France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

A propos du "résistant"
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> La guerre d'Indochine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 18:42 (2008)    Sujet du message: A propos du "résistant" Répondre en citant

Je rappellerai tout simplement au camarade Brard que si Ho Chi Minh peut trés bien passer pour un "héros", un "résistant", auprés de son peuple AU VIETNAM, son effigie n'a rien à faire dans une ville française. A quand un buste de Pol Pot dans la Mairie de Montreuil ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 24 Mar - 18:42 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 681
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 19:01 (2008)    Sujet du message: A propos du "résistant" Répondre en citant

Ce n'est pas la Mairie de Montreuil qui est passée chez Dominique Voynet ?

Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 19:58 (2008)    Sujet du message: A propos du "résistant" Répondre en citant

Résistant a écrit:
Ce n'est pas la Mairie de Montreuil qui est passée chez Dominique Voynet ?





Si en effet et j'espére bien qu'elle va faire le ménage!!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 25 Mar - 10:06 (2008)    Sujet du message: A propos du "résistant" Répondre en citant

On peut rêver, mais au sujet de l'oncle Ho, il m'étonnerait que dame Dominique Voynet ait une opinion différente de celle de son prédécesseur... On verra !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 26 Mar - 16:31 (2008)    Sujet du message: A propos du "résistant" Répondre en citant

Ce serait une "pastèque", vert à l'extérieur et rouge à l'intèrieur !! Tu crois ??
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 681
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mer 26 Mar - 19:33 (2008)    Sujet du message: A propos du "résistant" Répondre en citant

Je ne sais pas si c'est vraiment une "pastèque", Briard, mais à mon avis elle va plutôt embellir le site en faisant poser des massifs floraux autour du buste... Pour faire plus joli !

Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 27 Mar - 08:39 (2008)    Sujet du message: A propos du "résistant" Répondre en citant

Mort de Rire  
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Ven 28 Mar - 16:47 (2008)    Sujet du message: A propos du "résistant" Répondre en citant

Mais à côté de ça on pousse des hurlements quand les anciens d'Algérie vont rendre hommage aux victimes du 26 mars qui n'auraient pas droit eux au titre de "Morts pour la France". Mais qu'est-ce qu'on peut être masos dans ce pays !

Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 681
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 17:36 (2008)    Sujet du message: A propos du "résistant" Répondre en citant

Le sinistre Boudarel a bien été "prof" dans un Lycée ! Il aura fallu qu'un de ses anciens prisonniers, député, finisse par le découvrir !

Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 22:36 (2008)    Sujet du message: A propos du "résistant" Répondre en citant

10.12.2006Boudarel, l’honneur de Jospin et le déshonneur de l’université Française.
Tout récemment, un ami qui eut le triste privilège de réchapper des camps de la mort du Viet minh, pendant la guerre d’Indochine, après y avoir survécu 3 ans dans des conditions atroces, me remémora la réaction courageuse et isolée de Jospin lors de l’affaire Boudarel.
Durant la guerre d’Indochine, ce militant communiste et enseignant à Saigon, passé du coté du vietminh en 1950, devint notamment le commissaire politique du camp 113 en 1953.  Durant son année de « fonction », sur 320 prisonniers Français, ses compatriotes, 278 vont mourir de mauvais traitements et de torture physique et psychologique. Inculpé de trahison Georges Boudarel est condamné à mort par contumace en juin 1953.
Après les accords de Genève, Georges Boudarel de retour en France en 1966 après avoir bénéficié de la loi d'amnistie du 18 juin 1966, sera coopté au CNRS par ses amis communistes pour y préparer une thèse de troisième cycle d’histoire à l’université Paris VII Jussieu. Il devient maître de conférences à Jussieu et ses mêmes  amis  feront ensuite valider ses années « d’expérience » en Indochine pour favoriser sa carrière…
Le 13 février 1991, lors d'un colloque au Sénat sur le Vietnam auquel Boudarel participe, il est apostrophé par Jean-Jacques Beucler (président du Comité d'entente des anciens d'Indochine, ancien secrétaire d'État à la défense puis aux anciens combattants de 1977 à 1978, ancien officier et prisonnier du camp N° 1 au Tonkin) qui, au nom d'anciens prisonniers, exprime « son plus profond mépris » à l'historien. « Vous avez du sang sur les mains. Votre présence à cette tribune est indécente ».
Contre toute attente, articles et pétitions en faveur de Boudarel ne manquèrent pas dans le camp « progressiste » (Jean Lacouture, Pierre Vidal-Naquet, etc) et la justice  rejeta l ‘accusation de crime contre l’humanité portée par une association d’anciens combattants, au motif que les faits étaient couverts par la loi d’amnistie de 1966.
Seul ou presque à gauche, Lionel Jospin, alors ministre de l’EN, sauva l’honneur de son camp en déclarant que « si le choix de l’anticolonialiste était juste », il ne lui paraissait « pas indispensable pour autant de passer du coté de l’adversaire de notre pays, quoi qu’on en pense ». Jospin ajouta que « rien ne peut justifier qu’un intellectuel, qu’un professeur devienne un kapo dans un camp de prisonnier, dans un camp de concentration dans lequel ses propres compatriotes mouraient sous la torture et les mauvais traitements. Cet homme la ne mérite pas à mon sens de comité de soutien ».
Il est sans doute intéressant de constater qu’à la même époque un jeune chercheur nommé Reynald Secher, auteur d’une thèse iconoclaste sur les guerres Vendéennes (Le génocide franco-français), vit sa carrière détruite par le même milieu universitaire endogamique, dont les efficaces méthodes Staliniennes perdurent depuis l'aprés guerre .

