France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Raspoutine


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2007
Messages: 176
Localisation: SIBERIE

MessagePosté le: Dim 13 Jan - 11:11 (2008)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est Répondre en citant

          De nombreux documents laissés par l'Histoire confirment
l'inanité de la thèse selon laquelle les nationaux-socialistes auraient
considéré les Slaves comme des "sous-hommes" à réduire en esclavage,
voir à exterminer.
           On peut voir depuis quelques années, notamment en Allemagne
des expositions transformant l'Armée allemande en troupeaux de criminels...

           En 1943, par exemple, le groupe des Armées du Centre fit
réimprimer les " dix commandements" du soldat allemand en les
adaptant à la guerre de Russie.On lisait:

1. Ayez soin de toujours préserver votre autorité vis-à-vis
    de vos subordonnés.Ne soyez pas arrogant.Le Russe reconnait
    facilement la fausse autorité .L'autorité réelle provient d'aptitudes
    supérieures et d'une conduite exemplaire.

2. Soyez justes! Vous devez être sévères mais justes.Le Russe ne
    hait rien autant que l'injustice.C'est notamment un excellent travailleur.
    S'il est traité de façon décente,il travaille avec ardeur et durement.
    Il est intelligent et apprend facilement.

3. Félicitez le Russe s'il travaille bien! S'il n'est pas récompensé,
    le Russe perd vite son ardeur au travail.
    De petits cadeaux et des récompenses spéciales opèrent souvent
    des miracles quand ceci est justifié et si on en donne les raisons.

4. Evitez de battre des Russes.Le Russe a son amour-propre
    auquel il attache du prix.Si vous le battez, il ne l'oubliera jamais.

5. Evitez toute expression qui laisserait supposer aux Russes
    que les Allemands appartiennent à une race qui leur est
    supérieure!Les Russes et en particulier, les Russes Blancs,
    les Ukrainiens et les Grands Russiens au nord,appartiennent
    à la famille des Aryens et ils ont du sang de Viking dans les veines,
    ils en sont fiers.
    Le Russe sait que, sous de nombreux aspects, il n'a pas encore
    atteint le niveau culturel de l'Europe occidentale qu'il s'efforce
    d'atteindre depuis des siècles non sans succès parfois.
    Il serait grandement offensé si on le considérait comme un être
    humain de seconde catégorie ou comme un "peuple colonial".
    La propagande des partisans insiste sur le fait que les Allemands
    veulent réduire les Russes en esclavage et les "coloniser".
    Ne méprisez pas les Russes en tant que peuple ou individu parce
    qu'étant donné le climat dans lequel ils vivent,ils s'habillent mal
    et de façon uniforme et parce qu'ils sont fréquemment en haillons
    par suite des exigences du régime soviétique et des conséquences
    de la guerre.

6. Respectez les femmes et les jeunes filles russes comme
    vous le feriez des femmes et des jeunes filles de chez nous.

7. Ne cherchez pas à vous procurer individuellement ce dont
    vous avez besoin et évitez les réquisitions arbitraires.
    De tels actes sont interdits.
    Il donnent aux Russes l'impression qu'ils n'ont plus aucun droit,
    ce qui ne peut manquer de les aigrir.

8. Dans vos conversations avec les Russes, faites toujours une
   différence entre eux et les Bolcheviques.Les Russes doivent
   être traités très sévèrement mais avec justice et dignité.

9. Faites preuve d'une grande réserve en matière de religion.
    Il faut donner aux Russes une liberté de culte absolue.
    Vous n'avez pas le droit d'exercer une pression dans un sens ou
    dans un autre.
    Tout empiètrement dans le domaine religieux est une cause
    de désordre et un manque de respect,et ne peut que nuire
    à notre réputation.

