France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La diffusion des témoignages mensongés
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'Algérie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 4 Déc - 13:00 (2007)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés Répondre en citant

Entendu ce matin à RMC Info, ce "témoignage" d'une Algéro-française dont on pouvait se demander ce qu'elle faisait en France, nous racontant que sa mère avait succombé à un "coup de crosse" d'un parachutiste durant la "Bataille d'Alger", alors que la famille s'était réfugiée dans la Casbah pour fuir l'OAS qui sévissait à Bab El Oued, quartier où elle résidait habituellement...
Voilà, manifestement comment on écrit l'histoire de l'autre côté de la méditerranée depuis 1962, mais qui n'a rien à voir avec l'Histoire, la vraie !

Je ne contesterai pas le fait que pendant la bataille d'Alger, les parachutistes investissaient parfois en pleine nuit et brutalement les maisons de la Casbah où se cachaient les poseurs de bombes du FLN, et qu'ils se soient livrés parfois à quelques brutalités inutiles, mais je ferai remarquer que les "crosses" des fusils de ces parachutistes étaient en... aluminium et ne pouvaient donc faire beaucoup de mal, mais bon. Admettons. Où ça ne va pas du tout, c'est que la bataille d'Alger, s'est déroulée en... 1957 ! Et que l'OAS a commencé son activité aprés le putsch des généraux du... 22 avril 1961 !
Autrement dit on voit mal une famille algérienne quittant Bab El Oued en 1957 pour y fuir une organisation qui n'existait pas...
Mais bien sur, toutes nos bonnes consciences prendront ce "témoignage" pour argent comptant et nous dirons: "vous voyez ! Vous n'êtiez que des assassins ! Vous, les Français d'Algérie, vous n'êtes que des falsificateurs de l'histoire !"

Triste RMC Info qui croit bon d'ouvrir son antenne à de tels "témoins" !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 4 Déc - 13:00 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Riton


Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2007
Messages: 22
Localisation: Vincennes

MessagePosté le: Mar 4 Déc - 14:38 (2007)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés Répondre en citant

 la osi ? A qui ce fié ? m...! Sad

Riton ou tu fais un effort d'écriture ou tu vas te retrouver avec des posts supprimés!! Il y a une limite à tout!!
_________________
Ma gueule! qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
C'est ma gueule...gueillllllllle!!!!


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 4 Déc - 18:00 (2007)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés Répondre en citant

Autre "témoignage" qui m'a fait bondir au volant de ma voiture; celui de cette "prof' des écoles" aussi d'origine algérienne qui affirmait que en Algérie, "au bon temps de la colonisation" les enfants algériens n'avaient pas accés à l'école publique, et que les Algériens ne pouvaient pas être soignés dans les hôpitaux, qui étaient "réservés" aux colons...

Je lui aurait montré la photo de ma classe de CM2 de l'école Dordor à Alger, où nous étions... 48, dont...44 petits "algériens" purs beurs sous la baguette expérimentée d'un "Maître" qui s'appelait Chaabanis et qui était... Kabyle. Je lui aurait montré la photo de mon équipe de foot du Lycée Bugeaud qui comptait plus "d'Algériens" que l'équipe de France actuelle et qui était entraînée par un dénommé Saadi, et je lui aurait montré les salles des Hôpitaux où exerçaient les éminents Professeurs Goinard et Lagrot auprés de malades dont le bronzage naturel n'était pas celui des "colons" !

Répandre ce genre d'absurdité sur les ondes d'une radio d'information (sic) sans que le présentateur, en l'occurence le bourdin quotidien, ne trouve une seule remarque désobligeante, a quelque chose de scandaleux !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
JULES


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 262
Localisation: FRANCE

MessagePosté le: Mar 4 Déc - 20:15 (2007)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés Répondre en citant

  Hélas! çà fait partie du "complot anti-français", la démolition continue son oeuvre...

