France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les guerres des Français dans le Monde au XX° Siècle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
WERWOLF


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 81
Localisation: Deep South

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 20:29 (2008)    Sujet du message: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud Répondre en citant

Après l’installation des Britanniques au cap de Bonne-Espérance, en 1795, les Boers, regroupant les descendants des premiers colons néerlandais, installés dans la région au XVIIe siècle, et les émigrés allemands, français et scandinaves, avaient été repoussés vers l’intérieur des terres. Leur départ avait été motivé en particulier par la libération progressive des esclaves (1806-1814). Au cours de cette migration, appelée Grand Trek, ils avaient fondé trois États, le Natalia (actuelle province du KwaZulu-Natal), le Transvaal et l’État libre d’Orange. En 1843, le Natal avait été annexé par les Britanniques, mais le Premier ministre Gladstone reconnut en 1881 l’indépendance des États boers subsistants. Le Royaume-Uni gardait néanmoins un droit de regard sur leur politique extérieure.

En 1886 cependant, la découverte de gisements aurifères dans la région du Witwatersrand, qui recouvrait une partie des territoires du Transvaal, provoqua une ruée vers l’or et l’installation de milliers de colons britanniques, à l’origine de la fondation et de l’essor rapide de la ville de Johannesburg. Les Boers, pour l’essentiel des marchands et des fermiers, manifestèrent leur hostilité à ces nouveaux venus, nommés Uitlanders (« étrangers »), en leur refusant tout droit politique et en les taxant lourdement. En réponse, les Britanniques commencèrent à encercler le Transvaal en créant de nouvelles colonies : le Bechuanaland (devenu Botswana) par exemple en 1885.

L’opposition entre Boers et Uitlanders s’accrut après 1890, lorsque Cecil Rhodes, président de la puissante British South Africa Company, qui rêvait d’inclure la totalité de l’Afrique australe dans l’Empire britannique, fut nommé Premier ministre de la colonie du Cap Rhodes. Il soutint sir Jameson, administrateur britannique de la Rhodésie du Sud (devenue Zimbabwe), dans sa tentative de mener une intervention armée avec six cents soldats britanniques dans le Transvaal. L’échec de cette expédition, en décembre 1895, si elle provoqua la démission de Rhodes, ne ramena pas la paix entre les deux parties.



Le président boer du Transvaal, Paul Kruger, souhaitant mettre un terme à l’agitation des Uitlanders, proposa de leur accorder les droits politiques qu’ils demandaient. En contrepartie, le gouvernement britannique fut invité à abandonner sa tutelle sur la politique extérieure des États boers. Londres refusa. Le conflit armé devenait inévitable, d’autant que le nouveau gouverneur britannique du Cap, Alfred Milner, était partisan de la solution militaire.

- Le conflit militaire (1899-1902)





Le 12 octobre 1899, les États boers déclarèrent la guerre au Royaume-Uni. Les forces boers, numériquement supérieures, équipées d’armements légers achetés à la France et à l’Allemagne, et jouissant d'une bonne connaissance du terrain, eurent l’avantage dans les premières semaines. Elles envahirent le Natal et le Cap, investirent Ladysmith, Mafeking et Kimberley. Après l’échec d’une première contre-offensive britannique à la mi-décembre, le commandant en chef sir Buller fut remplacé par lord Roberts, et le corps expéditionnaire porté à 300 000 hommes. Dès lors, le cours de la guerre bascula.



En février 1900, Kimberley et Ladysmith furent dégagées ; le général boer, Piet Cronje, à la tête de 4 000 hommes, capitula. Le 13 mars, Roberts entra à Bloemfontein, la capitale de l’État libre d’Orange, occupée puis annexée. En mai, le siège de Mafeking fut levé et le Transvaal envahi ; Johannesburg puis Pretoria furent prises par les Britanniques le mois suivant. En septembre 1900, l’État du Transvaal fut à son tour annexé par l’Empire britannique.

Kruger tenta en vain d’obtenir l’aide des autres pays européens, rivaux des Britanniques sur le continent africain. Les Boers continuèrent à lutter, adoptant désormais la tactique de la guérilla, sous la direction du général Louis Botha et de Jan Christiaan Smuts.