10. Traitez les Russes décemment et sans nervosité, vous
      obtiendrez beaucoup plus ainsi que par des cris et des menaces.
      Aucun Russe ne supporte les cris et les hurlements.
      Le Russe comprend souvent peu l'allemand et ce n'est pas en criant
      et en hurlant que notre langue deviendra plus compréhensible
      pour lui, au contraire. *

*Source:( Voy.G.Aubrey Dixon et Otto Heilbrunn, La guerre sur le front russe.
                Guérilla et contre guérilla.Préface du général de corps d'armée
                Sir Reginald F.S.Denning( Ed.Charles-Lavauzelle & Cie,
                Limoges-nancy,1956,PP.143-4)
   
   


Dernière édition par Raspoutine le Sam 19 Jan - 17:30 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 13 Jan - 11:11 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Odessa


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2007
Messages: 61
Localisation: GRAND-EST

MessagePosté le: Dim 13 Jan - 12:50 (2008)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est Répondre en citant

Ce qui ait surprenant compte tenu de l'application strict du règlement
de la part des Allemands, de voir des expositions sur des crimes gratuits? 


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 13 Jan - 14:31 (2008)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est Répondre en citant

Mais entre le réglement, instaurant l'existence de "bons" Russes, il y avait malheureusement les "mauvais" Russes, les communistes bien sur mais aussi les Juifs... Et là, le réglement ne s'appliquait pas !

Revenir en haut
VonBluhm


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2007
Messages: 76

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 13:31 (2008)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est Répondre en citant

Eh bien, c'est la première fois que j'entends parler de cette réécriture des 10 commandements. Merci...
Pour information, voici l'originale:
1. Der deutsche Soldat kämpft ritterlich für den Sieg seines Volkes. Grausamkeiten sind seiner unwürdig.

2. Der Kämpfer muss uniformiert oder mit einem besonders eingeführten, weithin sichtbaren Abzeichen versehen sein. Kämpfen in Zivilkleidung ohne ein solches Abzeichen ist verboten.

3. Es darf kein Gegner getötet werden, der sich ergibt, auch nicht der Freischärler und der Spion. Diese erhalten ihre gerechte Strafe durch die Gerichte.

4. Kriegsgefangene dürfen nicht misshandelt oder beleidigt werden. Waffen, Pläne und Aufzeichnungen sind abzunehmen. Von ihrer Habe darf sonst nichts weggenommen werden.

5. Dum- Dum- Geschosse sind verboten. Geschosse dürfen auch nicht in solche umgestaltet werden.

6. Das rote Kreutz ist unverletzlich. Verwundete Gegner sind menschlich zu behandeln. Sanitätspersonal und Feldgeistliche dürfen in ihrer ärztlichen bzw. seelsorgerischen Tätigkeit nicht gehindert werden.

7. Die Zivilbevölkerung ist unverletzlich. Der Soldat darf nicht plündern oder mutwillig zerstören. Geschichtliche Denkmäler und Gebäude, die dem Gottesdienst, der Kunst, Wissenschaft oder der Wohltätigkeit dienen, sind besonders zu achten. Natural- und Dienstleistungen von der Bevölkerung dürfen nur auf Befehl von Vorgesetzten gegen Entschädigung beansprucht werden.

8. Neutrales Gebiet darf weder durch betreten oder überfliegen noch durch beschießen in die Kriegshandlung einbezogen werden.

9. Gerät ein deutscher Soldat in Gefangenschaft, so muss er auf befragen seinen Namen und Dienstgrad angeben. Unter keinen Umständen darf er über Zugehörigkeit zu seinem Truppenteil und über militärische, politische und wirtschaftliche Verhältnisse auf der deutschen Seite aussagen. Weder durch Versprechungen noch durch Drohungen darf er sich dazu verleiten lassen.

10. Zuwiderhandlung gegen die vorstehenden Befehle in Dienstsachen sind strafbar. Verstöße des Feindes gegen die unter 1-8 angeführten Grundsätze sind zu melden. Vergeltungsmaßregeln sind nur auf Befehl der höheren Truppenführung zulässig.


Beaucoup plus humaniste que cette réécriture qui laisse tout de même entendre une certaine infériorité des slaves.

Citation:
De nombreux documents laissés par l'Histoire confirment
l'inanité de la thèse selon laquelle les nationaux-socialistes auraient
considéré les Slaves comme des "sous-hommes" à réduire en esclavage,
voir à exterminer.

De 1, je ne vois pas en quoi ces quelques lignes infirment les thèses nazies sur la prétendue infériorité des Slaves.
Et de 2: Si Raspoutine a des doutes au sujet de l'opinion des nazis au sujet de la soit-disant supériorité de la soit-disant race des seigneurs et de l'infériorité des juifs et autres Slaves, je lui conseille de lire Mein Kampf où il pourra en trouver de nombreux exemples. Ne parlons même pas des déclarations de ses sbires. Pitoyable tentative de falsification des faits Raspoutine.


