France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La fusillade de la rue d'Isly
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'Algérie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 17:31 (2008)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly Répondre en citant

Il y a une méconnaissance totale de la guerre d'Algérie en particulier et de l'histoire de l'Algérie en général. Combien de jeunes Français savent par exemple que le nom d'Algérie a été donné par la France au moment de la conquête ?
Et pour la guerre d'Algérie, ils ne font que répéter ce qu'on leur a dit depuis l'école: l'Algérie appartenait aux Algériens, elle a été prise par les Français qui l'ont exploitée et bien sur les Algériens se sont défendus pour reconquérir leur liberté... C'est le B. A. BA simpliste sur lequel est basé tout le drame algérien.
Ce qui me révulse c'est que c'est la base de l'histoire "officielle" que nul n'a le droit de contredire sous peine de passer encore pour un "négationniste" ! Regardez tout ce qu'on dit par exemple sur la "torture"... celle de l'armée française sur les "pauvres" Algériens ! Il y a des émissions de radios et de télés, il y a des films pour dénoncer la barbarie des parachutistes "gestapistes", mais il n'y a rien pour parler des crimes et des mutilations du FLN algérien. Si quelques fois on en parle -rarement-  sur une ou deux chaînes de télévision, c'est du à la pression de certaines associations de Français d'Algérie, qu'on s'empresse de vite contredire par quelqu'interview de poseuses de bombes (réfugiées en... France!).
Ne parlons pas de la fusillade du 26 mars... j'ai encore eu l'occasion de m'en rendre compte tout récemment ! J'ai même un collègue qui m'a affirmé que l'armée avait du faire face à des groupes de l'OAS qui l'avaient attaquée !

Continuez à répandre la vérité ! Ne laissez pas le véritable négationnisme s'emparer de l'histoire !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Mar - 17:31 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 10:53 (2008)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly Répondre en citant

Je livre à votre examen cet extrait de l'ouvrage de Jean Mauriac "L'aprés de Gaulle", sorti en 2006 à Paris chez Fayard.

" 28 octobre 1969.

Christian Fouchet*:"En mars 1969, je fais valoir au Général qu'il perdra son référendum parceque les maires et les notables de province feront voter "non". Le Général est alors décidé: Il renonce au référendum. Il voit Debré et lui fait part de sa décision. Debré l'approuve. Et quelques jours plus tard, sous l'influence de Couve de Murville et de Bernard Tricot, il revient sur sa décision et nous apprenons que le référendum aura lieu.
J'en ai voulu au Général de m'avoir limogé au lendemain de mai 68, poursuit Fouchet. C'était une faute politique. Il m'a reproché de ne pas avoir maintenu l'ordre: "Vous n'avez pas osé faire tirer. - J'aurais osé s'il l'avait fallu, lui ai-je répondu. Souvenez vous de l'Algérie, de la rue d'Isly. Là j'ai osé, et je ne le regrette pas, parcequ'il fallait montrer que l'armée n'était pas complice de la population algeroise."

J'ai souligné ce passage, parcequ'il démontre, ô combien, que cette fusillade était belle et bien programmée. Fouchet étant alors le plus haut personnage de l'état français en Algérie, celui qui donnait les ordres, même à l'armée !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 11:30 (2008)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly Répondre en citant

Ce qui confirme que De GAULLE a plus de sang français sur les mains que de sang d'ennemis de la FRANCE, à quand un procés de ce grand criminel!!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 15:58 (2008)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly Répondre en citant

Mais Briard, en lisant les déclarations de Fouchet, on peut aussi en conclur que De Gaulle n'était pas responsable et qu'il savait pas ce que Fouchet décidait à Alger.
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires.&quot; Charles Péguy


Revenir en haut
Label5


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 2
Localisation: Strabourgeois

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 17:40 (2008)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly Répondre en citant

Briard, tu affirmes, tu calomnies, mais tu oublies ce qu'à fait le Général De GAULLE pour la France et les Français. Sans lui nous serions, soit sous la botte nazie, soit une colonie US, ou Anglaise. Car sans lui, la France n'aurait jamais pu s'asseoir à la table des vainqueurs et avoir un siege à l'ONU.

Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 17:52 (2008)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly Répondre en citant

C'est bien ce qui est dit "officiellement" et pour la bonne conscience des Français. Et je vois mon cher que vous ne dérogez pas à la règle.
Soyons sèrieux !
Rien ne nous dit que sans De Gaulle, nous serions "sous la botte nazie". Par contre avec lui nous avons eu une guerre civile qui dure encore et une idéologie qui a marqué l'esprit des Français.
Colonie US ? A votre avis ? Vous arrive-t-il de regarder les programmes de télévision ?
Colonie anglaise ? Mais vous portez le nom d'un ... Whisky écossais...
S'asseoir à la table des vainqueurs ? Disons que c'est en faisant allégeance à Staline qu'il a pu y accéder. Et encore ! Puisque le découpage de l'Europe a été décidé sans l'accord de la France !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 1 Juin - 06:19 (2008)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly Répondre en citant

Stop ! Revenons à notre sujet, SVP !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Dim 1 Juin - 11:33 (2008)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly Répondre en citant

Alexandre a écrit:
Mais Briard, en lisant les déclarations de Fouchet, on peut aussi en conclur que De Gaulle n'était pas responsable et qu'il savait pas ce que Fouchet décidait à Alger.



Fouchet, Haut commissaire du gouvernement en Algérie, était sous les ordres directs de De Gaulle. Comme Bernard Tricot son sous-fifre. Louis Joxe, Pierre Messmer, Jean de Broglie, accompagnent la manoeuvre, comme sinistres d'état !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 1 Juin - 16:41 (2008)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly Répondre en citant

Ayant vécu les derniers jours de l'Algérie française, je peux témoigner de la volonté GAULLISTE, de livrer le plus vite possible l'Algérie au FLN, et quelqu'en soit le prix ! La résistance des Français d'Algérie aurait été mieux organisée, et surtout plus déterminée, De Gaulle n'aurait pas hésité à faire bombarder les quartiers "européens" et à faire fusiller à tous les coins de rues.

Mais notre grand tort ? Nous n'étions que des Français, embourgeoisés, pas trés courageux, et nous savions que nous avions une "mère patrie" qui nous allait nous accueillir... C'est ce qui me fait un peu sourire (amèrement certes) lorsqu'on donne à l'OAS des effectifs et une puissance qu'elle n'a jamais eue ! Tout juste un millier de militants déterminés, dont quelques uns armés. Ce qui fait peu pour un million d'Européens.
Et bien sur, comme les Français en 45, tous résistants, nous fûmes un million à faire partie de l'OAS...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Lun 2 Juin - 10:45 (2008)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly Répondre en citant

Les différentes enquêtes de la gendarmerie effectuées sur place, ont bel et bien démontré que l'ouverture du feu rue de l'Isly à Alger était consécutive à un tir de fusil-mitrailleur en direction des forces de l'ordre effectué depuis le balcon d'un immeuble sis au-dessus du carrefour incriminé. Les Tirailleurs du barrage mis en place à cet endroit précis ont donc riposté, se croyant attaquées.
Quand à l'OAS que vous défendez, il faut savoir que son objectif essentiel était de tuer le général De Gaulle et pour celà, il n'était guère besoin de disposer d'effectifs nombreux. A Alger et à Oran, et selon toujours les enquêtes de la gendarmerie, l'organisation disposait de plusieurs milliers de militants, bien armés; il y eu des tirs de mortiers sur la Place dite du Gouvernement à Alger, vous semblez l'avoir oublié, comme tout ce qui vous dérange.
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 2 Juin - 17:30 (2008)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly Répondre en citant

