France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des trotskistes chez les collabos
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 16 Avr - 13:18 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Du "solide" ? Dans une période où il fallait faire preuve d'un maximum de discrétion ! Parceque je te signale que ce qu'il fallait éviter c'était une rupture de l'armistice, donc l'envahissement de la zone sud en métropole*. Alors c'est vrai il y a ces "télégrammes" que tout le monde pouvait connaître et qui étaient surtout faits pour ça. Mais il y a la réalité des faits. Et là je te propose les "mémoires" de Robert Murphy, la moins "engagée" de mes sources... J'ai également des photos, dont l'une de Darlan aux côtés de Einsenhower lors de la prise d'armes qui eut lieu à Alger aprés le débarquement !
Et les déclarations de Weygand que j'ai rappelées plus haut, tu en fait quoi ?
Bien sur que Darlan jouait sur les deux tableaux. Il pensait à l'avenir. Si ce "débarquement" était un simple coup de Dieppe ? Comment pouvait-il le savoir le 8 novembre ?


* Les Allemands n'ont pas encore "bougé", dans la nuit du 8 au 9 novembre !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Avr - 13:18 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 16 Avr - 13:54 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

pour la petite histoire , dans cette periode, Darlan aimait bien prendre la pose avec les Alliés, il y en a une ou on le voit serrant la main de Mast ( un conjuré du 8 novembre ) à cheval
Faute de mieux , les Americains pensaient se servir de Darlan comme d'un " expedient provisoire " .ils connaissait le personnage et ne lui faisaient aucune confiance
Bien sur que Darlan jouait sur les deux tableaux. Il pensait à l'avenir
de la duplicité et du machiavelisme , trahir ses anciens et ses nouveaux maitres , a ce stade , c'est du grand art ...................quand ça reussit

Weygand avait dit ça à Murphy ..............c'etait des paroles de circonstance et sans portée , surtout quand on connaissait son aversion pour les Anglais
de Gaulle , depité d'avoir été tenu à l'ecart de Torch , dira même " Ah , si les gens de Vichy pouvaient les foutre à la flotte "
Alors , les paroles " verbales " ...................


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 16 Avr - 16:09 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Darlan ne trahissait personne ! C'était un fin diplomate que les Américains considéraient énormément et c'est pour cette seule raison que De Gaulle le fera assassiner ! Tu crois franchement que Eisenhower "aurait pris la pose" simplement pour faire le beau devant les photographes ? Cette première prise d'armes qui marquait la libération de l'AFN à Alger par les Alliés, au pied de son Monument aux Morts, avenue Pasteur en haut du square Laferrière, n'avait rien d'officiel ? Et tu crois que Darlan n'y était pas convié en tant que REPRESENTANT DU GOUVERNEMENT FRANCAIS ?

Les paroles "verbales" lorsqu'elles sont prononcées font parfois beaucoup de mal ! Et tu devrais te rappeler, toi, pied-noir, de "Vive Mostaganem, bonne ville française, Vive l'Algérie française !"
Et pour quelles raisons les paroles de Weygand auraient été "sans portée", puisqu'il ne faisait que répéter ce qui ne cessait de préoccuper le maréchal: l'entrée des Américains dans la guerre... Comme en 1917 !

Si De Gaulle a été mis à l'écart de "Torch" comme il sera aussi mis à l'écart de "Overlord", c'est que ni les Américains, ni les Anglais ne lui faisaient confiance. ET je te signale que Robert Murphy était Américain, pas Anglais !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 16 Avr - 16:58 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Darlan ne trahissait personne !
Ah bon , il a d'abord cherché à trahir les americains et trahira ensuite les siens en pretendant agir " au nom du Maréchal empéché et son louvoiement indisposera ses " amis " americains ( lis ce qu'en pensent de lui , Roosevelt et Eisenhower, qui ne voyaient en lui qu'un expedient provisoire )
Tant il était méprisé , son assassinat ne fera pleurer personne (a part son fils Alain dans son livre en defense ) , ni les anglo americains , ni à Alger et encore moins à Vichy ,
A Vichy meme , un proche notera perfidement : "Est ce sous la menace que Darlan proposait de livrer aux Allemands les plans secrets de l'amirauté anglaise dont il avait connaissance "
------------Voila pour ta figure de proue , et pour cette periode Nov 42 - Mai 43 , ne t'avance pas trop , je saurai te repondre

