France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'attitude des Anglais
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pradanera


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 2
Localisation: Londres

MessagePosté le: Mer 24 Oct - 18:31 (2012)    Sujet du message: L'attitude des Anglais Répondre en citant

Il est de toute facon tres claire que la Grande Bretagne voulait se servire de la France comme para tonnerre, dans l'ordre d'evacuation original, la Royal Navy ne devait recuperer que les soldats britannique.... l'anglais est fourbe
_________________
Ultima ratio regum


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Oct - 18:31 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 08:19 (2012)    Sujet du message: L'attitude des Anglais Répondre en citant

L'Anglais n'est pas fourbe mais il connait son intérêt lequel n'a jamais été le même que le nôtre. L'Angleterre est une ile et, nous, le cap d'un continent. Ça a toujours fait une sacrée différence. En adoubant De Gaulle comme il l'a fait, Churchill s'est montré très grand seigneur : un vrai aristocrate... ce qu'il était.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 09:43 (2012)    Sujet du message: L'attitude des Anglais Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
L'Anglais n'est pas fourbe mais il connait son intérêt lequel n'a jamais été le même que le nôtre. L'Angleterre est une ile et, nous, le cap d'un continent. Ça a toujours fait une sacrée différence. En adoubant De Gaulle comme il l'a fait, Churchill s'est montré très grand seigneur : un vrai aristocrate... ce qu'il était.


Vous devez confondre,voici le vrai Churchill:

http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t1932-Winston-Churchill-en-faveur-de…


 Un premier ministre de Sa Majesté sous haute surveillance.


   
 
Depuis 1929,considéré à  Whitchall  comme un authentique fléau,
 Winston Churchill  est exclu des combinaisons ministérielles,
tant en raison de ses initiatives qui toutes ou presque se sont avérées
 catastrophiques pour la Grande-Bretagne,que de ses troubles caractériels,
"Winnie"souffre d'une psychose maniaco-dépressive,comme c'était
probablement le cas de son père et comme en a souffert celle de ses filles
 qui s'est suicidée.
Lorsqu'au printemps de  1940 ,Neville Chamberlain,se retire de la vie
politique,du fait d'un cancer rectal évolué et des intrigues
 des amis de Churchill,on offre le poste de premier ministre
à  Lord Halifax,un pacifiste,qui décline cette responsabilité.
Faute de mieux,on appelle au Pouvoir le chef du clan belliciste,
l'homme du lobby germanophobe, ,Winston Spencer Churchill,
qui n'attend que cela depuis un quart de siècle.
Toutefois,et c'est une première dans l'histoire germanique,le Parlement,
où nul n'ignore les particularités de " Winnie ",exige la mise
sous contrôle médical du premier ministre ! 
On désigne pour ce faire le président du Collège royal des Médecins,
Lord Charles Mac Moran-Wilson : la haine entre les deux hommes,
le surveillant et le surveillé, sera réciproque.
Le médecin aura la cruauté (fort utile pour l'historien) de décrire
par le menu les tares et les affections de son patient.
Dès avant la Grande Guerre,on savait que "Winnie " était un goinfre
 alcoolique,intoxiqué par le tabac.
Dès  1941,il devint un monument de pathologie,essentiellement dues
aux excès alcoolo-tabagiques lors des conférences interalliées où
 le Britannique enrage de n'être qu'un comparse,incapable de faire valoir
 ses idées (qui ne sont pas toutes stupides):
la Grande-Bretagne n'est plus qu'une puissance de deuxième ordre
et Churchill en souffre énormément.
Après l'entrevue de  décembre 1941  avec un  FDR  particulièrement
arrogant,le premier britannique ressent ses premières
 crises d'angine de poitrine.
En janvier 1943 ,à  Casablanca,il souffre d'une pneumonie.
C'est pire à  Téhéran,en novembre,où  Staline  
se moque ouvertement de lui:angine de poitrine et nouvelle pneumonie,
en plus de quelques troubles passagers de la mémoire
Ce n'est rien en comparaison de son état de santé d'octobre 1951
au mois d'avril 1955 : la Grande-Bretagne est (officiellement) dirigée
par un grand vieillard cérébro-scléreux,atteint de troubles permanents
de la mémoire,de l'élocution et de la compréhension.
Au berceau du parlementarisme,on tolère qu'un gâteux reste (officiellement)
au Pouvoir ! 
Les  "grands démocrates " eux aussi "se foutent du monde ".

Cerise sur le gâteau,votre "aristocrate" a perdu la mémoire,
en écrivant ses Mémoires,il n'a pas cité un tout petit mot sur l'"Holocauste",
vous vous rendez-compte  Boisbouvier,c'est ça que vous cautionnez ?
c'est du beau...

Mr. Green
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 10:20 (2012)    Sujet du message: L'attitude des Anglais Répondre en citant

