France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Vichy et les Juifs
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mer 9 Avr - 16:36 (2008)    Sujet du message: Vichy et les Juifs Répondre en citant

Daniel Laurent a écrit:
JE CRITIQUE le communisme.

Hum... tu ne manques pas d'air!
Reconnais tu ces propos? Ce sont les tiens!
Citation:
Puis j'ai assiste, la mort dans l'ame, a la deliquescence du Parti des 1981, sous les coups de boutoirs des Mitterrandistes
[...]
Je ne m'en suis jamais remis.

La réalité est que tu es un nostalgique de cette idéologie monstrueuse.

De plus, tu m'as clairement accusé de tenter de réhabiliter le NS parce que j'affirmais sur histoquiz que les communistes étaient les plus grands criminels de l'Histoire.
Toi même tu n'hésites pas à affirmer que Staline n'était "qu'un dictateur ordinaire"!!! comment est il possible de soutenir de tels propos?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 9 Avr - 16:36 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mer 9 Avr - 17:36 (2008)    Sujet du message: Vichy et les Juifs Répondre en citant

Ah la la ! Mon pauvre Daniel Laurent... Vous vous mélangez les pinceaux ! A fréquenter trop de fora en même temps, vous ne vous souvenez plus de vos multiples déclarations parfois contradictoires. Calmez vous mon vieux !

En quoi les animateurs de ce forum perdraient-ils de leur crédibilité en "voyant des cocos partout" ? Ils les voient là où ils sont, et pour ma part et compte tenu de ma situation professionnelle, je ne saurai trop les démentir ! Je ne me vois pas vous accuser de manquer de crédibilité parceque vous voyez des nazis partout. Le fait est que vous en voyez même ici...
Certes, tous ne sont pas des grands historiens, ni même des petits, mais rendons leur cet hommage: ils le reconnaissent et toujours s'appuient sur des références de qualité pour démontrer ce qu'ils avancent.  


Revenir en haut
Dédé
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 9 Avr - 19:14 (2008)    Sujet du message: Vichy et les Juifs Répondre en citant

Citation:
Avec 2725 Justes reconnus, la France constitue un pays au taux très élevé.Cela est visible dans les chiffres du génocide puisque les 2/3 des personnes juives de France ont survécu dont ¾ des enfants. Ces Justes ont par leur humanité sauvé la dignité humaine, aujourd’hui, nous pouvons grâce à eux, regarder dignement vers l’avenir.



C'est sûrement pour çà que la France entière (y compris les Français des deux
bords:communistes avec ses trains,collabos,forces de l'ordre pour les rafles,etc..)
qu'avec le procès-bidon de Papon,la France a été condamnée pour "complicité
de crimes contre l'humanité"!
Pour l'AVENIR toutes les générations sont culpabilisées!!
Daniel tu es un rêveur ou un inconscient? 


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 15:33 (2008)    Sujet du message: Vichy et les Juifs Répondre en citant

Pfff c'est dommage d'avoir viré Dédé... je suis conscient qu'il franchissait la ligne de ce que la "liberté d'expression" tolère en France mais les documents qu'il poste sont intéressants...
Dédé, si tu lis ce message, t'es vraiment nul d'être arrivé à te faire virer d'un tel forum! ici, ce n'est pourtant pas histoquiz!


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 15:47 (2008)    Sujet du message: Vichy et les Juifs Répondre en citant

Nous avons viré Dédé pour une raison fort simple. ce monsieur s'est permis de dévoiler sur le forum l'identité d'un des membres de l'Administration qu'il connaissait personnellement.
Je rappelle que si nous prenons un pseudo, c'est que nous avons un droit: celui de conserver l'anonymat et de respecter ce choix.
Par ailleurs ce personnage avait déjà été banni sous les pseudos de:
Moïse, Karcher, Blek le Roc, Néness, Lulu et Thor, inscrits sous le même IP, ce que nous avions accepté par esprit de tolérance.
Et encore une fois, je répète à l'intention de ceux qui auraient des difficultés à comprendre, que ce forum est d'abord celui de la France en guerres au XX° siècle et non celui de l'antisémitisme nazi. Il y a des fora "spécialisés" dans ce domaine !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 11 Avr - 13:33 (2008)    Sujet du message: Vichy et les Juifs Répondre en citant

Charles a écrit:
Pfff c'est dommage d'avoir viré Dédé... je suis conscient qu'il franchissait la ligne de ce que la "liberté d'expression" tolère en France mais les documents qu'il poste sont intéressants... Dédé, si tu lis ce message, t'es vraiment nul d'être arrivé à te faire virer d'un tel forum! ici, ce n'est pourtant pas histoquiz!