Revenir en haut
Béria


Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2007
Messages: 7
Localisation: Moscow

MessagePosté le: Dim 9 Déc - 08:24 (2007)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés Répondre en citant

 Il est bien évident que l'armée française avec des Le Pen a  TORTURE comme les nazis!
C'était bel et bien une armée d'occupation,les pieds-noirs exploitaient les habitants depuis
plus de 100 ans,ils peuvent être riches et pavaner dans les médias!!!Incroyable!
Depuis leur LIBERATION ce pays revit, renait de ses cendres, à ce train là, sera
d'ici quelques décennies devant la France !  
_________________
La religion est l'opium du peuple.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 9 Déc - 08:50 (2007)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés Répondre en citant

Monsieur, lorsqu'on ne connait rien de l'Histoire de l'Algérie on s'abstient de balancer cur ce forum des inepties comme celle là. Pour la "Torture" il y a un topic spécial. Tu aurais du commencer par le lire... Ce que tu aurais du faire d'ailleurs pour tout le dossier !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 10:02 (2007)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés Répondre en citant

Bonjour,
Béria a écrit:
 Il est bien évident que


Je suis peu competent au sujet de l'histoire de l'Algerie mais la, Beria, tu dis n'importe quoi, desole !
Il y a des pieds-noirs dans une branche de ma famille et, bien entendu, je les ai fait parler un peu, pour me donner une idee.
Le pere, d'origine italienne et ayant epouse une Parisienne, etait contremaitre salarie dans une grande ferme.
Oui, le proprio de la ferme, Francais bon teint, s'en mettait plein les poches mais ses employes pas bronzes, dont ce monsieur, en souffraient autant que les autres et le pepe se fendait la poire en me racontant comment ils detournaient, ensemble avec les musulmans, des parties des recoltes pour "retablir l'equilibre".
J'ai vu une photo dont il etait tres fier : Quand ils ont du partir, avec leurs petites valises, il y avait environ une centaine de musulmans entre sa maison et le bus qui attendait. Il a fallu qu'il leur serre la main a tous avant d'arriver au bus. Son fils, qui a prit cette photo, m'a dit que la plupart de ces musulmans pleuraient, et je le crois volontier.

Pour l'Armee, quand cessera-t-on de lui cracher dessus !
Mon oncle y etait, apres s'etre paye les maquis, l'Allemagne et l'Indo.
Oui, il m'a dit que c'etait une sale guerre et qu'il etait nostalgique des combats de l'Armee Rhin et Danube ou l'ennemi etait en uniforme et la cause facile a comprendre.
QUI a oblige notre Armee a s'engager dans ces combats ?

Admin, ce qui precede va te plaire, je le sais, il faut donc que je t'en mette une deplaisante pour conclure.
Very Happy

Quand Charles de Gaulle est revenu au pouvoir en 1958, c'etait trop tard, la situation avait ete trop pourrie par ses predecesseurs. S'il etait reste au pouvoir apres 1946, je suis persuade que, aujourd'hui, l'Algerie aurait un statut d'independance associee a la France tres particulier et que tu y serais toujours. Mais, bon, la, ce n'est qu'une opinion, pas un fait historique que je peux demontrer.
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 10:15 (2007)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés Répondre en citant

Citation:
Depuis leur LIBERATION ce pays revit, renait de ses cendres, à ce train là, sera
d'ici quelques décennies devant la France !

Comme dit plus haut, je suis peu savant sur l'Histoire de l'Algerie, mais l'Algerie contemporaine je connais, j'y ai eu du travail il n'y a pas longtemps et j'ai un ami qui y va souvent et m'en parle, je bosse avec lui a Bangkok.

- C'est le boxon integral.
- La corruption crasse sevi a tous les niveaux.
- Le seul souvenir du mot "Democratie" qu'ils aient, c'est les vieux qui en avaient appris la definition a l'ecole de la Republique Francaise.
- Dans les quartiers populaires, c'est la misere ignoble. Les reseaux telephones, egouts, eaux potables et electricite datent des Francais.
- Les integristes islamistes mettent la panique mais recrutent facile chez les plus misereux.
- Les vieux, ceux qui avaient 20 ans ou plus avant 1962, disent (En prive) qu'ils regrettent l'epoque ou ils pouvaient manger, se soigner, aller a l'ecole et etre en securite sans angoisses. Question "C'etait quand ?" - Reponse : (Discret murmure) "Quand les Francais etaient la".

Je suis un fieffe anticolonialiste, mais l'Algerie, c'est particulier.
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 10:20 (2007)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés Répondre en citant

Desole de revenir encore mais franchement, Beria, tu m'a mis les boules
Si c'est si bien, la-bas, POURQUOI ils se battent pour venir, meme illegalement, en France ?
Explique-moi ca ...
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 10:29 (2007)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés Répondre en citant

Very Happy  Houlala, Béria, tu vas nous retourner Daniel en deux posts si tu continues comme ça!!
Le voila qui prends position à "contre courant", tu es fou Béria, laisse le tranquille quoi!!
Il va être obligé de vivre dans ses toilettes!! Smile Smile Smile Smile
Pas sympa ça de faire craquer le vernis chez le copain Daniel!! Mort de Rire
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 10:33 (2007)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés Répondre en citant

