France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le "renseignement" français.
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 17 Juin - 11:10 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Moi mes sources, elles proviennent des Souvenirs du commandant Paillole qui travailla au SR et au BMA (Bureau des Menées Antinationales) qui rapporte que de juillet 1940 à novembre 1942, 1300 espions allemands et italiens seront arrêtés, 271 seront condamnés à mort et 42 fusillés. 483, condamnés aux travaux forcés seront transférés et incarcérés en Algérie, dans ces "bagnes" du Sud que connait bien Lebel... Je crois que le colonel "Passy" en parle aussi dans ses mémoires.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 17 Juin - 11:10 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Mar 17 Juin - 16:21 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Citées par Dominique Venner dans son "Histoire de la Résistance"... Bon j'avoue, je me suis trompé sur le chiffre, mais c'est vrai, les services de renseignements de Vichy ont lutté contre les Allemands et De Gaulle à Londres était parfaitement au courant, par le colonel Groussard et "Passy", entre autres !
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires.&quot; Charles Péguy


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 23 Juin - 11:14 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Les "Mémoires" du Colonel Groussard font également partie de ces sources "d'extrême-droite révisionniste" telles que les décrit Level, dans lesquelles je vais chercher mes arguments. Le Colonel Groussard, qui eut d'ailleurs quelques problèmes avec Vichy et qui passa à la Résistance "active" mais en dehors des réseaux FTP ou gaullistes... Si, si, ça a existé !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mar 24 Juin - 10:23 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Il est avéré que le Deuxième Bureau de Vichy "collabora" avec le BCRA de Londres en fournissant un maximum d'informations sur les activités allemandes. Mais les gaullistes purs et durs ne veulent pas l'admettre car celà renforcerait la thèse de "l'épée et du bouclier !"
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 16:28 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

La littérature est abondante sur ce sujet. On pourrait citer d'ailleurs le témoignage du lieutenant Maurice Duclos (Saint-Jacques) envoyé par De Gaulle, de Londres, sur la côte normande où il débarque le 4 août 1940. Pas trés rassuré sur les intentions que pourrait avoir Vichy à son encontre (il croit vraiment que Vichy, c'est la police allemande !) il rencontre le capitaine Fourcaud, autre envoyé de De Gaulle qui l'emmène à Vichy (dans la gueule du tigre,brrrrrrrr...) y rencontrer le colonel Groussard et le commandant Loustaunau-Lacau qui y travaillent dans le cadre et avec l'approbation du ministère de l'intérieur... A un peu plus d'un mois de Mers el Kébir, on peut juger de l'étonnement du jeune officier gaulliste !
On a parlé de la Légion Française des Combattants, mais son vice-président n'est autre que le colonel Heurteaux, héros de 14/18 et ancien de... la "Cagoule militaire", qui est envoyé à Paris (occupé) par Pétain avec des fonds pour y créer une structure clandestine...
Et Loustaunau-Lacau dont on vient de parler, crée à Vichy un réseau de renseignements avec sa collaboratrice Marie-Madeleine Méric (Fourcade) qui prendra plus tard le nom de réseau Alliance !
Réseau qui travaillera directement avec l'Intelligence Service et sera un des plus important de toute la guerre ! Inutile de préciser que ces "résistants" là finiront par être eux-mêmes déportés en Allemagne...
On peut donc affirmer, sans crainte d'être démentis, que De Gaulle était parfaitement au courant des activités de ces réseaux de résistance "vichystes" ! Mais bien sur on n'en parle qu'avec discrétion pour ne pas égratigner le "mythe" de la résistance gaulliste ou communiste !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Zoulou


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2008
Messages: 105
Localisation: Narbonne

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 08:59 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Ah ça pour être balèzes, sur qu'ils étaient balaizes ! Hitler, il les planquait où ses panzers ? Tout à coup on a vu des centaines de milliers de panzers sortir de terre et foncer sur nos pauv' tronches de pauv' mecs ? Et tes renseigements, y z'était ou ? Mr. Green
_________________
&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;quot;La mort, frappant aveuglément à droite et à gauche, fraie un chemin à la vie, au regard lucide&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;quot;


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Ven 27 Juin - 08:56 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Des centaines de milliers ? Je suis sur qu'ATF40 te donnerait le chiffre et les marques avec précision... mais ce chiffre est tout à fait exagéré !
En plus, les Allemands ne les cachaient pas leurs chars ! Il les exhibaient dans toutes leurs parades !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 27 Juin - 17:21 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

Non seulement, il les exhibaient dans toutes leurs parades et défilés où ils invitaient tous les attachés militaires de ces Ambassades, mais en plus, ils les avaient montrés "grandeur nature" en Espagne au cours de la guerre civile...
Le "renseignement" portait sur les "intentions" de l'adversaire, et sur ses dispositions stratégiques, mais pour les politiques, "Monsieur Hitler" était un être raisonnable avec qui il convenait de "discuter", quand au "Patron" de notre armée, il était convaincu que le peuple allemand allait virer Hitler avant qu'il fasse le moindre bobo à nos petits français ! A partir de là...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Sam 28 Juin - 15:55 (2008)    Sujet du message: Le "renseignement" français. Répondre en citant

A partir de là on avait un Chef d'Etat-Major général qui pensait dur comme fer que dès le premier coup de canon ce serait la révolution en Allemagne et que Hitler serait renversé ! Mais celà a déjà été dit et nous n'allons pas revenir éternellement là-dessus.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:27 (2016)    Sujet du message: Le "renseignement" français.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com