Je savais tout cela, cher Patton 14, et bien d'autres choses que vous ne dites pas comme les erreurs de Churchill quand il s'est mêlé de stratégie militaire : Dardanelles, Dakar, Grèce, Crète, mer de Chine du sud, Singapour, Tobrouk après la chute duquel il dut subir une motion de censure en juillet 42. Il fut question de lui retirer toute initiative en la matière et de lui mettre une commission ad hoc dans les jambes.
Il n'en demeure pas moins qu'il a le premier fustigé les procrastinations des démocraties à l'égard d'Hitler et qu'il a merveilleusement incarné la résistance contre lui en un moment crucial de la guerre. Son visage de boule-dogue patient et déterminé fut un véritable  chef d'oeuvre de propagande à lui tout seul. Il fut aussi un formidable orateur. Sa voix grave et profonde, ses mots simples et nobles portaient profondément. Pour faire un peuple et une grande action il faut un chef. Il fut ce chef.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 11:04 (2012)    Sujet du message: L'attitude des Anglais Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Je savais tout cela, cher Patton 14, et bien d'autres choses que vous ne dites pas comme les erreurs de Churchill quand il s'est mêlé de stratégie militaire : Dardanelles, Dakar, Grèce, Crète, mer de Chine du sud, Singapour, Tobrouk après la chute duquel il dut subir une motion de censure en juillet 42. Il fut question de lui retirer toute initiative en la matière et de lui mettre une commission ad hoc dans les jambes. Il n'en demeure pas moins qu'il a le premier fustigé les procrastinations des démocraties à l'égard d'Hitler et qu'il a merveilleusement incarné la résistance contre lui en un moment crucial de la guerre. Son visage de boule-dogue patient et déterminé fut un véritable  chef d'oeuvre de propagande à lui tout seul. Il fut aussi un formidable orateur. Sa voix grave et profonde, ses mots simples et nobles portaient profondément. Pour faire un peuple et une grande action il faut un chef. Il fut ce chef.




Il fût surtout un génocideur européen contre l'Europe ! 
il suffit de regarder aujourd'hui l'état des peuples européens,
on a du mal à trouver chaque jour qui passe,les descendants
de nos ancêtres,mais ça,Boisbouvier s'en f...t.

"Il fut un chef" de...gang!
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 4 Nov - 08:50 (2012)    Sujet du message: L'attitude des Anglais Répondre en citant

N'importe quoi !
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Frère Jacques


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 309
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Dim 4 Nov - 09:05 (2012)    Sujet du message: L'attitude des Anglais Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
N'importe quoi !

C'est pourtant simple de s'en rendre compte,suffit d'ouvrir
les yeux.
_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


http://phdnm.org/


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 4 Nov - 10:09 (2012)    Sujet du message: L'attitude des Anglais Répondre en citant

L'Europe, l'Europe, l'Europe... tout le monde s'en fout mais personne n'ose le dire. Il ne sert à rien de se cacher la vérité. C'est une construction artificielle et intellectuelle dépourvue de réalité. Il suffit de voir ce qui s'est passé au moment des guerres les plus récentes : Balkans, Irak...L'incapacité l'a disputé à la division.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Frère Jacques


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 309
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Dim 4 Nov - 10:45 (2012)    Sujet du message: L'attitude des Anglais Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
L'Europe, l'Europe, l'Europe... tout le monde s'en fout mais personne n'ose le dire. Il ne sert à rien de se cacher la vérité. C'est une construction artificielle et intellectuelle dépourvue de réalité. Il suffit de voir ce qui s'est passé au moment des guerres les plus récentes : Balkans, Irak...L'incapacité l'a disputé à la division.



? Je vous parle de la décadence et le changement de population

depuis 1945.
_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


http://phdnm.org/


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 4 Nov - 10:49 (2012)    Sujet du message: L'attitude des Anglais Répondre en citant

Il n'est pas plus idiot que celui qui refuse de comprendre !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 4 Nov - 11:23 (2012)    Sujet du message: L'attitude des Anglais Répondre en citant

 
Citation:
 ? Je vous parle de la décadence et le changement de population

depuis 1945.
Quelle décadence ? L'Europe reste un des principaux foyers de culture et de liberté. Elle rivalise avec les E-U, l'Inde, la Chine et le Japon pour engendrer des oeuvres qui honorent l'ensemble de l'humanité et la font progresser dans tous les domaines.
Quel changement de population ?
Les arabo-musulmans ne sont pas différents de nous. Ils s'assimileront peu à peu et c'est bien dommage que nous n'ayons fait aucun effort en Algérie pour commencer cette assimilation dès le XIX° siècle en les intégrant dans notre cursus honorum. Voyez les E-U. Il y a peu ils étaient séparés en Noirs et Blancs. Et pourtant cette ségrégation a disparu en peu d'années puisqu'ils ont élu un noir à la tête de l'Etat. Voyez Mandela. Il faut donner sa chance à l'unité de la race humaine. La paix est à ce prix.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Dim 4 Nov - 12:18 (2012)    Sujet du message: L'attitude des Anglais Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
 
Citation:

 ? Je vous parle de la décadence et le changement de populationdepuis 1945.






Quelle décadence ? L'Europe reste un des principaux foyers de culture et de liberté. Elle rivalise avec les E-U, l'Inde, la Chine et le Japon pour engendrer des oeuvres qui honorent l'ensemble de l'humanité et la font progresser dans tous les domaines.Quel changement de population ?Les arabo-musulmans ne sont pas différents de nous. Ils s'assimileront peu à peu et c'est bien dommage que nous n'ayons fait aucun effort en Algérie pour commencer cette assimilation dès le XIX° siècle en les intégrant dans notre cursus honorum. Voyez les E-U. Il y a peu ils étaient séparés en Noirs et Blancs. Et pourtant cette ségrégation a disparu en peu d'années puisqu'ils ont élu un noir à la tête de l'Etat. Voyez Mandela. Il faut donner sa chance à l'unité de la race humaine. La paix est à ce prix.






Avec le mariage des homos,on va avoir un problème à long terme?


Questions:


- pourquoi les rabbins déplorent-ils cette décadence suite à ces mélanges ?
- pourquoi ont-ils cette réticence à accepter la conversion à leur religion ?


A quand le croisement du renard et de la poule ?

Pas de doute,après le café,c'est la goutte.
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 4 Nov - 19:44 (2012)    Sujet du message: L'attitude des Anglais Répondre en citant

Patton 14 a décidément beaucoup d'humour.
Il ne cesse de me ravir.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:19 (2016)    Sujet du message: L'attitude des Anglais

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com