Source :  http://hoplite.hautetfort.com/archive/2006/12/10/boudarel-l%E2%80%99honneur…



Là malgré ce que je pense de lui, je dois reconnaître que JOSPIN a été trés bien et lui tire mon chapeau!!

<<Contre toute attente, articles et pétitions en faveur de Boudarel ne manquèrent pas dans le camp « progressiste » (Jean Lacouture, Pierre Vidal-Naquet, etc) et la justice  rejeta l ‘accusation de crime contre l’humanité portée par une association d’anciens combattants, au motif que les faits étaient couverts par la loi d’amnistie de 1966>>

Mais enlevez moi un doute !!
PAPON  n'avait il pas lui aussi était "amnistié" par DE GAULLE  ??
Ce qui ne l'empêcha pas d'être re jugé quelques années plus tard!!
Deux poids deux mesures !!
Les communistes sont visiblement au dessus des lois en FRANCE!!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 31 Mar - 12:27 (2008)    Sujet du message: A propos du "résistant" Répondre en citant

Et bien oui, il est triste de le constater; il suffit de se parer d'un titre universitaire ou de celui d'intellectuel de gauche pour être couvert par toutes les circonstances atténuantes possibles et imaginables. Et à l'exclusion de tous ceux qui osent se dire "d'ailleurs" !
Il n'est qu'à voir des auteurs de référence que nous citons sur ce forum, et qui ne sont pas des moindres !
Benjamin Stora n'est-il pas LE grand spécialiste de l'histoire de l'Algérie ? Ne nous parlez pas de Pierre Goinard... falsificateur !

Grave !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 681
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mar 1 Avr - 18:56 (2008)    Sujet du message: A propos du "résistant" Répondre en citant

Quelqu'un avait parlé de la présence d'une foule de "négationnistes" au CNRS. Je n'ai pas relevé, mais je réalise soudain l'énormitié d'une telle accusation qui ne s'appuie sur aucun fondement ! Qu'il y ait eu au CNRS, des chercheurs "révisionnistes", celà va de soi. Dans toute recherche il doit y avoir "thèse" et "anti-thèse", et la révision de certaines idées établies, ne serait-ce qu'au vu des archives découvertes, est normale, voir même souhaitable. Et c'est ce qu'on a voulu justement bannir de ce "nouveau CNRS" réservé à une caste de fonctionnaires-chercheurs-syndiqués.

Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 137
Localisation: Gard

MessagePosté le: Jeu 3 Avr - 17:13 (2008)    Sujet du message: A propos du "résistant" Répondre en citant

Simplement, les cocos majoritaires ont décidé un beau matin de virer toute opposition... Et tous ceux qui n'étaient pas de leur bord ont été virés comme "négationnistes". C'est un peu comme sur les fora "historiques" quoi !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 8 Avr - 16:43 (2008)    Sujet du message: A propos du "résistant" Répondre en citant

Boudarel a convoyé les 54 premiers blessés français de Dien Bien Phu, libéré en vertu des accords de Genève... Seulement 11 d'entre eux toucheront vivant le sol français.
Un survivant m'a raconté leur odyssée dans la jungle tonkinoise, tranportés sur des civières de fortune, chacun par deux coolies à qui Boudarel ordonnait de courir au pas de gymnastique. Imaginez les secousses des blessés sur les civières. Toutes les vingt minutes, arrêt brutal et garde à vous ordonné aux porteurs qui... lachaient les civières sans se baisser.
Boudarel passait alors au chevet des blessés et leur demandaient si ils avaient mal et si ils souffraient, puis leur rappelait les tortures et les souffrances qu'infligeait au Peuple Vietnamien l'armée coloniale dont ils faisaient partie... Et ainsi de suite jusqu'au point où des détachements de Bo-Doï les attendaient pour leur remettre des tenues propres afin de les transférer aux infirmiers de la croix rouge.
Et le cauchemar des survivants n'était pas terminé, car à leur arrivée à Marseille les blessés étaient pris en charge par ... des dockers CGT assez "maladroits" dans le portage des civières... D'ou encore de nombreuses chutes à terre...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 681
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mer 9 Avr - 18:37 (2008)    Sujet du message: A propos du "résistant" Répondre en citant

Boudarel était pire qu'un salaud ordinaire. C'était également un sadique !

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:31 (2016)    Sujet du message: A propos du "résistant"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> La guerre d'Indochine Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com