemands


PS : Les juifs d' Algerie residant en France de 40 à 44 , ayant perdu la nationalité française etaient considerés comme apatrides ..........et " éligibles" en priorité pour la déportation .
Les prefectures du Rhone et des Bouches du Rhone fournirent spontanément dés janvier 43 , aux allemands , les listes de leurs administrés juifs d' AFN .....prés de 1000 ( hommes , femmes et enfants ) perirent à Auschwitz


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 15 Sep - 08:12 (2009)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration Répondre en citant

Mais je l'ai déjà dit à plusieurs reprises ici: je déplore, comme tout le monde je pense, qu'il y ait eu en France, 76.000 déportés dont le seul tort était d'être Juifs, métropolitains, Français ou "apatrides".
Celà dit, j'ai également dit, et je maintiens, que grâce à l'administration de Vichy, ils ne furent que 76.000 !
76.000 sur 320.000, ajouté aux 400.000 d'AFN "libérés" en 42 !

Et lorsqu'on fait la comparaison (honnête) avec le pourcentage des pays occupés et sous la coupe de gauleiters nazi, on peut avoir une idée de ce qui se serait passé en France, sans Pétain et avec un Doriot ou un Déat à la tête d'un état français complètement entre les mains d'Hitler, et une France totalement occupée dès le 22 juin 1940.

C'est comme ça que nous parlons d'Histoire, Lebel !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 15 Sep - 08:46 (2009)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration Répondre en citant

D'où vient ce chiffre de 76.000 ?

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 15 Sep - 11:33 (2009)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration Répondre en citant

D'une étude de l'Institut d'Histoire du Temps présent, sous la direction de F. Bédarida "Le nazisme et le génocide". Editions Nathan, qui donne ce chiffre dont 24.000 de nationalité française, avec le pourcentage de 3% de survivants.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Carolus Magnus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 15 Sep - 13:28 (2009)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration Répondre en citant

et c'est du solide selon toi ?

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 15 Sep - 14:05 (2009)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration Répondre en citant

Si c'est du solide ? mais c'est la référence avec Poliakov et Karlsfeld !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:07 (2016)    Sujet du message: Un grand résistant, parle de l'épuration

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 4 sur 7

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com