Quant à toi Daniel lorsque tu dis ça : <<Quand Charles de Gaulle est revenu au pouvoir en 1958, c'etait trop tard, la situation avait ete trop pourrie par ses predecesseurs. S'il etait reste au pouvoir apres 1946, je suis persuade que, aujourd'hui, l'Algerie aurait un statut d'independance associee a la France tres particulier et que tu y serais toujours>>
J'ai comme l'impression que tu nous prends pour des c**s là non ?? Rolling Eyes
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Daniel Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2007
Messages: 671
Localisation: Francais de Bangkok

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 10:58 (2007)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés Répondre en citant

Briard a écrit:
Le voila qui prends position à "contre courant"

Non, c'est une position dans mon courant, comme les autres positions que j'ai.
Nous n'avons parle que de la DGM ensemble, Briard, tu ne sais donc pas ce que je pense au sujet du reste et je peux te reserver de nouvelles surprises, notamment au sujet de l'Indochine.

J'ai la pretention d'etre un esprit libre.

Quand a de Gaulle et l'Algerie, je ne vous prends pas pour des c... mais simplement pour des blesses de l'Algerie, qui ont souffert a titre personnel de ce drame epouvantable et, par consequent et c'est normal, ont du mal a prendre du recul.

Toi, ou Admin, ou l'un des defenseurs de l'Algerie Francaise de ce forum devrait lire ce livre et me donner son avis :
"Un tragique malentendu" de Jacques Baumel avec la collaboration de Francois Delpla
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=222
_________________
Je publies des articles historiques et sources sur des sites historiques et serieux, donc ne vous dis pas ou car ici on ne fait que de la politique, pas de l'Histoire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 11:03 (2007)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés Répondre en citant

Tu vois là Daniel, je trouve que ce que tu dis (bien sur ça me fait plaisir) est trés proche de l'objectivité. La majorité des Français d'Algérie étaient comme ce "père d'origine italienne" qui ont vécu avec les Algériens "de souche", travaillant dur, se levant tôt le matin, quelque soit le temps... Et il fait chaud sur les terres de "l'intérieur" comme on disait, aux mois de juin, juillet, aoüt... Les "gros colons" ils étaient combien ? Une ou deux centaines, moitié "Européens", moitié "Musulmans" ! Et ces derniers n'étaient pas des Abbés Pierre en puissance !
Je connaissais la propriété des Germain du côté de l'Arba -vin et agrumes- Et j'ai assisté à la paie des ouvriers. J'ai assisté aussi à la distribution de caisses d'oranges à ces mêmes ouvriers (qui les revendaient sur le marché de l'Arba) et des sacs de semoule... Mais il y avait le racket des "trésoriers-percepteurs" du FLN au village de ces mêmes ouvriers... malheur à celui qui ne payait pas l'impôt ! Le "sourire kabyle"... pas les 10% de pénalités !
Lorsque mon père a du quitter son agence maritime à  Alger, les employés musulmans étaient tous là pour l'embrasser, et le plus ancien d'entre eux à qui il avait remis un an auparavant la médaille du travail, pleurait... Brahim m'avait connu bébé.

Je l'ai dit, mai 1958, c'était peut-être trop tard. Et je répond à celà que le choc psychologique qu'a connu l'Algérie aprés les journées du 13 mai, véritable révolution populaire, qui pouvait encore sauver le pays, a été volontairement sabordé par De Gaulle qui savait bien, à ce moment là, qu'il n'allait pas garder l'Algérie à la France, sous n'importe quelle forme que ce soit ! D'ailleurs ne s'est-il pas confié de son racisme à Alain Peyrefitte ?
Nous avions oublié le discours de Brazaville et les conditions mises par Roosevelt pour l'entrée en guerre des USA en 1942...
Donc De Gaulle a menti lorsqu'il nous a dit "Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger ! " Il a menti aux soldats en leur demandant de s'engager auprés des populations musulmanes "au nom de la France" ! Il a menti enfin aux pieds noirs et aux harkis en leur disant que les "Accords d'Evian" étaient là pour les protéger !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 11:48 (2007)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés Répondre en citant

Que nous dit le Colonel Roger TRINQUIER de cette période :

Le 13 Mai n'a pas été un mouvement spontané ou une entreprise hasardeuse. Ce fut un "coup d'Etat" longuement préparé par une équipe décidée à tout, même au crime, pour revenir au pouvoir avec le général De GAULLE.