Qui séme le vent...récolte la tempête !!

ça il s'en est pas rendu compte !! Ou alors ... Rolling Eyes
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Zoulou


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2008
Messages: 105
Localisation: Narbonne

MessagePosté le: Ven 11 Avr - 15:07 (2008)    Sujet du message: Vichy et les Juifs Répondre en citant

Admin a écrit:
Nous avons viré Dédé pour une raison fort simple. ce monsieur s'est permis de dévoiler sur le forum l'identité d'un des membres de l'Administration qu'il connaissait personnellement. Je rappelle que si nous prenons un pseudo, c'est que nous avons un droit: celui de conserver l'anonymat et de respecter ce choix.
Par ailleurs ce personnage avait déjà été banni sous les pseudos de:
Moïse, Karcher, Blek le Roc, Néness, Lulu et Thor, inscrits sous le même IP, ce que nous avions accepté par esprit de tolérance.
Et encore une fois, je répète à l'intention de ceux qui auraient des difficultés à comprendre, que ce forum est d'abord celui de la France en guerres au XX° siècle et non celui de l'antisémitisme nazi. Il y a des fora "spécialisés" dans ce domaine !



Tcho ! Bien ça de virer les nazes ! Mais si tu les envoies sur des forums nazes, ils doivent se faire ch... entre nazes !
_________________
&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;quot;La mort, frappant aveuglément à droite et à gauche, fraie un chemin à la vie, au regard lucide&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;quot;


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 11 Avr - 16:40 (2008)    Sujet du message: Vichy et les Juifs Répondre en citant

C'est le dernier de mes soucis !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 01:43 (2008)    Sujet du message: Vichy et les Juifs Répondre en citant

Salut Admin
Je prefere rester sur le post initial afin de ne pas nous eparpiller sur plusieurs sujets

Ton message posté le: Ven 18 Avr - 23:22 Sujet du message: Histoire et Vérité...


... Je répète qu'en 40, en 41, en 42 ou même en 43, personne ne connaissait le sort final des Juifs déportés. Les Allemands parlaient de "colonies" dans les pays conquis, de camps de travail, etc... etc... Mais jamais d'extermination ou de "Solution finale
Evidemment qu’ils n’en parlaient pas !

Maintenant si tu me trouves un seul éditorial de la Radio de Londres, ou un trac de la Résistance, parlant de "solution finale" pour les Juifs, de camps d'extermination pour les Juifs, je suis preneur !
Tu vas être servi

combien il y aurait eu de Juifs déportés et assassinés si il n'y avait pas eu Pétain et Vichy !
ça tu me le ressasse ad nauseam....................et si ma tante.......... Smile


Le massacre des juifs par les einsatzkommando en Pologne et en Russie est relaté par l’agence telegraphique juive dés novembre 41 ,
Elle est reprise par la BBC qui fait etat de 700000 victimes

-Le 1 juillet 42 , toujours à la BBC dans “ Les français parlent aux français “ , Jean Marin évoque le gazage de juifs en Russie , dans des camions speciaux
- Le 31 aout 42 , dans la meme emission , avec Roger Chevrier et Cremieux – Brilhac sont évoquées les conditions des rafles en France , les wagons à bestiaux et le depart vers des “camps de concentration “………..ils s’interrogent sur leur sort final
-Le 15 septembre 42 , dans “ Le quart d’heure de midi “ , ils mentionnent les reactions d’ eveques français
- Le 9 septembre 42 , ils citent les temoignages de français sur les rafles et font etat , sans plus de precisions , d’informations en provenance de Suisse sur la réalité d’un plan d’extermination

En effet ,le 8 aout 42 , le representant de l’ Agence Juive à Genève ,Gerhardt Riegner met au courant Washington et Londres “ Le Reich prevoit de résoudre definitivement la Question Juive en Europe par l’internement , la deportation , le massacre “
L’information et ses sources sont jugées suffisamment fiables pour que le Departement d’Etat permette à la presse d’en faire mention

