France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Adolf Galland, général à 30 ans

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
H.U RUDEL


Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2007
Messages: 72
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Mer 16 Jan - 18:28 (2008)    Sujet du message: Adolf Galland, général à 30 ans Répondre en citant





[tr][/tr][td colspan="1" rowspan="1"][/td] Adolf GallandEn 1942, au plus dur de la guerre aérienne sur tous les fronts, un jeune colonel qui n'avait même pas 30 ans fut nomméinspecteur général de toute l'aviation de chasse du Reich.Cette promotion récompensait le plus prestigieux des pilotesde la Luftwaffe, Adolf Galland, dont le seul rival possible,son ami
Werner Molders,venait de tomber "en plein ciel de gloire"...

Descendant d'un protestant français,Jacques Galland, qui avait émigré en Allemagne au milieu du XVIIIè siècle,Adolf était un
homme de taille moyenne,aux cheveux sombres plaqués en arrière et le
visage orné d'une fine moustache noire qui lui donnait une allure
davantage sud-américaine que germanique.
Il avait l'habitude de mâchonner perpétuellement un énorme
cigare de La Havane et affectait une décontraction féline qui semblait
sans aucun rapport avec la stricte discipline prussienne.
Pourtant cet aviateur était une redoutable bête de guerre.
On dit même que sa photographie ornait les popotes de ses
adversaires de la Royal Air Force,accompagnée de cette légende
éloquente:" Faites attention si vous le rencontrez,cet homme est
dangereux!"
Pourtant,au début de sa carrière,rien ne semblait prédisposer
le jeune Adolf Galland à devenir un des plus redoutables guerriers du
IIIè Reich.Sa seule ambition était de piloter un avion ou faute de mieux
un planeur.Il s'entraîna pendant trois ans,tout en préparant son bachot
et en se heurtant à l'hostilité de sa famille.
Il fut parmi les 4 000 candidats à se présenter pour obtenir
une des vingt places disponibles à l'école de l'aviation civile,la Lufthansa.L'examen dura 10 jours d'impitoyable sélection.
Adolf Galland fut un des rares à triompher de toutes les
épreuves.
En 1932,il rejoignit donc l'école de Brunswick.Il apprit à piloter
un appareil à moteur, s'initia à l'acrobatie et fit même un stage dans
l'aéronavale sur la Baltique.
Au printemps de 1935, le nouvel officier fut affecté à la
célèbre Geschwader(escadre) Richthofen,enfin reconstituée.
A sa 7ème victoire,Galland reçut la Croix de fer de 1ère
classe.
Après le suicide d'Ernst Udet et la mort de Werner Molders,
le major Galland fut appelé par le maréchal Göring, à l'issue de la
cérémonie funèbre:
- Maintenant,c'est votre tour, lui dit-il.
Je vous nomme commandant en chef de la chasse allemande.
Cette promotion s'accompagnait du grade de colonel,mais
le célèbre aviateur ne quitta pas sans regrets la tête de son escadre.
Galland dut prendre l'avion pour Berlin où un bureau l'attendait
au ministère.Galland,qui n'avait désormais d'ordres à recevoir que de
Göring et de Hitler lui-même.
Le 26 avril 1945, le lieutenant-général Adolf Galland décollait
de Riehm,près de Salzbourg, pour sa dernière mission de combat.
Il attaqua des Marauders alliés mais fut pris à partie par des
Mustangs.Il réussit avec peine à regagner son terrain,bouleversé par
un terrible bombardement.
Quinze jours plus tard, à l'approche des premiers chars alliés
les pilotes de l'escadrille Galland faisaient sauter leurs derniers
Messerschmitt à réaction 262.
La guerre était finie.
Les aviateurs allaient devenir des prisonniers,tandis que les
explosions se succédaient aux explosions, les incendies aux incendies.
Sabotés par leurs pilotes, les appareils de la Luftwaffe
disparaissaient au milieu des gerbes de flammes.
C'est dans un véritable décor de Crépuscule des dieux
wagnériens qu'Adolf Galland achevait comme son Führer Adolf Hitler
une grande aventure....
Il n'avait que 33 ans...

