France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le "renseignement" français.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mar 25 Mar - 18:58 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

On a laissé entendre ici et là que les ministères étaient correctement informés à la veille de la guerre. Encore faut-il apporter quelques précisions et des arguments solides.
Questions:
L'espionnage français aurait-il été mis en échec par les mesures de sécurité prises par les Allemands pour camoufler le réarmement de la Reichswehr ? Les services spréciaux ont-ils été incapables de fournir au Haut Commandement les informations qui auraient permis d'anticiper l'agression allemande contre la Pologne, comme on l'affirme encore trop souvent ?

Les réponses données à ces questions me paraissent fondamentales, car de là tout dépendait: la défaite ou la victoire.
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 25 Mar - 18:58 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Jeu 8 Mai - 09:05 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Les "services", et particulièrement le 2ème Bureau, étaient bien informés des préparatifs de guerre allemands. mais ils étaient sous l'autorité militaire, et l'autorité militaire comme ne cessait de l'affirmer à la veille du conflit le général Gamelin, croyait dur comme fer que les Allemands allaient se soulever et renverser Hitler au premier coup de canon, donc les télégrammes "alarmistes" qui ne cessaient de parvenir des ambassades étaient classés "archives"...

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 8 Mai - 14:42 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Moi je pense à ce rapport de la Commission de la Défense Nationale, qui s'appelait à l'époque "commission de l'armée" rédigé en novembre 1938 par le député Fernand Laurent, rapport de 57 pages accablant sur l'état d'impréparation de l'armée de terre... Je pense à la lettre adressée le 15 janvier 1938 par le général Vuillemin, commandant le 1er corps aérien, s'inquiétant de l'inexistence d'une aviation de bombardement et particulèrement de bombardiers en piqué... Je pense au réquisitoire d'André Maroselli, sénateur de Haute Saône montrant que tous les chiffres avancés par Guy La Chambre, ministre de l'Air sont truqués et que partout règne la gabegie et le mensonge, et nous sommes le 17 avril 1939 ! Le sénateur démontre en effet qu'il n'est pas sorti des usines 200 avions de combat en février comme le prétend le ministre, mais seulement 71, dont 44 utilisables... En mars, on en a produit 73, dont 44 utilisables, les autres étant dépourvus d'hélices et autres pièces vitales... En Allemagne, au même moment, une seule usine fabrique un avion/jour, c'est à dire autant que toutes les usines françaises...

Sources: Henri Amouroux: "Le peuple du désastre"; Robert Laffont. 1976 et François-Georges Dreyfus: "Histoire de Vichy" Perrin.1990
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Jeu 8 Mai - 15:37 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Voir également les notes de Robert Coulondre, Ambassadeur de France à Berlin, et de Adrien Thierry, Ambassadeur de France en Roumanie. Il y a également Léon Noël, qui était Ambassadeur de France à Varsovie... Ces gens ont laissé des documents !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 9 Mai - 15:39 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Maréchal a écrit:
Voir également les notes de Robert Coulondre, Ambassadeur de France à Berlin, et de Adrien Thierry, Ambassadeur de France en Roumanie. Il y a également Léon Noël, qui était Ambassadeur de France à Varsovie... Ces gens ont laissé des documents !


Des pessimistes réactionnaires !! De toutes façon quand on entend ce qu'on entend et qu'on voit ce qu'on voit, on a raison de penser ce qu'on pense!!  8)
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Ven 9 Mai - 17:00 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Oui mais ces gens là donnaient également de mauvaises infos sur l'état d'esprit des Allemands vis à vis de Hitler, ce qui pourrait expliquer que nos politiques et nos militaires aient pris leurs désirs pour des réalités ! 8)
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires." Charles Péguy