Ainsi , le New York Times du 25 novembre 42 reprend l’information
ainsi qu’un article sur la solution finale en Pologne , les camps de la mort - Sobibor , Treblinka , Belzec , Auswitz (sic) –
Les termes “ Chambre à gaz “ et “ fours crematoires “ sont portés à la connaissance du public

En France , des emissaires du Consistoire ecrivent à Laval le 25 aout 42 que “ les personnes arrétées ont été rassemblées sans consideration quant à leur aptitude physique , maladies , vieillards , femmes enceintes , enfants , ce qui confirme que ce n’est pas en vue de les utiliser comme main d’oeuvre que le le gouvernement allemand les reclame mais pour les laisser mourir impitoyablement “
Ils s’inquietent sur leur sort , demandent respectueusement des eclaircissements au President ………………………lettre , evidemment sans réponse

La, nous ne sommes qu’en 1942

Quant à la question de l’ignorance de Vichy sur le sort final des juifs , si tant est que ce sort leur importât, ils avaient suffisamment d’informations , ils pouvaient avoir connaissance de la presse alliée , et entre deux coupes de champagne avec leurs homologues allemands , Laval et Bousquet pouvaient risquer quelques questions à Oberg et Abetz ,sans crainte d’etre arrétés ………..Ils s’entendaient si bien ….
Allez , il n’y a pire sourd ………………
.
Ensuite, tu vois Laval ou Darlan demander: "Pardon Monsieur Oberg, vous pouvez me dire ce que vous faites réellement des Juifs que vous nous prenez ? On me dit que vous les gaziez et que vous les incinériez en masse. M'autorisez vous à envoyer une commission d'enquête sur place

C’est plein d’humour !

Voila ( et la liste n’est pas exhaustive ) pour quelques documents
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Maintenant , pour ce qui est tracts de la Resistance et journaux clandestins ( ceux qui font exclusivement reference au sort des deportes ) tu peux consulter les sites adequats ( déportation , resistance ) je sais , il y en a des tas et la recherche est fastidieuse ...............ou alors , je peux te scanner les exemplaires à ma disposition , sur une boite solide ! ...........mais ça risque d' etre trés lourd , a l'email que tu m'indiqueras


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 10:31 (2008)    Sujet du message: Vichy et les Juifs Répondre en citant

Alors, en admettant:
- Pourquoi les "Alliés" n'ont rien fait pour concentrer leurs bombardements autour des camps "de la mort" ? Et au contraire écraser sous les bombes incendiaires des objectifs civils ?
- Pourquoi les brillants résistants FTP du rail n'ont-ils pas concentré leurs sabotages sut les voies ferrées qui étaient empruntées par les sinistres convois ?

On savait ce que valaient les "informations" en provenance des soviétiques et on n'en tenaient pas compte sèrieusement. Il n'y avait encore aucune "preuve" matérielle pour confirmer ou infirmer ces informations. Nous sommes en pleine guerre et il est difficile de faire le tri entre les faits réels et la propagande. Et encore une fois, ce qu'on imagine ce sont les conditions effroyables dans lesquelles sont traités les déportés et c'est bien pour cette raison que le gouvernement de Vichy essaie de "gagner le plus de temps possible" et qu'on en arrive à ces chiffres qui mettent la France en tête des pays d'Europe occupés pour le faible pourcentage de victimes de l'holocauste.
Je ne te demande pas "si ma tante...", je te demande de te poser la question, compte tenu de ces chiffres justement, sur le sort qu'auraient pu connaître les 330.000 Juifs de France, plus les 400.000 d'AFN, s'il n'y avait pas eu d' armistice en juin 1940...