Dernière édition par VonBluhm le Lun 14 Jan - 13:42 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 13:36 (2008)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est Répondre en citant

Raspoutine ne falsifie rien du tout ! Il cite sa source.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
VonBluhm


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2007
Messages: 76

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 13:41 (2008)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est Répondre en citant

Je parlais de cette tentative pitoyable:

Citation:
De nombreux documents laissés par l'Histoire confirment
l'inanité de la thèse selon laquelle les nationaux-socialistes auraient
considéré les Slaves comme des "sous-hommes" à réduire en esclavage,
voir à exterminer.

C'est tout de même fort de café, non?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 15:17 (2008)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est Répondre en citant

Non, puisqu'il cite un texte à l'appui de cette "tentative pitoyable" !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
VonBluhm


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2007
Messages: 76

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 16:37 (2008)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est Répondre en citant

Admin a écrit:
Non, puisqu'il cite un texte à l'appui de cette "tentative pitoyable" !


Ah oui... Donc si j'ai bien compris la "démarche intellectuelle" (c'est un bien grand mot pour qualifier cette mauvaise foi), il suffit de produire les dix commandements du soldats allemand revisités, pour pouvoir affirmer ensuite que les nazis ne considéraient pas les Salves comme des sous-hommes voués à l'esclavage ou l'extermination parce que ce n'était pas clairement écrit dans ce texte? Bravo. Quelle rigueur! C'est géniale comme méthode: on peut tout prouver et surtout n'importe quoi.
Un peu de rigueur ne ferait pas de mal à ce forum.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 16:43 (2008)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est Répondre en citant

VonBluhm a écrit:
Admin a écrit:
Non, puisqu'il cite un texte à l'appui de cette "tentative pitoyable" !

Ah oui... Donc si j'ai bien compris la "démarche intellectuelle" (c'est un bien grand mot pour qualifier cette mauvaise foi), il suffit de produire les dix commandements du soldats allemand revisités, pour pouvoir affirmer ensuite que les nazis ne considéraient pas les Salves comme des sous-hommes voués à l'esclavage ou l'extermination parce que ce n'était pas clairement écrit dans ce texte? Bravo. Quelle rigueur! C'est géniale comme méthode: on peut tout prouver et surtout n'importe quoi.
Un peu de rigueur ne ferait pas de mal à ce forum.



Un peu de rigueur ? Justement ! Ca c'est toi qui le dit, mon gros ! Puisque c'est envisagé non pas en conclusion (affirmer ensuite...) mais en préambule. L'honnêteté m'amène à dire que c'était donc une ouverture au débat que tu pouvais ensuite attaquer sans t'énerver et perdre ton sang froid... C'est bien de citer le texte en Allemand. Là au moins personne ne peut te contredire puisque personne ne comprend cette langue !
Celà dit, je pense qu'effectivement l'opération Barbarossa n'était pas une opération "raciste" !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
VonBluhm


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2007
Messages: 76

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 17:03 (2008)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est Répondre en citant

Admin a écrit:
VonBluhm a écrit:
Admin a écrit:
Non, puisqu'il cite un texte à l'appui de cette "tentative pitoyable" !

Ah oui... Donc si j'ai bien compris la "démarche intellectuelle" (c'est un bien grand mot pour qualifier cette mauvaise foi), il suffit de produire les dix commandements du soldats allemand revisités, pour pouvoir affirmer ensuite que les nazis ne considéraient pas les Salves comme des sous-hommes voués à l'esclavage ou l'extermination parce que ce n'était pas clairement écrit dans ce texte? Bravo. Quelle rigueur! C'est géniale comme méthode: on peut tout prouver et surtout n'importe quoi.
Un peu de rigueur ne ferait pas de mal à ce forum.