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 6 Juin - 22:22 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Il est tout de même curieux que des "connaisseurs" de l'histoire comme Lebel et Daniel Laurent, ne nous aient pas répondu sur ces derniers posts... leur silence est une approbation ! Merci !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Lun 9 Juin - 15:33 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Il faut quand même savoir que le 2ème Bureau a continué à pourchasser les espions allemands aprés l'armistice et sous le contrôle de l'Etat Français. Un millier d'entre eux ont d'ailleurs été fusillés pour leurs activités !
Le travail des services de renseignements français a été considérable dans les années trente, mais il semble que le "pacifisme" à tous crins de nos politiques n'en ait pas tenu compte.
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires." Charles Péguy


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 21:49 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Il est certain, et nous le disons depuis le début de ce forum,que Pétain, qui effectivement n'aimait pas du tout Hitler et ses sbires, avait signé cet armistice dans un seul but: arrêter l'armée allemande sur "le front" qu'elle avait atteint, en ménageant une partie du territoire national, l'Empire, la Flotte, en attendant le moment où Anglais et Américains seraient suffisamment forts pour l'affronter. "Gagner du temps", était la devise du Maréchal. Et Churchill le savait bien puisqu'il avait eu un contact avec un envoyé de Pétain...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Mer 11 Juin - 12:03 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Ce qui va à l'encontre de la "Légende" d'un Pétain "traitre" arrivé au pouvoir à la suite d'un complot de l'extrême-droite pour installer le fascisme en France.
Ceux qui disent ça n'ont pas prit la peine d'aller fouiller dans les archives et de lire les témoignages de l'époque !
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires." Charles Péguy


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 11 Juin - 12:55 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Non, ceux là prennent tout simplement pour "argent comptant" la "légende de l'homme providentiel", galvaudé depuis la libération, sans vraiment chercher à savoir !! Ne disait il pas que les Français sont des veaux!! Ils lui ont et continuent de lui prouver qu'il était visionnaire sur ce coup là!!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Mer 11 Juin - 16:44 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Alexandre a écrit:
Il faut quand même savoir que le 2ème Bureau a continué à pourchasser les espions allemands aprés l'armistice et sous le contrôle de l'Etat Français. Un millier d'entre eux ont d'ailleurs été fusillés pour leurs activités ! Le travail des services de renseignements français a été considérable dans les années trente, mais il semble que le "pacifisme" à tous crins de nos politiques n'en ait pas tenu compte.




C'est que j'appelerais n'importe quoi ! Fusiller des espions allemands en 40 ? Et les Allemands n'ont rien dit ? Vous plaisantez voyons ! C'est eux qui détenaient le pouvoir absolu avec la complicité de Pétain, vous pensez comme ils auraient laissé fusiller les leurs !

En ce qui concerne, les "services" soi-disant secrets français d'avant guerre, ils étaient dirigés par des politiques. Ces mêmes politiques que vous accusez de ne pas les avoir écouté ! Invraisemblable ! Ils écoutaient donc ce qu'ils avaient envie d'entrendre dire !
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 16 Juin - 10:47 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

C'est tout à fait exact ! Je demanderai à Alexandre de citer ses sources, sinon je citerai les miennes. Les Allemands ne disaient rien tout simplement parcequ'en avouant qu'ils entretenaient effectivement des espions, ils se rendaient coupables de la rupture des conventions d'armistice, d'une part, et d'autre part il est tout à fait normal qu'une Nation ne reconnaisse pas ses agents de renseignement ! C'est l'ABC du métier !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Lun 16 Juin - 19:34 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Vous vous rendez compte ! Les Allemands auraient eu des scrupules pour violer cet armistice-capitulation ! Ils s'en foutaient comme de leur première infraction routière voyons ! Je crois plutôt que ce contre-espionnage vychiste a fait fusiller des vrais résistants en leur collant une étiquette d'espions allemands, ni vu ni connu je t'embrouille !
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 16 Juin - 21:24 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Il faut quand même savoir que le 2ème Bureau a continué à pourchasser les espions allemands aprés l'armistice et sous le contrôle de l'Etat Français. Un millier d'entre eux ont d'ailleurs été fusillés pour leurs activités ! 


Dites vous , Alexandre...............ça fait beaucoup , et sur quelle pèriode , ou , quand , qui , et comment ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:08 (2016)    Sujet du message: Le "renseignement" français.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com