France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La RC4...
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> La guerre d'Indochine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 5 Fév - 22:35 (2008)    Sujet du message: La RC4... Répondre en citant


_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 5 Fév - 22:35 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 6 Fév - 00:17 (2008)    Sujet du message: La RC4... Répondre en citant

Merci ami !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Mer 6 Fév - 09:46 (2008)    Sujet du message: La RC4... Répondre en citant

Voilà qui nous éclaire sur une bataille que beaucoup de Français ignorent (et pour cause) et dont j'avais entendu parler vaguement par mon oncle, ancien d'Indo. Je crois qu'il faut dire aussi que de nombreux officiers "supérieurs" de cette armée d'Indochine, étaient issus de la... Résistance, des FFL, et du sérail gaulliste, puisque dans l'armée aussi, une sévère épuration avait eu lieu. De Lattre de Tassigny était passé au travers des mailles, mais il était difficile de se passer d'un Chef de cette qualité qui avait pris la tête de la première armée française.

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 6 Fév - 10:43 (2008)    Sujet du message: La RC4... Répondre en citant

Je dois ajouter à mon récit que l'armée française n'avait pas du tout d'artillerie si l'on excepte le canon de 105 que le capitaine Mattei du 3° REI avait su planquer judicieusement dans les calcaires pour couvrir la progression de la colonne Lepage ! Sinon, peut-on parler d'artillerie en citant les mortiers légers d'infanterie servis ici et là par les unités concernées ?

Sur la carte produite par Briard, on voit bien tout en haut le départ de la RC3 depuis Cao-Bang qui s'éloigne franchement de la frontière chinoise et comme cette belle carte ne porte pas de renseignements topographiques, il faut donc bien se rendre compte que toute la partie "nord-est' de la route, celle qui est côté frontière, est une zone montagneuse, parsemée de pitons "calcaires" et couverte de végétation, comme d'ailleurs la partie sud-ouest de la zone Na-Cham/Nam Nang, où se trouve la cuvette de Cocxa.
Mais lorsqu'on commande toute la Haute-Région et qu'on dispose de cartes d'EM, bien renseignées, avec leurs courbes de niveau et où figurent le moindre "talweg" et le moindre mamelon, qu'on a par ailleurs des informations sur les postions "ennemies", sur les effectifs et sur les moyens dont disposent les Viets, on ne peut pas décider d'une opération qui est une opération suicide.
Or c'est bien ce qu'a ordonné Constans avec l'aval de Carpentier.
Et cette affaire de la RC4, et plus tard celle de DBP, permettent de comprendre pourquoi quelques années aprés, des officiers des troupes d'élite de l'armée française se révolteront en Algérie, gueulant leur "ras-le-bol" d'être pris pour des cons ! Car leur cri de colère à ce moment sera celui-là: "Non, on nous ne refera pas le coup de l'Indochine !"
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mer 6 Fév - 12:20 (2008)    Sujet du message: La RC4... Répondre en citant

C'est du domaine d'un simple sous-off, la connaissance topo ! Les cartes au 50.000° avec "quadrillage Lambert" sont suffisamment précises pour renseigner sur la configuration du terrain, et le colonel Constan en question pouvait bouger son gros cul et faire quelques tours en "piper" à défaut d'hélico, les viets n'avaient pas d'aviation !
Mais on m'a dit que ce "nabab" de la Haute Région, réservait les vols de reconnaissance à ces dames de la grande bourgeoisie, uniquement par temps calme et dans les zones où elles ne risquaient pas le moindre plomb de carabine à air... Que foutait un tel officier à la tête du 3ème régiment de Légion ?
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 7 Fév - 13:25 (2008)    Sujet du message: La RC4... Répondre en citant

On a abandonné à Langson, 1300 tonnes de munitions, 8000 obus de 105 et de 75, 4000 fusils, 200.000 litres d'essence, des véhicules en panne et... un avion King Cobra. En 1953, lors d'un raid éclair réalisé dans le cadre de l'opération "Hirondelle", les commandos du 8ème GCP (paras) découvriront encore des stocks de... chaussettes que les viets ont dédaignés !