Salut Compagnon
Comme tu le sais , je suis pied noir et cette fusillade , j'en connais l'histoire reelle 
Et même s'il y avait eu tir de FM , ce qui est loin d'etre prouvé , la riposte des militaires  ( tous des tirailleurs musulmans envoyés à dessein  )a visé une foule desarmée
De plus les rapports de la gendarmerie etaient systematiquement hostile aux PN d'Alger
----------------


PS  L'Algerie est un des rares points d'accord que j'aie avec l'esprit de la maison Smile


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 2 Juin - 18:28 (2008)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly Répondre en citant

Manque de pot, Compagnon, toi tu as les rapports de la gendarmerie qui était à l'époque à Alger sous les ordres du colonel Fonde, mais moi je suis un des témoins "directs" de cette fusillade !
Je venais dêtre libéré de mes "obligations militaires" et je savais faire la différence entre un tir de 24/29 et celui d'une AA 52 (les tirailleurs du barrage en avaient une). Donc, je suis certain que la première rafale entendue a été tirée par cette arme qui était en batterie à l'angle de l'avenue Pasteur et de la rue d'Isly et au sol.
Ensuite, si on admet l'hypothèse d'un FM tirant d'un balcon, donc largement au-dessus de la foule, pourquoi les tirailleurs qui ripostent le font-ils dans la foule ?
La fusillade a tout de même duré une dizaine de minutes ! Et des personnes couchées ont été tuées à bout portant. Les rapports d'autopsie des médecins de l'hôpital de Mustapha l'attestent.

PS.- Alors une question Lebel. Tu admets donc que l'histoire officielle des événements d'Algérie a été falsifiée. Pourtant ceux qui détenaient les moyens de la falsifier étaient, soit gaullistes, soit communistes ou proches des communistes (éducation nationale, CNRS, etc... etc...)
Tu devrais donc avoir des doutes sur ce qu'on t'a raconté de l'histoire de la 2ème GM, puisque ceux qui l'ont raconté étaient les mêmes !

_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 2 Juin - 18:48 (2008)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly Répondre en citant

Mais non voyons!! Pour l'Algérie, c'est peut être bien une falsification, par contre pour la 2ème GM c'est purement et simplement la vérité, n'est ce pas lebel
Hé oui, il ne peut pas dire le contraire pour la guerre d'Algérie, mais pour la 2ème GM c'est certain que c'est les négagas qui disent des mensonges, ça remettrait trop en question ses certitudes.
Mêmes falsificateurs menteurs dans les deux cas, mais pour lui dans un cas c'est la vérité et dans l'autre une falsification!!
Va comprendre son raisonnement à un gars comme ça.
D'un coté il fait confiance aveuglément, et de l'autre, il reconnait qu'effectivement il y a mensonge et falsification.
Géométrie variable quoi!!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 2 Juin - 23:38 (2008)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly Répondre en citant

Ecoute Admin , depuis plus de 60 ans pour la 2è GM   et plus de 40 ans aprés
l'information n'est pas baillonnée , ns ne sommes plus sous Vichy . Les gens intelligents ont pu lire , voir , s'informer et avec internet tout se sait et tout est publié dans ce domaine
Tu veux l' Algerie , allez , qui n'a pas publié .........du Fellouze à l'OAS ? ............ne parlons pas de la Telé , ça c'est pour le citoyen lambda !


Pour la 2è GM , dis moi donc Admin , devrait on avaler les degueulis de la bande à Faurisson et consorts ...............à la Libé , y en a qu'ont pris 12 balles dans la peau pour moins que ça!


               Alors , dans ce forum ( manipulé par des sectaires et des contributeurs à la botte ) ou on deblatère sur les Alliés , De Gaulle , les communistes et la Resistance , en faisant les yeux doux aux chleuhs et à leurs laquais   et ou des contributeurs se permettent de defendre des négationnistes , "au nom de la justice et de la liberté "d'expression " .......Bonjour , la Verité et l'Information 


Puisque vous vous pretendez forum d'information et de discussion , dites moi , combien de contradicteurs avez vous  ? à defaut , vous vous frottez l'echine mutuellement 
.Moi , je m'amuse à mettre mon grain de sel pour polemiquer , à defaut de discuter........c'est pour me voir menacé d'une claque sur le museau !!!


