France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des trotskistes chez les collabos
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 17:45 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Voilà un sujet qui va faire du vent en face !

Qui se souvient en effet aujourd'hui de l'adhésion d'Henri Molinier au Rassemblement National Populaire (RNP) de Marcel Déat, et du rapport qu'il a présenté au premier congrés de cette organisation collaborationniste de gauche (et oui!) en 1941 ? Or, Henri Molinier était une figure historique du trotskisme, dont il avait été l'un des bailleurs de fonds par l'intermédiaire de sa société de recouvrements de crédits, dont les méthodes frisaient l'extorsion de fonds (Christophe Nick, "Les trotskistes", Fayard 2000). En 1933, c'est lui que Trotski avait chargé de négocier avec la Sureté française les modalités de son séjour en France.
L'ont suivi au RNP, quelques autres trotskistes dont Roger Foirier qui devient l'un des dirigeants des Jeunesses Nationales Populaires (JNP) dont il a dessiné l'affiche la plus célèbre, sous titrée: "A temps héroîques, Jeunesse héroïque... Combat avec les JNP pour la révolution nationale et socialiste !". Cet ancien éclaireur unioniste avait participé en 1933 à la création des Faucons Rouges, un mouvement socialiste de jeunesse inspiré des Rote Falken autrichiens et allemands, noyauté par les trotskistes qui allaient en faire un vivier.
Aprés avoir rejoint les jeunesses communistes internationalistes (JCI) Foirier était entré au Bureau Fédéral des JSOP, organisation de jeunesse du Parti Socialiste ouvrier et paysan de Marceau Pivert, en compagnie de Pierre Boussel, alias Pierre Lambert, futur candidat trotskiste à l'élection présidentielle de... 1988 !

Source: Jean-Claude Valla, article de la NRH N° 34, janvier-février 2008. Acheté sur les conseils des patrons de ce forum !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Fév - 17:45 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 19:22 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Quand on voit Roger Garaudy, figure emblématique du parti communiste, membre de son Bureau Politique, ami de Bernard Lecache, fondateur de la LICA (devenue LICRA) déporté dans le même camp de concentration que lui, victime de la même haine sectaire que Vincent Raynouard, pour avoir dénoncé le sionisme et "les mythes fondateurs de la politique israëlienne"... On peut s'interroger sur certaines filiations...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Mar 12 Fév - 11:22 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Oh tu sais... Y'a longtemps que je me pose plus ce genre de question ! Et les guignols d'en face, au lieu de se poser, eux, des questions sur ce qui a motivé un type comme Garaudy, copain en plus de l'Abbé Pierre, à reprendre à son compte les thèses les plus négagas qui soient, ils foncent avec leurs oeillères estampillées MRAP ou CRIF. C'est une preuve d'intelligence, ça ? Moi je crois pas.

Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mar 12 Fév - 20:12 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

En fouillant dans le passé politique des collabos les plus ardents, il est curieux de constater qu'on trouve une majorité de gens venant de l'extrême-gauche ou de la gauche "populiste". Le fondateur du fascisme, Bénito Mussolini, avait sans doute provoqué une réflexion identique en France chez les trotskistes et les socialistes qui étaient profondément anti-bolcheviques. Rien à voir avec les partis de la gauche française d'aujourd'hui, ce qui explique pourquoi ces partis montent aussi vite aux créneaux dès qu'on ose rappeler leur passé d'avant-guerre !

Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mer 13 Fév - 09:50 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Ces partis ne veulent pas se rappeler que le premier gouvernement du Maréchal comprenait des socialistes de l'ancienne assemblée nationale !
Ils ne veulent pas se rappeler que ce gouvernement était LEGAL ! Qu'il était chargé de réformer la Constitution par l'Assemblée Nationale réunie LEGALEMENT ! Alors il faut absolument maintenir le gros mensonge de ce "coup d'état" monté contre la république par l'extrême-droite "fasciste"... En brandissant la discidence des... 18 parlenentaires du Massilia et l'opposition des "80" ! Mais on ne dit pas par exemple que ces fameux opposants ne sont pas du tout opposés à Pétain ou à l'armistice ! Il faut lire les raisons de leur vote négatif !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Ven 15 Fév - 20:24 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Ce qui me parait être une question importante, et que les gens qui étudient l'histoire aujourd'hui négligent trop souvent, c'est le contexte dans lequel les choses se sont passées au moment où elles se sont passées. C'est vrai que juger les débats de l'Assemblée Nationale de la République en juillet 40 avec la vision moderne et beaucoup plus "libérale" du XXIème siècle ne peut que provoquer le rejet et une certaine indignation, tout en portant aux nues les "courageux héros" qui se sont enfuis à bord du Massilia... Mais on oublie que "l'opinion publique" de l'époque, si on l'avait "sondée", aurait probablement donné 98% des réponses en faveur des résultats du vote du 10 juillet 1940.
Le choc de l'agression de Mers-el-Kébir, le 3 juillet, était encore trés frais... Aprés la débacle du mois de juin ! 
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires." Charles Péguy


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 11:20 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

C'est ce que nous disons depuis le début de ce forum ! Il est malhonnête de jouer sur les opinions à posteriori pour condamner des acteurs qui, d'une part, ne sont plus là pour se justifier, et d'autre part qui, sachant ce que nous savons aujourd'hui n'auraient certainement pas eu la même conduite en 40 !

Alors, nous qui ne sommes pas des "Historiens", essayons de comprendre les événements en faisant abstraction de tout ce qui devait arriver aprés juillet 40, lorsqu'on parle de la période d'avant juillet 40 ! Arrêtons de dire des inepties comme celle qui prétend que la France pouvait continuer à combattre en juin 40, grace à une "résistance", grace à "l'armée" d'AFN, grace à la Marine...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 15:11 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant



Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mar 8 Avr - 19:02 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Et n'oublions pas Jacques Doriot dans cette liste! un communiste qui finira par porter un uniforme allemand! sacré parcours!


Alexandre a écrit:
Ce qui me parait être une question importante, et que les gens qui étudient l'histoire aujourd'hui négligent trop souvent, c'est le contexte dans lequel les choses se sont passées au moment où elles se sont passées.

Je suis absolument d'accord avec toi. Il est attérrant de constater que sur tous les forums consacrés à l'histoire, les intervenants sont incapables du moindre recul!
De plus, quand ils abordent un sujet, ils sont incapables de le faire froidement, sans donner libre cours à leurs émotions. Dans ces conditions là, comment faire avancer un débat?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 8 Avr - 19:12 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Tu sais bien pourquoi... Solution de facilité qui permet de condamner perpétuellement Vichy et la collaboration sans leur trouver de circonstance atténuante. Même chose lorsqu'on parle de la guerre d'Algérie; il faut condamner la colonisation et tout ce qui a précédé 1962. On a d'un côté les "bons Algériens" qui résistent à la France coloniale qui a occupé leur pays depuis 1830. Et de l'autre, la "mauvaise France" qui exploite ces malheureux, leur fait la guerre et en massacre des... millions pour finit en beauté.

Et remettre tout celà en cause, c'est remettre en cause tellement de choses...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Mer 9 Avr - 12:35 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Vous me faire rire, franchement. Parceque vous croyez vous que les historiens que vous appelez des historiens honnêtes font abstraction de leurs opinions politiques ? Dans ce cas il faudrait juger De Gaulle en faisant abstraction de tout ce qui a suivi mai 1958 et son retrour au pouvoir, à un moment où 99% des Français étaient derrière lui !
On le voit ici sur ce forum où tout le monde est furieusement anti-gaulliste à cause de l'Algérie. Parceque vous en avez été victimes ! Donc c'est que vous jugez De Gaulle en fonction de ce que vous avez subis !
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mer 9 Avr - 16:25 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Compagnon a écrit:
Vous me faire rire, franchement. Parceque vous croyez vous que les historiens que vous appelez des historiens honnêtes font abstraction de leurs opinions politiques ?
On le voit ici sur ce forum où tout le monde est furieusement anti-gaulliste à cause de l'Algérie. Parceque vous en avez été victimes ! Donc c'est que vous jugez De Gaulle en fonction de ce que vous avez subis !