Et Constans, fier de lui, se permet de tenir, en tenue de combat, une conférence de presse en présence de Jean Letourneau et du maréchal Juin, flanqués du général Carpentier et de Léon Pignon, gouverneur général de l'Indochine, au cours de laquelle il démontre, cartes à l'appui comment "sa rapidité à décider l'évacuation de Langson, la soudaineté de l'opération, ont déjoué les plans ennemis et sauvé des milliers d'hommes"...
Ni Juin, ni Letourneau ne se satisferont de ces explications. Plusieurs jours aprés l'évacuation, des reconnaissances aériennes montrent que Langson n'est toujours pas occupée par le Viet-Minh, ni même menacée directement...

Source: "La bataille de Dong Khé" d'Erwan Bergot. Presses de la cité.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 7 Fév - 18:53 (2008)    Sujet du message: La RC4... Répondre en citant

Gros problème dont j'ai omis de parler, c'est celui des liaisons radio...
Compte tenu du matos dont on disposait à l'époque (SCR 536 à piles,  SCR 300 à piles, ANGR C9 avec génératrice ou monté sur véhicule) et bien entendu du relief accidenté, ils sera trés vite impossible aux interessés de communiquer entre eux et même de recevoir des informations du PC de l'opération à Langson. Inutile de préciser que le colonel Constans restera dans son bureau (peut-être en tenue de combat) pendant toute la durée des événements, on l'aura compris...
Le colonel Constans n'est pas à proprement parlé un officier "Légion". Un an avant il commandait des Tabord marocains.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 8 Fév - 07:22 (2008)    Sujet du message: La RC4... Répondre en citant

CONSTAN est ce que l'on appelle un "Cadre Blanc"!!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 11:40 (2008)    Sujet du message: La RC4... Répondre en citant

Un "Cadre Blanc" qui aurait du aller se faire encadrer ! N'importe quel Chef digne de ce nom aurait pris un "Criquet" et aurait dirigé les opérations d'en haut en demandant à chaque fois que nécessaire un appui "air", le seul qui pouvait être efficace pour soulager les unités au sol. Carpentier et Constans devaient avoir de sacrés appuis à... Paris !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 14:40 (2008)    Sujet du message: La RC4... Répondre en citant

Admin, si tu nous donnais des précisions sur ces SCR... ANGR... Nous ne sommes pas techniciens nous !

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 18:56 (2008)    Sujet du message: La RC4... Répondre en citant

Le SCR 536 est le célèbre "Walkie-Talkie" des soldats américains de 44. C'est un émetteur-récepteur miniature à piles dont la portée est réduite: 1500 mètres en terrain dégagé. Poids: 2,500 kgs. 
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 19:59 (2008)    Sujet du message: La RC4... Répondre en citant

Le SCR 300 est un émetteur-récepteur portable à piles de 17 kilogs. Lui il a une portée de 5 à 6 kms, mais là-aussi en terrain dégagé.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 20:03 (2008)    Sujet du message: La RC4... Répondre en citant

L'ANGR C9 est un poste monté sur véhicule qui peut-être utilisé à terre. Alimenté par la batterie du véhicule ou une génératrice à manivelle... Poids: 45 kilogs. Portée 5 à 8 kms en fonction du terrain et des antennes...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 20:15 (2008)    Sujet du message: La RC4... Répondre en citant

Je suppose que les combattants sur le terrain ne devaient pas se trimballer avec le poste de 45 kilogs... Avec les viets sur le dos, ils auraient pas eu le temps de l'installer. En plus avec les ravins et les calcaires, ça devait pas aller bien loin, autant dire qu'ils ne pouvaient pas communiquer, ce qui est extrêmement dommage pour des colonnes devant aller à la rencontre l'une de l'autre. Pitoyable !

Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 10 Fév - 11:52 (2008)    Sujet du message: La RC4... Répondre en citant

D'où l'importance que pouvait avoir un avion d'observation faisant le relais entre les différentes unités au sol. Quand à Constans, ce "cadre blanc" avait du gagner ses galons au bar de Carlton Garden et en cirant les chaussures du général à titre temporaire... Incroyable qu'il ait pu arriver à un tel niveau. C'est vrai qu'en 45, des officiers supérieurs de valeur, il ne devait pas y en avoir beaucoup dans l'armée de "libération" ! 

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:20 (2016)    Sujet du message: La RC4...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> La guerre d'Indochine Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com