Merci de me rappeler que Murphy etait americain Very Happy , j'ai lu son livre " un diplomate parmi les guerriers " et il n'est pas tendre , non plus , pour ton fin diplomate


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 16 Avr - 17:36 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Il est évident qu'aprés la guerre, tout le monde essaiera de se dédouanner sur ses activités pendant la période "trouble"... Mais J'ai aussi lu Henri-Christian Giraud...
Celà dit De Gaulle et ses amis communistes, et là De Gaulle, rendons lui cet hommage était un maître en la matière, fera tant et si bien en arrivant à Alger que les Anglais et les Américains (qui le détestaient beaucoup plus qu'ils n'avaient méprisé Darlan) seront bien obligés de le laisser s'emparer du pouvoir...
Moi la période 42-43, ce n'est pas ce qu'on en a dit aprés 45, mais ce qu'on en disait en 42-43 et bien sur depuis 1940. C'est beaucoup plus interessant. C'est ainsi que de nombreux partisans du maréchal, donc de Weygand et de Giraud, avaient sincèrement pensé qu'il profiterait du débarquement allié pour s'enfuir de France et gagner Alger où il aurait reçu un accueil triomphal. Mais il ne le fit pas et c'est ainsi que mon père finira par se rallier au gaullisme qu'il abandonnera en 1947 aprés avoir avalé les couleuvres des communistes au gouvernement...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 16 Avr - 19:06 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Fin 42 , l'issue de la guerre etait prévisible . Vichy avait perdu l'Empire et sa flotte et certains , comme l'imprudent Pucheu , qui n'en etaient plus à un retournement de veste prés , voulurent se dedouaner en rejoignant Alger
Au fait Pucheu en voudra plus à Giraud -un de tes heros - ( qui le fera venir , l'internera et le laissera fusiller ) qu'a De Gaulle
Tu sais bien que De Gaulle se servait des communistes ( Resistance oblige ) mais fin manoeuvrier , lui , il ne fut ni leur otage ni leur jouet .................il maquignonnait , peut etre commes d'autres , mais dans le bon sens ( je parle de 1943-44 !! )


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 17 Avr - 09:46 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Et nous revoilà retournés dans la légende de l'histoire des "libérationnistes" d'aprés 45 !
Vichy avait "perdu" l'Empire ? Mais il n'avait rien perdu du tout, puisque c'était l'objectif final de Pétain: faire rentrer l'empire avec les Américains dans la guerre !
Relis bien la biographie de Pucheu avant de joindre ta voix à celles de ses accusateurs. Les "retournements de vestes", tu penses à Mitterrand ? Ils furent nombreux à cette époque de profonds déséquilibres, et une étude sereine permet d'en saisir les évidentes raisons. Mais toi, comme d'autres, vous refusez de les comprendre, parceque pour vous, les comprendre c'est renier ce qui motive votre acharnement à défendre la "mémoire" gaulliste et par voie de conséquence, communiste. Désolé !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 18 Avr - 00:26 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Vichy etait un régime autoritaire sous la direction d'un chef providentiel
On fera de Petain , le vainqueur de Verdun , le sauveur de la Patrie , le bouclier, protecteur d'une France meurtrie
l'instrument d'un clan , un vieillard sénile et depassé par les evenements , un etrangleur de la Gueuse , un traitre qui finira dans la peau d'un Bazaine ..................l'eventail est large