Quand à la radio de Londres, ses émissions étaient surtout concentrées sur la haine de Pétain et de Vichy... Et comme le problème Juif, reconnaissons le, n'interessait pas trop les Français de cette époque là, un ou deux messages ça passe sans trop attirer l'attention. Et je le répète: qu'a fait la résistance pour empêcher Drancy ? Même Henri Amouroux le déplore... Rien !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 22 Oct - 15:53 (2008)    Sujet du message: Vichy et les Juifs Répondre en citant

lebel a écrit:
Eh bien là , mon cher Admin , ta naÏveté me deconcerte Faudrait il te rappeler que le statut des juifs fut promulgué en octobre 40 , sur la recommandation des allemands , et appliqué sans etat d'ame par le Marechal qui avait su s'entourer dans ce domaine , d'antisemites à tout crin , en commencant par Alibert et Vallat.....l'infame Darquier viendra plus tard
Divine surprise , la camarilla antirépublicaine et profasciste etait enfin au pouvoir !
Subitement une partie de la population française , moins de 1%, fut mis au ban de la communauté nationale et au fil des mois , recensée , spoliée , marquée , pourchassée , et pour le quart d'entre eux deportée et mise à mort à 97%
Le gouvernement suivait sans broncher , relayé par une presse haineuse ( j'en ai toute une collection ) et une cohorte de portes voix qui ne faisaient pas dans la dentelle en denoncant le peril juif ,ploutocrates et fauteurs de guerre qu'il fallait à tout prix mettre hors d'etat de nuire
Au debut etaient visés les juifs apatrides ,Il y eu bien quelques timides protestations quand vint le tour des juifs français , en faveur de certaines categories , comme les anciens combattants
Au debut , la zone libre devint un havre pour ceux qui pouvaient fuir ( encore qu'il y ait eu des rafles bien avant novembre 42 ) les moins chanceux et les plus modestes furent pris dans la nasse en zone nord et notamment à Paris (Juillet aout 42 et connurent le destin que nous savons
;Faut il rappeler que Bousquet , aux ordres des Allemands , et avec l'assentiment de Laval , affecta sa police pour effectuer , seule , cette gigantesque rafle ( 14000 avec une majorité de femmes et d'enfants )
Petain resta sourd à toutes les protestations , notamment à celles de quelques dignitaires de l'Eglise et du Pasteur Boegner , il n'eut jamais un mot de commiseration et ne repondit jamais aux lettres faisant etat des souffrances de ces proscrits , français ou pas .
Bien plus , il felicitera la Milice pour son action , qui incluait la chasse aux resistants , refractaires au STO et aux juifs
Certains fonctionnaires , fidèles au regime , essayèrent de deroger ou d'attenuer la rigueur des ordres , ils furent revoqués ou desavoués

Tu fais remarquer que le taux de deportation est le + faible d’europe ,
-En effet , les Nazis n’ont pas utilisé en Europe occidentale , sur place , les memes mesures d ‘extermination de masse qu’en Europe de l’Est et il se souciait de la tranquillité de leurs arrières :
- contrairement à la Belgique et la Hollande (directement soumis à l’occupant
et ou le taux de deportation fut superieur ) la France est un grand pays par sa superficie et il permit aux fugitifs de se fondre plus facilement
- il ne faut pas oublier que la France n’etait pas une nation visceralement antisemite , malgré de nombreux préjugés , et qu’il n’y eut jamais de pogroms populaires comme dans l’Est Europeen et il faut aussi noter
la reprobation d’ une partie de l’opinion et l’aide , au peril de leur vie , de très nombreux français pour aider ou abriter les juifs traqués
Malgré Petain et Vichy qui se souciaient comme d’une guigne , du sort des juifs !

En ce qui concerne l’Algerie , l’abrogation du Decret Cremieux avait ravalé les juifs a une condition de sous indigenat , qui sera encore aggravée par les mesures discriminatoires d ‘Abrial et surtout Weygand :et ce , en absence de toute pression allemande ! les entreprises juives aryanisées , les enfants juifs exclus dés la communale , les persecutions et vexations en tout genre …….en attendant mieux , d’ailleurs le Gouverneur Chatel avait fait commander chez Carbonnel des milliers de brassards avec etoile Jaune , il n’eut pas le temps de les distribuer , entre temps les Alliés avaient debarqué !!
Giraud , piètre politique et fervent petainiste maintiendra les lois raciales jusqu’en mai 43 ; Il finira lamentablement sa carrière , balayé par De Gaulle

Enfin , en ce qui concerne le marché noir , après le debarquement
Eu égard à leur nombre , le taux des juifs n’etait pas superieur à celui des autres trafiquants , pieds noirs ou arabes qui , eux , s’y adonnaient à une toute autre echelle !!!