Ce forum a quand même la particularité unique de comprendre que l'histoire est quelque chose de complexe, qu'il est infantile de s'imaginer que d'un côté il y a "les gentils" et de l'autre "les méchants".

La France est un pays où le moindre château de sable construit sur une plage est appelé "Charles De Gaulle"!! Si quelqu'un sur "histoquiz" et autre "deuxième guerre mondiale" osait remettre en cause le mythe De Gaulle, il serait immédiatement vidé, accusé, par ricochet, de "Pétainisme"!
Hasard de l'actualité, il y a un article dans Libé sur le Général De Gaulle très justement intitulé "Le Général De Gaulle est il tabou?".
http://www.liberation.fr/rebonds/chroniques/chronique_politique/320093.FR.p…

Maintenant pardonnez moi mais je n'ai pas connu l'Algérie Française mais je comprends tout à fait que ceux qui ont été forcés de tout quitter du jour au lendemain pour être reçu comme des chiens en métropole aient une haine certaine envers De Gaulle!!!


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mer 9 Avr - 17:52 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Pour certains, l'anti-gaullisme est incontestablement lié à l'affaire d'Algérie, bien évidemment. Mais pour d'autres, elle a été le facteur "déclencheur" qui leur a permis de comprendre ce qu'était réellement le gaullisme depuis les origines et qu'ils s'étaient donc lourdement trompés en faisant appel à De Gaulle le 13 mai 1958.
Et même sans être pro ou anti, une lecture dépassionnée et approfondie de l'histoire suffit pour se rendre compte qu'il existe un profond décalage entre la "Légende de l'Homme du 18 juin" et la réalité...


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 08:07 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Ce fut mon cas... Trop tard malheureusement. Le mal était fait ! Mais c'est vrai, pourquoi le nier; j'ai été gaulliste ! Oh pas longtemps... Six mois, grand maximum ! Mon père a réussi à m'ouvrir les yeux, et lui l'expérience gaulliste... Il l'avait !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Ven 11 Avr - 10:25 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Bonjour,
J'eviterais de vous parler du de Gaulle d'apres 58, je ne suis pas competent et c'est hors-sujet sur ce fil (Mais que font les modos ! Laughing )

Pour en revenir aux trotskystes et communistes qui ont rejoint le PPF et autres organisations de collaboration, il faut essayer de se mettre a leur place, ou, comme dit plus haut avec raison, dans le contexte.

"On" se fait accrocher par l'ideal communiste, genereux et admirable sur le papier, "on" y croit et "on" se bat comme un beau diable pour faire avancer la Cause. Puis viens la triste realite de ce que la mise en application du communisme genere sur le terrain. Pour les militants d'avant-guerre, ce fut Staline. Et tous ceux qui, encore aveugles par leurs genereuses illusions, tenterent de s'opposer a lui furent impitoyablement balayes. Ce fut le cas de Trotsky et de ses partisans, ce fut le cas de Doriot.

Tentez un instant de vous mettre a la place de ces hommes. Quel dechirement ! Quelle deception ! Et quelle remise en cause personnelle integrale !
Soudainement, leurs anciennes convictions furent remplacees par la haine integrale de Staline qui avait brise leurs vies.
Et, les ennemis de mon ennemi etant mes amis, ils se retrouverent presque logiquement aux cotes des nazis.
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:07 (2016)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com