Tout au long de la guerre ses discours , prononcés sur un ton larmoyant d'une voix chevrotante sont un florilége du renoncement , de la mortification , de l'expiation et d'un retour aux valeurs morales dans le cadre de l'Ordre Nouveau , bien sur !
Quels sursauts à sa decharge ?
Soucieux du bien être de “ses concitoyens “ Il aurait tout fait , tout dit , contraint à un double langagesous la contrainte des allemands et la pression de son entourage
Tu restes , comme toujours , dans les generalités

Je conçois que le français moyen , qui n'entrait pas dans la catégorie des reprouvés , se soit accomodé du régime de Vichy , voire qu'il lui soit indulgent

l'objectif final de Pétain: faire rentrer l'empire avec les Américains dans la guerre !
Mais il n'y avait pas que les Americains dans la guerre , il y avait les Anglais , les Russes ..........des gaullistes , des juifs , des communistes ( categories auxquelles il etait foncierement hostile
Voyons , mais la guerre sous l'égide des Americains etait motivée par des ideaux auxquels il etait loin d'adherer!

Consacré à la defense du Marechal www.marechal-petain.com , consacre un long exposé à la Question Juive
Vichy etait un régime autoritaire sous la direction d'un chef providentiel
On fera de Petain , le vainqueur de Verdun , le sauveur de la Patrie , le bouclier, protecteur d'une France meurtrie
l'instrument d'un clan , un vieillard sénile et depassé par les evenements , un etrangleur de la Gueuse , un traitre qui finira dans la peau d'un Bazaine ..................l'eventail est large

Tout au long de la guerre ses discours , prononcés sur un ton larmoyant d'une voix chevrotante sont un florilége du renoncement , de la mortification , de l'expiation et d'un retour aux valeurs morales dans le cadre de l'Ordre Nouveau , bien sur !
Quels sursauts à sa decharge ?
Soucieux du bien être de “ses concitoyens “ Il aurait tout fait , tout dit , contraint à un double langagesous la contrainte des allemands et la pression de son entourage
Tu restes , comme toujours , dans les generalités

Je conçois que le français moyen , qui n'entrait pas dans la catégorie des reprouvés , se soit accomodé du régime de Vichy , voire qu'il lui soit indulgent

l'objectif final de Pétain: faire rentrer l'empire avec les Américains dans la guerre !
Mais il n'y avait pas que les Americains dans la guerre , il y avait les Anglais , les Russes ..........des gaullistes , des juifs , des communistes ( categories auxquelles il etait foncierement hostile
Voyons , mais la guerre sous l'égide des Americains etait motivée par des ideaux auxquels il etait loin d'adherer!

Pour conclure (peut etre hors sujet )

Dédié à la defense du Marechal www.marechal-petain.com , consacre , en justification , un long exposé à la Question Juive
Désormais, les Juifs sont exclus - sauf dérogation accordée en Conseil d'Etat - d'un certain nombre d'administrations publiques et du Parlement[25]
avec cette réference en bas de page
[[i]25] Au cours du Conseil des ministres du 1er octobre, le Maréchal a insisté pour que la Justice et l'Enseignement ne comprennent aucun Juif.[/i]

Curieux , non


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 18 Avr - 00:31 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

un mauvais copié collé altère mon message , désolé

Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Ven 18 Avr - 08:02 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

C'est un mauvais copié-collé en effet !

Qui comme ce que disait- Admon, ne tient aucun compte de la réalité de l'état de la France au 17 juin 1940. Tu fais comme si Pétain était arrivé, s'était emparé du pouvoir à l'occasion d'une sorte de "putsch"...
Mais tu oublies complètement dans quelle situation nous nous trouvions et qu'une nouvelle Constitution était en préparation qui devait être présentée aux Députés et Sénateurs dès que la situation le permetrait !
C'est nul, ta démo. Nul de chez nul !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 18 Avr - 09:19 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Mais oui , je tiens compte de la realité Tu vois , je vais être d'accord avec vous .
L'armistice , dans l'etat ou se trouvait la France s'imposait , et ceux qui pretendent que le combat pouvait reprendre en AFN , de doux reveurs ......................N'est pas Churchill qui veut (dans des circonstances differentes , je l'accorde )

Il s'est trouvé un vieux maréchal , avec sa gloire passée et sa stature rassurante , qui pouvait faire l'affaire , plus ou moins manipulé par de vieux routiers comme Laval et Alibert
Plus de 500 parlementaires de tout bord , paniqués ou consentants , ont donné leur aval et la légalité plus ou moins respectée
La "divine surprise" aidant , et la gueuse etranglée .......ceux qui n'avaient rien appris ni rien oublié pouvaient se mettre au travail !