Un peu de rigueur ? Justement ! Ca c'est toi qui le dit, mon gros ! Puisque c'est envisagé non pas en conclusion (affirmer ensuite...) mais en préambule. L'honnêteté m'amène à dire que c'était donc une ouverture au débat que tu pouvais ensuite attaquer sans t'énerver et perdre ton sang froid... C'est bien de citer le texte en Allemand. Là au moins personne ne peut te contredire puisque personne ne comprend cette langue !
Celà dit, je pense qu'effectivement l'opération Barbarossa n'était pas une opération "raciste" !


Je m'énerve? Je perds mon sang froid? Qu'est-ce qui te fait dire ça mon gros?
Pour le texte en allemand, il vous suffit de trouver la traduction en français, ce n'est pas un document top secret et il ne doit pas être trop difficile à trouver. Travaillez un peu aussi.
En plus, tu ne vas pas m'apprendre la réthorique, merci. Joue sur les mots si tu veux mais la langue ne ment pas, elle.
Ouverture de débat? Il semble que la réponse est dans la question. Mais laissons-lui le bénéfice du doute tout de même et demandons à Raspoutine de nous (re)donner son avis. Qu'en penses-tu?

Citation:
Celà dit, je pense qu'effectivement l'opération Barbarossa n'était pas une opération "raciste"

Tu n'as donc jamais lu Mein Kampf? Ou alors tu as lu une version "épurée"?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 17:12 (2008)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est Répondre en citant

J'ai lu Mein Kampf ! Mais entre Main Kampf et juin 42, beaucoup d'eau est passée sous les ponts. Vu que Staline qui l'avait lu aussi, aurait du donc, trés logiquement, devancer l'opération Barbarossa...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
VonBluhm


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2007
Messages: 76

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 17:15 (2008)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est Répondre en citant

Admin a écrit:
J'ai lu Mein Kampf ! Mais entre Main Kampf et juin 42, beaucoup d'eau est passée sous les ponts.

Tu veux sans doute parler de juin 41. ALors, on ne connait plus ses classiques?

Citation:
Vu que Staline qui l'avait lu aussi, aurait du donc, très logiquement, devancer l'opération Barbarossa...

Et pourquoi ne l'a-t-il pas fait à ton avis? (Et quel rapport avec le sujet?)


Revenir en haut
H.U RUDEL


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2007
Messages: 72
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 17:28 (2008)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est Répondre en citant

VonBluhm a écrit:
Admin a écrit:
Non, puisqu'il cite un texte à l'appui de cette "tentative pitoyable" !

Ah oui... Donc si j'ai bien compris la "démarche intellectuelle" (c'est un bien grand mot pour qualifier cette mauvaise foi), il suffit de produire les dix commandements du soldats allemand revisités, pour pouvoir affirmer ensuite que les nazis ne considéraient pas les Salves comme des sous-hommes voués à l'esclavage ou l'extermination parce que ce n'était pas clairement écrit dans ce texte? Bravo. Quelle rigueur! C'est géniale comme méthode: on peut tout prouver et surtout n'importe quoi.
Un peu de rigueur ne ferait pas de mal à ce forum.

Il ne suffit pas de diffamer, il faut PROUVER! 
Incapable de produire le moindre document qui aurait démontré
l'existence de ce "plan général" d'extermination-- et pour cause,
contre-interrogé par la défense ,E von Dem Bach-Zelewski admit:
"qu'il n'existait aucun ordre écrit à cet effet" ....

"Professeur Dr Exner( avocat du général Jodl ):" Pourriez-vous
me citer des ordres que vous avez reçus des autorités militaires
ayant trait à la destruction de millions de Slaves?
- Témoin: von Dem Bach-Zéléwski: " J'ai déjà répondu à cette
question en disant qu'il n'existait aucun ordre écrit "
( Source:TMI,IV,p.505).

Quelques semaines plus tard, enfin, le général Jodl porta
le coup de grâce à la thèse selon laquelle les Allemands auraient
voulu( et commencer à) masacrer les Slaves en déclarant avec
bon sens: " Quant à l'anéantissement des Slaves, je ne puis que
constater que les Slaves qui ont été tués dans des combats
partisans( comprenez:les civils tués en URSS) représentaient tout
au plus 1/20è ou 1/30è de ceux qui sont tombés ou ont été blessés
dans les grandes batailles régulières de l'Armée soviétique.
Ce chiffre ne peut donc pas entrer en ligne de compte.Par conséquent
c'est un point de vue tout à fait erroné"
( Source: TMI,XV,p.426)

Notons d'ailleurs que, dans le jugement final rendu le 1er octobre 1946,
on ne trouve aucune mention d'un ordre ou d'une quelconque
directive d'Himler pour l'extermination de 30 000 000 de Slaves....
(Source:TMI,I,pp.244-251).

