France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La conduite héroïque du Général.
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 14/18. La Grande Guerre.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Sam 22 Mar - 19:00 (2008)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général. Répondre en citant

Ca vous n'en parlez pas ! Et pourtant ! Il fut héroïque le Capitaine Charles de Gaulle à Verdun. Fait prisonnier aprés un corps à corps pour la défense d'une position. Y'en a pas beaucoup qui pouvait en dire autant !
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 22 Mar - 19:00 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 22 Mar - 19:58 (2008)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général. Répondre en citant

Je crois que vous allez tomber de haut, mon cher Compagnon, lorsque vous apprendrez ce qui s'est réellement passé ce 2 mars 1916... Attendez que je plonge dans ma doc'...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 10:34 (2008)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général. Répondre en citant

Il s'est rendu!! Ce qui lui valut l'interdiction par les Officiers Allemands, de porter son épée, comme les autres Officiers lors des messes ou autres au camp de prisonniers!! Ceci de mémoire!!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 12:26 (2008)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général. Répondre en citant

Mon vieux Briard, tu devrais te rappeler qu'un gendarme à la retraite est toujours un gendarme. Alors, comme c'est Pâques aujourd'hui et que je ne veux pas le foutre en pétard, vu qu'il a ses petits-enfants, je vais commencer par lui donner lecture des deux citations qu' eut son gourou (c'est rare pour un seul fait d'armes)
La première, signée de la main de Pétain (dont il était le petit protégé, ne l'oublions pas!) mais rédigée par le colonel Boud'hors, commandant le 33° RI, qui était bien obligé de fayoter un peu. Je cite:
" Le Capitaine de Gaulle, commandant de compagnie, réputé pour sa haute valeur intellectuelle et morale, (un coup de brosse à reluire en passant) alors que son bataillon, subissant un effroyable bombardement, était décimé et que les Allemands atteignaient sa compagnie de tous côtés, a enlevé ses hommes dans un assaut furieux et un corps à corps farouche, seule solution qu'il jugeait compatible avec son sentiment de l'honneur militaire. Est tombé dans la mêlée. Officier hors pair à tous égards."

C'est la citation que doit avoir à mon avis, encadrée au-dessus de la cheminée,  notre "Compagnon" gendarme, seule version connue de l'évènement. Cette citation date du 22 mars 1916, alors qu'on ne sait pas encore si le capitaine De Gaulle était mort ou vivant.
Il y a donc eu une deuxième citation, celle là en date du 26 août 1919, aprés le retour de captivité de Charles qui en a probablement connu le texte avant sa parution, toujours rédigée par Boud'hors:
" A Douaumont, le 2 mars 1916, sous un effroyable bombardement, alors que l'ennemi avait percé la ligne et attaquait la compagnie de toutes parts, a organisé, aprés un corps à corps farouche, un îlot de résistance où tous se battirent jusqu'à ce que fussent dépensées les munitions, fracassés les fusils et tombés les défenseurs désarmés, bien que grièvement blessé d'un coup de baïonnette a continué d'être l'âme de la défense jusqu'à ce qu'il tombe inanimé sous l'action des gaz. Deux blessures. Deux citations."

C'est beau, hein !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 14:40 (2008)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général. Répondre en citant

Oh oui que c'est beau ! Mais je suppose que tu vas nous démontrer la suite, Admin de mon coeur ! Et là... M'est avis qu'on va rigoler...

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 17:30 (2008)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général. Répondre en citant

Patience ! Je t'ai dis, je ne vais pas gâcher cette belle journée de Pâques avec ses petits enfants... Il vient d'arriver !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 17:33 (2008)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général. Répondre en citant

Oui, bon ça va, j'attends.

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 14:49 (2008)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général. Répondre en citant

Bon, allez, je commence un peu... C'est De Gaulle, lui-même, qui à son retour de captivité à fait rectifier la première... Un peu... Parcequ'il avait tout de même des témoins qui auraient pu dire que tout ça c'était du bidon...

source: "Lettres, Notes et Carnets" Charles de Gaulle. Plon éditeur. C'est pas moi qui le dis, hein !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 18:57 (2008)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général. Répondre en citant

Pour ce que j'en sais, il n'a déjà pas été blessé "grièvement" d'un coup de baïonnette, mais aurait vraisemblablement eu une estafilade à la fesse, et on ne meurt pas d'une estafilade à une fesse... C'est douloureux, certes, mais enfin... Sad

Revenir en haut
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Mar 25 Mar - 11:30 (2008)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général. Répondre en citant

Je m'attends à tout venant de votre part. Mais allez-y j'ai la couenne dure !
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 25 Mar - 17:35 (2008)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général. Répondre en citant

Mon pauvre Compagnon, oui, on ne vous aura rien épargné ! Même le témoignage du lieutenant Albrecht qui a fait prisonnier l'officier français et qui précise qu'il s'est trouvé, avec sa compagnie tout autour d'une sorte d'entonnoir au fond duquel se trouvent une dizaine de soldats français accompagnés d'un officier. Les Allemands leur tombent littéralement dessus. S'en suit une courte échauffourée (c'est là que De Gaulle reçoit un coup de baïonnette à la fesse, venant d'un allemand ou d'un Français ?) trés courte puisque le capitaine de Gaulle se rend.
Nous avons aussi le témoignage du soldat Delpech qui a été fait prisonnier en même temps et qui raconte (Historama):
" Voici l'attaque: les Allemands arrivent par vagues, nous en avons arrêté cinq, mais, ayant percé à côté, nous avons été encerclés et sous les ordres de notre capitaine de Gaulle, nous avons été obligés de nous rendre."

On est tout de même loin de "l'assaut furieux", du "corps à corps farouche", des "défenseurs désarmés tombés", de "l'action des gaz..." etc... etc...

Mais comme je l'ai dit il y a les "Lettres" de de Gaulle à son père qui minimise lui-même l'accrochage en question, allant jusqu'à dire également que sa blessure ne fut que "légère"... Alors à quoi bon nous faire croire à une conduite "héroïque"... Comparée à celles, nombreuses des capitaines présents à Verdun au même moment, elle parait plutôt... dérisoire !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mar 25 Mar - 18:49 (2008)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général. Répondre en citant

Aïe... aïe... aïe... En tous cas, y'en a un à qui ça va faire mal aux fesses, c'est notre nouveau compagnon...
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Mer 26 Mar - 15:52 (2008)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général. Répondre en citant

Je vois pas pourquoi. Si c'est la vérité !
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires." Charles Péguy


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 26 Mar - 18:37 (2008)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général. Répondre en citant

C'est là que commence la "Légende" et Pétain qui croit encore que "son" armée a enfanté un petit génie, le prend sous sa protection bienveillante ! Le malheureux, s'il avait su !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Ven 28 Mar - 08:31 (2008)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général. Répondre en citant

Tout ça nous montre que le De Gaulle en question n'aura pas tellement passé de temps "au feu"... Prisonnier en Allemagne en 1917... Sous-secrétaire d'Etat en 40... Un planqué quoi !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:07 (2016)    Sujet du message: La conduite héroïque du Général.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 14/18. La Grande Guerre. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com