Au fait , Qu'en penses tu :

Dédié à la defense du Marechal www.marechal-petain.com , consacre , en justification , un long exposé à la Question Juive
Désormais, les Juifs sont exclus - sauf dérogation accordée en Conseil d'Etat - d'un certain nombre d'administrations publiques et du Parlement[25]
avec cette réference en bas de page
[[i]25] Au cours du Conseil des ministres du 1er octobre, le Maréchal a insisté pour que la Justice et l'Enseignement ne comprennent aucun Juif.


[/i]
La , Petain n'enterine pas seulement une injonction .................il prend parti personnellement , il insiste



Je n'invente rien


Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Ven 18 Avr - 10:31 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

lebel a écrit:
L'armistice , dans l'etat ou se trouvait la France s'imposait , et ceux qui pretendent que le combat pouvait reprendre en AFN , de doux reveurs

Pas d'accord !
A moins que Jacques Chirac ne dise que des betises...
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=259
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 18 Avr - 11:02 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Mon petit Daniel... Combien de fois faudra-t-il te répéter que le 15 juin 1940, il ne pouvait plus y avoir qu'une seule solution pour stopper les troupes allemandes: l'armistice !
Combien de fois faudra-t-il te répéter qu'en AFN, il n'y avait aucune industrie de guerre, des réserves de munitions plus que "légères", pas d'aviation, pas de chars de combat (en nombre suffisant tout au moins pour conduire une résistance face à la wehrmacht) pas de troupes aguerries !
Combien de fois faudra-t-il te répéter que la poursuite de la guerre aurait vu l'armée allemande occuper au moins Gibraltar, et peut-être avoir l'appui des Espagnols pour débarquer au Maroc et occuper tout l'ouest algérien, tandis que l'armée italienne descendait sur la Tunisie et occupait l'est algérien.
Combien de fois faudra-t-il te répéter que rien en juin 40 ne permettait de penser qu'ils ne le feraient pas ?
Combien de fois faudra-t-il te répéter que si celà avait été, la méditerranée était entièrement couverte par les forces de l'axe et peut-être par la marine française passée sous commandement allemand !
Combien de fois faudra-t-il te répéter que ces suppositions, en juin 1940, entraient dans le domaine des possibilités !

Les USA n'étaient pas nos alliés, l'Angleterre léchait ses plaies et essayait de construire une autre armée avec les débris de celle qui avait embarqué à Dunkerque !
Et la "Russie" était l'alliée de l'Allemagne.

P... Daniel Laurent, nous sommes en JUIN 1940 !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 18 Avr - 11:23 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Alors la , Admin , je suis à peu prés d'accord
Pour continuer le combat , et à quel prix , il fallait etre d'une autre trempe....avec l'allemand au fait de sa puissance
L'etat d'esprit général , le moral à zero ...........Tout concourait à l'arret de cette guerre .........et l'Angleterre trop preoccupée par sa propre survie plutot que d'aider les Français en Mediterranée .......Il s'est trouvé Pétain , mais c'est une autre histoire !

Et l'Algerie avec comme industrie , les conserveries de sardines et les fabriques d'espadrilles !
Atso , va de la Smile


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 18 Avr - 11:36 (2008)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos Répondre en citant

Pour continuer le combat , et à quel prix , il fallait etre d'une autre trempe....

Il y en a eu ............mais ils ont rejoint De Gaulle
Les autres .....demobilisés ou au chaud dans une garnison de province , en attendant des jours meilleurs


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:37 (2016)    Sujet du message: Des trotskistes chez les collabos

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com