En novembre 1900, le général Horatio Kitchener fut nommé commandant en chef des forces britanniques. Vainqueur du Mahdi, au Soudan, il employa des méthodes impitoyables pour écraser les Boers, incendiant systématiquement les fermes et enfermant dans des camps d’internement quelque 200 000 hommes, femmes et enfants. Vingt mille de ces prisonniers moururent en raison des conditions d’internement. (comme quoi ce ne sont pas les Nazis qui ont inventes les camps de concentrations....)



Ainsi vaincus, les Boers signèrent, le 31 mai 1902, le traité de Vereeniging, par lequel ils reconnaissaient la souveraineté britannique sur le Transvaal et l’ancien État libre d’Orange. L’Empire leur accordait cependant un gouvernement autonome, autorisait l’usage de l’afrikaans dans les écoles et les cours de justice, et versait 3 millions de livres pour la reconstruction du pays.

ET LA FRANCE DANS TOUT CA ??????

Cette guerre cristallisera le ressentiment profond a l'egard de notre ennemi de toujours : " La perfide Albion", l'Angleterre !
et les passions pour ce petit pays du bout du monde qui resiste a l'Imperialisme britannique, conduisent les Francais a soutenir globalement les insurgés.
Mais malgres la sympathie de l'opinion publique, les volontaires pour pour aller se battre au coté des "Boers" ( paysan en Hollandais) ne se bousculaient pas .

Des francais independants firent alors le voyage a leur frais.
Les volontaires etrangers ( francais, allemand,hollandais, autrichiens,russes, americains...) etaient entre 2000 et 3000 combattants. ils constituerent des unites nationales dans un premier temps , avant d'etre dissoutes et verse dans un unique corps crée le 17 mars 1900 et placé sous le commandement
du Colonel francais George de Villeois-Mareuil (1847- 1900) mais cette "Legion etrangere" d'avant l'heure ne survecut pas a la mort de son chef.



un autre grande figure fut Robert de Kersauson de Pennendreff ( 1879-1971) aieul du celebre skipper
Il integra un kommando regulier boer et mena avec ses camarades une guerre de partisans a cheval durant tout le conflit.

je vous invite a lire :

- Le dernier commando Boer Bernard Lugan ed° du rocher 1989
- La guerre des Boers 1899- 1902 Bernard Lugan Perrin 1998
- Villebois-Mareuil, le La Fayette de l'Afrique du Sud, Bernard Lugan ed° du Rocher, 1990
- Le Boer Attaque de St Loup presses de la cité 1981
_________________
plutot mort que rouge .....


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Mar - 20:29 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Lun 31 Mar - 10:09 (2008)    Sujet du message: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud Répondre en citant

C'est trés interessant Werwolf, mais tu crois que ça concerne la France en guerre au XX° Siècle ? Pas tellement non ?
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires." Charles Péguy


Revenir en haut
WERWOLF


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 81
Localisation: Deep South

MessagePosté le: Lun 31 Mar - 11:50 (2008)    Sujet du message: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud Répondre en citant

Je m'y attendais un peu et on ne va pas jouer sur les dates mais 1902 la fin de la guerre des Boers c'est bien au XXeme siecle si je ne m'abuse ???!!!
et ce sont bien des francais qui furent acteurs dans l'histoire et dans cette guerre d'Afrique australe (pour l'anecdote, Aujourdhui 500 000 Sud-africains portent des noms francais), donc si ce n'est pas une page d'histoire francaise ..................
_________________
plutot mort que rouge .....