J'ai une petite anecdote à propos d'Adolf Galland : dans son cockpit il y avait une sorte de longue vue qui était installée ainsi qu'un cendrier pour son cigare ! Razz
Voici un lien pour une video où on voit la longue vue au environ de 53 secondes : http://youtube.com/watch?v=kPAB-t44jXg


 Source: Wikipédia:

Galland vécut la fin de la guerre dans un hôpital militaire en Bavière après avoir été blessé à une jambe par une rafale tirée par un P-51 Mustang américain. Il fut transféré au Royaume-Uni par les Américains où il passa deux années en captivité en tant que prisonnier de guerre. Deux de ses frères, également pilotes, le "Major" Wilhelm-Ferdinand Galland (54 victoires) et le "Leutnant" Paul Galland (17 victoires), furent tués au sein de l'escadrille JG 26. Fritz, son frère aîné, qui fut également pilote de chasse et de reconnaissance, survécut à la guerre.À partir de 1948 Galland travailla pendant six ans comme conseiller technique auprès de l'armée de l'air argentine puis il retourna en Allemagne. Il y devint consultant industriel et membre du directoire de trois entreprises aéronautiques et d'une société de transport par hélicoptère." -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Hartmann recordman de tous les temps..

Hartmann:352 victoires homologuées en combat aérien:
le record absolu pour les pilotes de chasse des 2 guerres mondiales.
352 victoires,soit 51 de plus que son rival le plus proche,
un autre Allemand,Gerd Barkhorn.

La 352è victoire de Hartmann fut acquise le 8 mai 1945,à
8h50,contre un Yak2 soviétique.
Dans l'après-midi,l'Allemagne ayant capitulé,le recordman
des victoires aériennes se rendait avec son supérieur direct de la JG-52( 52è escadre de chasse), le lieutenant-colonel Graf,au chef d'une unité de chars américains,qui,le 16 mai,les laissa aux mains des
soviétiques.
Erich Hartmann avait alors 23 ans.Il restera prisonnier en
URSS pendant 10 ans,après avoir obstinément refusé de collaborer
avec les Russes qui lui avaient proposé d'être rendu à sa famille,s'il
acceptait de devenir un de leurs agents en Allemagne.

Hartmann est né le 19 avril 1922,à Weissach,dans le
Wurtemberg.Entrant en 1940 dans la Luftwaffe comme élève-officier
après avoir obtenu son baccalauréat,ses camarades le surnomment
Bubi,ce qui signifie"petit garçon".
Son idole est alors Werner Möders, as de la Légion Condor
pendant la guerre d'Espagne, qui mourra le 23 novembre 1941 en se
rendant aux obsèques de Ernst Udet, aux commandes d'un Heinkel III
avec lequel il percutera une cheminée d'usine par un temps excécrable.
A 20 ans,Bubi est lieutenant.L'Etat-major l'affecte à la JG-52
commandée par le colonel Diétrich Hrabak et alors basée à Maikop
dans le Caucase.Avant de rejoindre son unité,Erich est allé embrasser
celle qu'il aime,Ursula Paetsch,aussi brune qu'il était blond,et qu'il
appelle tendrement Usch:
- Je veux t'épouser à la fin de la guerre,lui a-t-il dit.M'attendras-tu?
- Oui,Erich,je t'attendrai!

Dès l'année 1956,le lieutenant Erich Hartmann retrouve Usch.
Il entre aux Forces Aériennes de la Bundeswehr,comme pilote
bien sûr.Le 23 février 1957,à Tubingen,Usch donne naissance à une
petite fille blonde:Ursula Isabel devient aussitôt la "petite Usch".
Elle aidera ses parents à oublier le passé....

Son tableau de chasse, visible sur l'excellent site http://www.luftwaffe.cz



Extraits d'une interview de Hanna Reitsch en 1976 (environs 20 min):
http://fr.youtube.com/results?search_que...na+reitsch


Sources:
Hanna Reitsch
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hanna_Reitsch
http://maridor.free.fr/francais/reitsch.htm
http://aviation-ancienne.forumactif.com/...m&pcache=1

Les appareils
DFS 230: http://en.wikipedia.org/wiki/DFS_230
le Stuka Ju 87B-1: http://fr.wikipedia.org/wiki/Junkers_Ju_87
le Do 17: http://fr.wikipedia.org/wiki/Dornier_Do_17
le He 111: http://fr.wikipedia.org/wiki/Heinkel_He_111
le Me 163 Komet: http://fr.wikipedia.org/wiki/Messerschmitt_Me_163
le Fi 103 Reichenberg V1: http://maridor.free.fr/francais/v1_f.htm (en fin de page)
le Fiesler Storch Fi 156: http://en.wikipedia.org/wiki/Fieseler_Fi_156




Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Jan - 18:28 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> Hommes célébres -> Les acteurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com