La tentative du RPF avait échoué. Ruminant cet échec, De GAULLE s'était retiré à Colombey-les-Deux-Eglises pour écrire (ré écrire,  note de moi même) ses mémoires. Pour le peuple français, il ne représentait plus rien; pour les jeunes, à peine un souvenir d'Histoire. Sa politique sybiline pendant et aprés la guerre avait fait de lui un homme seul. Il était abandonné de tous, sauf de quelques fanatiques qui attendaient tout de lui.

Les homme de De GAULLE, au Parlement, dans les administrations s'acharnérent à rendre notre gouvernement impuissant. Tous les projets qui auraient pu lui donner du relief, comme la CED (Communauté Européenne de Défense), furent systématiquement repoussés. Une entente subtile avec les communistes ne permettait jamais à un ministère de durer. Ainsi était progressivement  accrédité dans la masse la nécessité de faire appel à un homme prestigieux pour sauver le pays.

Mais pour réussir un "coup d'Etat", le concours de l'armée était indispensable. Or, sauf quelques officiers que De GAULLE, à la libération, avait récompensés bien au-delà de leurs mèrites, l'armée le détestait ou tout au moins l'ignorait. Le rallier n'était pourtant pas impossible. La victoire dont on l'avait frustré en Indochine était en Algérie à portée de sa main. Il suffisait pour l'obtenir qu'un gouvernement énergique le décide.
De GAULLE et ses fanatiques se révélérent dés lors les plus fervents partisans de l'Algérie Française. Or, l'armée et ses meilleurs cadres étaient en Algérie. Il fallait, pour en disposezr, mettre à sa tête un chef inconditionnellement soumis à De GAULLE. La désignation de SALAN en Décembre 1956 fut pour eux une catastrophe. Général de traditions républicaines, SALAN n'était pas homme à se prêter à de telles manoeuvres. Il fallait par tous les moyens, y compris l'assassinat, obtenir son départ. Ce fut le "coup du bazooka" en Janvier 1957 destiné à faire sauter l'obstacle constitué par le Général SALAN pour mettre à ce poste essentiel un général gaulliste.
  La tentative du bazooka ayant échoué, les comploteurs mirent tout en oeuvre pour exploiter à leur profit la situation tragique des Français d'Algérie. Il fallait, par des manifestations de plus en plus importantes, organisées pour des motifs les plus divers, les amener à se soulever contre le gouvernement. Ils comptaient que l'armée, venue en Algérie pour les défendre, basculerait de leur coté et péserait de tout son poids pour abattre le régime. Ce résultat atteint, sans risque pour eux, ce ne serait qu'un jeu pour les sbires infiltrés dans les arcanes du pouvoir de s'en emparer.

C'était un calcul diabolique!! Il fut systématiquement appliqué.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 11:53 (2007)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés Répondre en citant

Daniel Laurent a écrit:
Briard a écrit:
Le voila qui prends position à "contre courant"

Non, c'est une position dans mon courant, comme les autres positions que j'ai.Nous n'avons parle que de la DGM ensemble, Briard, tu ne sais donc pas ce que je pense au sujet du reste et je peux te reserver de nouvelles surprises, notamment au sujet de l'Indochine.

J'ai la pretention d'etre un esprit libre.

Quand a de Gaulle et l'Algerie, je ne vous prends pas pour des c... mais simplement pour des blesses de l'Algerie, qui ont souffert a titre personnel de ce drame epouvantable et, par consequent et c'est normal, ont du mal a prendre du recul.

Toi, ou Admin, ou l'un des defenseurs de l'Algerie Francaise de ce forum devrait lire ce livre et me donner son avis :
"Un tragique malentendu" de Jacques Baumel avec la collaboration de Francois Delpla
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=222





Jacques Baumel fut un  Féal Gaulliste, admirateur sans limite du général... Et j'ai lu son ouvrage. Malentendu ? Ah non, nous avons trés bien "entendu" les promesses et les engagements de De Gaulle. Nous avions pensé que De Gaulle avait changé et qu'il regrettait son aversion pour les Français d'Algérie qui ne l'avaient pas trés bien accueilli en 1942...  Là je veux bien qu'il y ait eu un "malentendu"... Mais ce n'est pas ce que Jacques Baumel dit dans son ouvrage. Pour lui, c'est nous qui n'avons pas "compris" De Gaulle !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:21 (2016)    Sujet du message: La diffusion des témoignages mensongés

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'Algérie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com