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 31 Mar - 12:10 (2008)    Sujet du message: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud Répondre en citant

Vous avez raison tous les deux. Mais pour ma part je ferai remarquer à WW que ce n'était pas une guerre "officielle" de la France, et que bien sur il y a eu des Français là-bas (j'en ai même connu un du nom de De Villiers!) et certainement en grand nombre d'une part, d'autre part doit-on compter la guerre de Corée comme une guerre de la France ?
Si j'ai évoqué les mercenaires, français,  du Katanga, c'est parcequ'ils étaient liés de près à la guerre d'Algérie. Alors cette mise au point étant faite, n'allons tout de même pas trop loin dans la... dispersion.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
WERWOLF


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 81
Localisation: Deep South

MessagePosté le: Lun 31 Mar - 13:26 (2008)    Sujet du message: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud Répondre en citant

tout a fait d'accord, mais je me demande juste par rapport au nom du forum s'il n'est pas plus interressant de parler de toutes les guerres du XXeme siecle où des francais se sont battus, beaucoup etant meconnues
et parler en consequence de la Coree, de Suez, de la Rhodesie, de la Birmanie, des Balkans...... c'est une supposition
_________________
plutot mort que rouge .....


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 31 Mar - 14:51 (2008)    Sujet du message: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud Répondre en citant

Bon alors nous allons rajouter un chapitre: "Les guerres des Français dans le monde au XX° Siècle"... Ca te va ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
WERWOLF


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 81
Localisation: Deep South

MessagePosté le: Lun 31 Mar - 15:32 (2008)    Sujet du message: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud Répondre en citant

parfait ! ca me va !
_________________
plutot mort que rouge .....


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mer 16 Sep - 17:43 (2009)    Sujet du message: Re: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud Répondre en citant

WERWOLF a écrit:
Colonel francais George de Villeois-Mareuil

Si je peux me permettre, il s'agit de VilleBois-Mareuil. Brillant officier français, il fut un des deux seuls étrangers à avoir le grade de Major General de l'armée Boers.

Il commandait la "Boer Foreign volunteers " qui était composée de volontaires provenant de toute l'Europe mais aussi des Etats Unis. Il y avait environ 400 français dans cette légion, le plus jeune d'entre eux, un certain Boisserolle, avait 17 ans.
Cette unité comprenait à peu près 3000 hommes. Un prince français, Louis d'Orléans fut au nombre de ces volontaires.
Cette épopée fur célébrée par le poète Théodore Botrel dans le texte "les Vendéens du Transval".

Les Huguenots sont effectivement nombreux en Afrique du Sud, 6 des 35 noms de familles les plus communs sont français.
Liste des noms de famille français que l'on peut trouver en Afrique du Sud:
Avicè, Bastiaans, Bisseux, Blignault, Briet, Bruére, Buisset, Carnoy, Cellier, Cochet, Cordier, Costeux, Courbonne, Couteau, Couvret, Cronier, d'Atis, De Bus, De France, DeGrave, De Haas, De Lanoy, Delporte, De Péronne, De Savoye, Des Prez, Des Ruelles, De Villiers, De Vos, Du Buisson, Dumont, Du Plessis, Du PuisDurand, Durier, Du Toit, Eloy, Faure, Foucher, Fourdrinier, Fourié, Gardé, Gardiol, Gaugh, Goudalle, Grange, Grillon, Guilliaumé, Hugot, Jacob, Joubert, Jourdan, La Batte, Labuscaigne, Le Clercq, Le Febvre, Le Févre, Le Grand, Le Long, Le Riche, Le Roux, Le Sueur, Lombard, Lorée, Malan, Malherbe, Marais, Maré, Marguerat, Martin, Martinet, Meinard, Menanteau, Meyer, Mille, Mouton, Mouy, Naudé, Néel, Niel, Nourtier, Perrotette, Petel, Pinard, Pochox, Prévost, Rétif, Richarde, Rogier, Roi, Roulain, Rousseau, Roux, Sénécal, Seugnet, Sézille, Simond, Souchay, Soullier, Taillefert, Terreblanche, Terrier, Therond, Verdeau, Villion, Viret, Vitout, Vivier, Wibau.

Après la chute du régime de développement séparé, appelé "apartheid", une partie des Sud Africains sous l'égide d'Eugène Terre'Blanche (un Huguenot de Toulon) ont tenté de se rassembler dans l'Ouest du pays pour former un état autonome (Boerestaat) . Là encore il y avait quelques volontaires français, mais l'aventure s'est rapidement terminée pour eux. Après la bataille de Ventersdorp, ils furent expulsés d'Afrique du Sud.
Eei Volk Eei Land!