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 3 Juin - 08:32 (2008)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly Répondre en citant

lebel a écrit:
Ecoute Admin , depuis plus de 60 ans pour la 2è GM   et plus de 40 ans aprés l'information n'est pas baillonnée , ns ne sommes plus sous Vichy . Les gens intelligents ont pu lire , voir , s'informer et avec internet tout se sait et tout est publié dans ce domaine

Là, ou bien c'est être complètement idiot, ou bien c'est être d'une mauvaise foi incommensurable ! Nous avons démontré, preuves à l'appui, que l'information concernant aussi bien la 2ème GM que les guerres d'Indochine et d'Algérie, était manipulée. je ne parle pas de censure ! Des gens qu'on ne peut pas soupçonner de "négationnisme" comme Jacques Heers, Jean Sevillia ou encore Thierry Wolton, qui sont nos références, l'ont aussi démontré, preuves à l'appui. Tu nous parles de quoi là ? Sur internet ? De Delogu, Delpla, Wikipédia et Cie ? C'est ce que tu appelles l'objectivité ? Je suis au regret de te dire que c'est de la désinformation dans ce qu'elle a de plus efficace !

Tu veux l' Algerie , allez , qui n'a pas publié .........du Fellouze à l'OAS ? ............ne parlons pas de la Telé , ça c'est pour le citoyen lambda !


Pour la 2è GM , dis moi donc Admin , devrait on avaler les degueulis de la bande à Faurisson et consorts ...............à la Libé , y en a qu'ont pris 12 balles dans la peau pour moins que ça!


Encore une fois, comme tu es loin d'être con, j'appellerai ça de la mauvaise foi ! Nous n'avons jamais essayé ici de faire avaler à nos lecteurs "les dégueulis de la bande à Faurisson" Même ton pote Daniuel Laurent en a été témoin ! Et nous avons toujours donné des arguments pour étayer ce que nous disions.

               Alors , dans ce forum ( manipulé par des sectaires et des contributeurs à la botte ) ou on deblatère sur les Alliés , De Gaulle , les communistes et la Resistance , en faisant les yeux doux aux chleuhs et à leurs laquais   et ou des contributeurs se permettent de defendre des négationnistes , "au nom de la justice et de la liberté "d'expression " .......Bonjour , la Verité et l'Information 

Défendre la Liberté d'opinion, la Liberté d'expression et la Liberté de l'indormation, pour toi, ce serait faire les "yeux doux aux chleuhs et à leurs laquais" ? Que viennent faire ces Berbères marocains dans la France en Guerres au XX° Siècle ? Tu dis vraiment n'importe quoi...


Puisque vous vous pretendez forum d'information et de discussion , dites moi , combien de contradicteurs avez vous  ? à defaut , vous vous frottez l'echine mutuellement 
.Moi , je m'amuse à mettre mon grain de sel pour polemiquer , à defaut de discuter........c'est pour me voir menacé d'une claque sur le museau !!!

Les contradicteurs ? Mais ils sont les bienvenus ici ! Le problème c'est qu'ils n'ont rien à nous répondre, sauf à aller chercher le secours de gens comme Delpla et Delogu ou encore Benjamin Stora ! Bien sur, lorsque nous, nous citons Dominique Venner, ils nous répondent "extrême droite" donc "facho" donc "cololabo" donc "négaga"... voilà les réponses qu'ils nous donnent, comme toi, incapable de dépasser le stade de "l'antisémitisme primaire" dont tu nous accuses sans cesse ! Et l'Histoire dans tout ça ? Wikipédia ?



Je te rappelle, mais tu ne veux pas t'en souvenir parceque ça te dérange, que nous avons viré de ce forum, justement ceux qui avaient tenté d'y justifier les thèses des négationnistes, les Jules & C°... mémoire sélective ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:57 (2016)    Sujet du message: La fusillade de la rue d'Isly

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'Algérie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 4 sur 7

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com