Dans son livre témoignage sur la guerre à l'Est, Marc Augier
(Saint-Loup) constate que le paysan russe était plus heureux sous
l'occupation allemande que sous le joug des Soviets:

" Le paysan russe est-il plus heureux depuis la conquête
allemande qu'au temps des Soviets? Je réponds sans hésiter:
beaucoup plus.D'abord, la contrainte politique a disparu.Ensuite
le Commissariat du Reich pour les territoires occupés à l'Est
multiplie ses avances à la paysannerie..Défense à la troupe de piller..
Défense de réquisitionner sans motif d'urgence grave,etc..
Le starets (maire désigné par l'occupant) est considéré,couté comme
un homme de bon conseil s'il a donné des garanties de loyalisme.
Le paysan manque, sans doute,dpuis l'invasion, de pétrole,de sel,
de chaussures, de quincaillerie et d'instruments aratoires modernes,
mais les Allemands font de réels efforts pour remettre en état les
machines agricoles et assurer la fourniture de machines neuves."
( Source:Marc Augier, "Les Partisans",(Ed.Denoel,1943)p.93).
 
J'ai des centaines d'autres témoignages à ta disposition.


Revenir en haut
VonBluhm


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2007
Messages: 76

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 17:44 (2008)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est Répondre en citant

Diffamation? Je diffame qui?
Quelles belles sources tu nous tapes là!
Pas d'ordre écrit. Oui, il me semble bien qu'on en a jamais retrouvé, en effet. Probablement parce qu'ils n'ont jamais existé par écrit.
Pas d'ordre écrit non plus en ce qui concerne les ordres donnés pour l'extermination des Juifs. Et pourtant... elle a bien eu lieu. Non?
Les massacres de civils Russes juifs (et non juifs) par les SS ou des membres de la Wehrmacht sont attestés par nombre de soldats allemands et d'officiers même dans leur mémoires. N'ont-ils pas eu lieu? Voilà d'anciens officiers de l'armée allemande qui avouent avoir été témoins de tels massacres (un exemple bien connu: Von Kageneck). Les auraient-ils inventés? Pourquoi?

Citation:
" Le paysan russe est-il plus heureux depuis la conquête
allemande qu'au temps des Soviets? Je réponds sans hésiter:
beaucoup plus.D

Merci de nous citer de la propagande nazie. Ca ressemble beaucoup à Degrelle mais ça pourrait être Goebbels aussi. Enfin, si Saint-Loup le dit Mr. Green

P.S.: Le fameux discours d'Himmler concernant "l'Ausradierung" (éradication) des juifs n'a pas non plus existé d'après toi?


Dernière édition par VonBluhm le Lun 14 Jan - 18:44 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 18:41 (2008)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est Répondre en citant

Mais si, c'est certain que des massacres de civils* russes ont eu lieu du fait de l'armée allemande, il y en a eu aussi, et probablement aussi nombreux aprés le retour de l'armée rouge en Ukraine, et en Biélorussie ! Alors pourquoi faire l'impasse sur ces massacres là en disant que la barbarie ne pouvait être le fait que de l'armée allemande ! Je te précise en outre que les "massacres" de l'armée rouge ne se sont pas concentrés sur deux ou trois années, mais qu'ils ont duré au moins tout le temps de la "guerre froide" à l'abri du rideau de fer ! Et que j'ai entendu, moi, oui entendu de mes propres oreilles des Polonais me dire qu'ils étaient plus heureux du temps de l'occupation allemande ! Oui monsieur ! Et c'était Jaruselski, un "Polonais" qui pilotait le pays sous la surveillance du Grand Frère de Moscou... Pas un gauleiter nazi !

* Quand tu pourras me donner la différence qu'il y a entre un "civil" et un partisan, on en reparlera !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:04 (2016)    Sujet du message: Les "dix commandements" du soldat allemand à l'Est

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com