Revenir en haut
Ligure


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 124
Localisation: Nissa, Pais nissart

MessagePosté le: Mar 22 Sep - 19:15 (2009)    Sujet du message: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud Répondre en citant

Je me suis toujours demandé quelle était la proportion de descendants de français parmi les afrikaners à cette époque.
Et quelle était aussi la proportion d'afrikaners dans l'ennsemble de la population blanche sud-africaine, disons au moment de la calamiteuse arrivée de Mendela.
Si quelqu'un pouvait un peu m'éclairer....
Et, au passage, je trouve assez impressionant le nombre de volontaires étrangers dans ce conflit.
Tout en sachant bien que les guerres passsées (XIX et XX àme siècle) mobilisaient et nécessitaient beaucoup plus d'hommes sur le terrain qu'à l'hzeure actuelle.
_________________
"Le pays brulait. Pour éteindre l'incendie, les Dieux dépéchèrent les meilleurs, mais aussi, les plus turbulents de leurs enfants."


Revenir en haut
Thortevald


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 123
Localisation: Normandie

MessagePosté le: Mar 22 Sep - 19:59 (2009)    Sujet du message: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud Répondre en citant

Il faut
Ligure a écrit:

Et, au passage, je trouve assez impressionant le nombre de volontaires étrangers dans ce conflit.
Tout en sachant bien que les guerres passsées (XIX et XX àme siècle) mobilisaient et nécessitaient beaucoup plus d'hommes sur le terrain qu'à l'hzeure actuelle.
Il faut dire qu'à l'époque l'opinion publique européenne ( moins les brits évidemment) avait pris fait et cause pour les Boers. C'est la première fois qu'un peuple blanc allait faire la guerre en Afrique pour annexer le territoire d'un autre peuple blanc. Et ce pour des considérations uniquement commerciales. En outre il ne faut pas oublier pour les Français que cette guerre arrivait juste un an après la crise de Fachoda. Le sentiment anit-britannique était partagé par une large partie de nos compatriotes.

Il faut pas s'étonner dans ce contexte que des volontaires Néerlandais, Allemands, Français, Suisses, Etatsuniens soient venus en nombre pour aider un peuple qui défendait son existence.


Revenir en haut
Ligure


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 124
Localisation: Nissa, Pais nissart

MessagePosté le: Mer 23 Sep - 02:58 (2009)    Sujet du message: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud Répondre en citant

Je ne doute pas un instant de la totale justification de l'aide apportée aux afrikaners. Seul le nombre des volontaires m'interpelle.
Car si, d'un côté le sentiment anti-anglais était omniprésent chez les militaires (et civils, bien sur) français de l'époque, on ne se rendait pas en Arfique du Sud en achetant un simple billet d'avion sur internet, en ce temps-là !
Et pas de médias autres que les journeaux pour donner de la motivation et de l'info aux futurs volontaires.
Pour finir, se retrouver à des milliers de kilomètres de chez soi sans trop savoir où l'on va tomber ni qui contacter, en 1900, c'était franchement une sacré aventure.
En 91/ 95 , pour donner un point de repère, pour mon premier séjour, j'ai simplement pris un billet de train pour Zagreb. Et juste en face de la gare, on voyait des gars en uniforme noir du HOS devant leurs locaux. Donc juste une rue à traverser en descendant du train pour entrer en contact avec les gens concernés.
Et assister en live à l'agonie de la Croatie sous les bombes en prime time dans les JT, ça motive normalement un peu plus que des récits arrivant avec des semaines de décalage sur des supports papier.
Quand au côté motivation idéologique, ne pas oublier que le serbes représentaient une dictature communiste tout de même.
Pourtant, selon les recensements de l'USDDR et de l'excellent Gaston Besson, pas plus de 5 à 600 volontaires en Croatie-Herzégovine.
Ce sont juste les effectifs ainsi que tous ces aspects très concrets qui m'interpellent. Pas la justesse évidente de la cause.
_________________
"Le pays brulait. Pour éteindre l'incendie, les Dieux dépéchèrent les meilleurs, mais aussi, les plus turbulents de leurs enfants."


Revenir en haut
Thortevald


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 123
Localisation: Normandie

MessagePosté le: Mer 23 Sep - 11:43 (2009)    Sujet du message: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud Répondre en citant

A l'époque on était moins bombardé d'informations, mais du coup on les retenait plus. Ce qui était repris par les journaux et revues de l'époque on avait plus le temps de les intérioriser.
D'autre part la crise de l'engagement, a l'époque on ne connaissait pas. Maintenant on peur de se marier, de rentrer dans les ordres, voire même de prendre des responsabilités dans une association. Alors risquer sa peau dans un pays étranger, n'y penses même pas.

Autres temps, autres moeurs, comme dirait l'autre. Rolling Eyes


Revenir en haut
Ligure


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 124
Localisation: Nissa, Pais nissart

MessagePosté le: Mer 23 Sep - 12:02 (2009)    Sujet du message: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud Répondre en citant

D'autre part la crise de l'engagement, a l'époque on ne connaissait pas. Maintenant on peur de se marier, de rentrer dans les ordres, voire même de prendre des responsabilités dans une association. Alors risquer sa peau dans un pays étranger, n'y penses même pas.

Autres temps, autres moeurs, comme dirait l'autre. Rolling Eyes


Certains y "pensent" tout de même Thortevald. Ne pas voir les choses en noir foncé, non plus. Le noir se suffisant déja à lui-même.
Ce que tu dis est assez juste. Mais la perception de leurs comptemporains à l'action de ceux qui s'engageaient pour une cause était différente aussi. Nettement plus respectueuse dirons-nous.
Je me rappelle, qu'il n'y a pas si longtemps, sur un restimable forum traitant de " la France en guerres", un membre éminent du-dit forum traitait d'associaux en instance d'incarcération pour délits de droits communs, des ex-volontaires français engagés dans les Balkans.
Que du bonheur, ma foi.
_________________
"Le pays brulait. Pour éteindre l'incendie, les Dieux dépéchèrent les meilleurs, mais aussi, les plus turbulents de leurs enfants."


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mer 23 Sep - 15:05 (2009)    Sujet du message: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud Répondre en citant

Ligure a écrit:
Je me suis toujours demandé quelle était la proportion de descendants de français parmi les afrikaners à cette époque.

Elle est d'environ un quart (25%)

Ligure a écrit:
Et quelle était aussi la proportion d'afrikaners dans l'ennsemble de la population blanche sud-africaine, disons au moment de la calamiteuse arrivée de Mendela.

Il est difficile de savoir qui est blanc en Afrique du Sud... ça dépend de comment tu les catégorises: un Juif est il blanc? un quarteron est il blanc?
Officiellement, 80% de la population est noire (les asiatiques sont noirs en Sudaf), 10% est métisse et 10% est blanche.

Ligure a écrit:
Et, au passage, je trouve assez impressionant le nombre de volontaires étrangers dans ce conflit.

J'ai arrondi à 3000 hommes mais pour être précis, les chiffres, suivant les sources, oscillent entre 2600 et 2800 hommes.
Je pense que l'Afrique à cette époque était pleine d'aventuriers européens qui venaient tenter leur chance. Je pense que peu ont plaqué tout ce qu'ils avaient en Europe pour venir en Afrique.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 23 Sep - 15:45 (2009)    Sujet du message: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud Répondre en citant

Il est évident qu'on ne peut pas dire "un Juif est blanc... ou noir" puisqu'il s'agit d'une religion ! Même chose pour les Chrétiens. Il y a des Chrétiens noirs. Donc cette interrogation n'a pas lieu d'être.
"Les blancs" en Afrique du Sud à cette époque là, étaient donc Chrétiens (Cathos ou Protestants et Juifs)
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:05 (2016)    Sujet du message: Hugnenots et Francais : ils ont fait l'Afrique du Sud

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les guerres des Français dans le Monde au XX° Siècle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com