Voilà pour ce bref exposé , loin de faire le tour de la question mais necessaire pour corriger certaines idées reçues
Bien cordialement
Lebel




Ou quand la "vérité imposée" veut à tout prix remplacer la VERITE HISTORIQUE :
En effet, que dit Knochen dans un rapport adressé le 12 février 1943 à sa hiérarchie S.S. et qu'il a souligné :

il dit ceci

<< le gouvernement françait avait refusé de promulguer l'introduction de l'étoile jaune (...) que toutes les tentatives visant à modifier le point de vue du gouvernement français ont échoué (...) qu'en entreprenant maintenant la solution finale de la question juive, il faut savoir que Pétain s'y opposera  >>

Le Maréchal s'est toujours fermement et victorieusement opposé au port de l'étoile jaune en zone non occupée et en Afrique du Nord.
Annie Kriegel, historienne juive, à tenu à le souligner dans son livre "Ce que j'ai cru comprendre (chapitre II 3).

Des chiffres édifiants, mettant en lumière que face aux Services allemands chargés de la solution finale, la protection physique des juifs ne put malheureusement pas être toyale, mais qu'elle est avérée par le fait que sur les 730 000 juifs, dont 400 000 en AFN, vivant dans la mouvance française, 76 000 furent déportés dont 3 % survécurent. C'est donc 90 % des juifs résidant en France et en AFN qui échappérent à la solution finale et 10 % qui en furent victimes. Ce taux de 90 % de survivants est à comparer à celui de 6% qui s'applique à l'ensemble des collectivités juives, d'Allemagne, d'Autriche, de Belgique, de Gréce, du Luxembourg, des Pays-Bas, de Pologne et de Yougoslavie. (cf Raul Hilberg "La Destruction des juifs d'Europe" chapitre XI).
<<
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 22 Oct - 16:53 (2008)    Sujet du message: Vichy et les Juifs Répondre en citant

Lorsqu'on te lit, Lebel, on peut avoir la certitude que le seul objectif poursuivi par Vichy était de débarasser la France de tous les Juifs qui y vivaient, quitte à proposer pour eux aux Allemands une "solution finale" adaptée.
Or tu sais trés bien que c'est faux ! Pétain ne fait aucune difference entre Français, Juifs, Musulmans, Protestants ou Catholiques. Pour lui ce qui compte d'abord c'est la protection des Français. Ensuite il y a l'énorme pression des Allemands qui concerne les Juifs "étrangers", nombreux étant ceux qui ont fuit l'Allmeagne nazie avant trente neuf, puis la Hollande et la Belgique au moment de l'attaque allemande.
Il y a dans le premier gouvernement Pétain des antisémites notoires, c'est vrai, mais il y a aussi des gens de gauche qui n'aiment pas les Juifs, car la France en 1939, est majoritairement antisémite et les tracts du parti communiste, qui parlent du "Juif Mandel" en rajoutent une louche, rejetant "comme tout le monde" la responsabilité des événements sur les spéculateurs... juifs !
Si on refuse d'admettre ces évidences, on ne peut rien comprendre à la promulgation du "Statut des Juifs" qui en fait va avoir pour effet de... protéger les Juifs de France et d'AFN, même si les conditions qui leur sont faites sont fortement discriminatoires, et il n'est pas question ici de le nier ! Elles les protègent parcequ'elles font du problème Juif un problème du ressort exclusif du gouvernement français !

Alors comme d'hab' on peut dire, à postériori et connaissant la finalité des déportations, que cette décision fut une ignominie. Bien sur ! Mais comme le reconnaissent Annie Kriegel ou Raul Hilberg, et bien d'autres, nous n'avons eu "que" 76.000 Juifs déportés.
Que tu estimes comme moi que ce fut 75.999 de trop, la question n'est pas là. La question est: Qu'en aurait-il été sans Vichy !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 22 Oct - 19:22 (2008)    Sujet du message: Vichy et les Juifs Répondre en citant

 
   Pour vous edifier , je conseille la lecture de " Vichy dans la solution finale " de Laurent Joly
                                       Editions Grasset  2006


Revenir en haut
Roro


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 216
Localisation: Ste Victoire

MessagePosté le: Mer 22 Oct - 19:24 (2008)    Sujet du message: Vichy et les Juifs Répondre en citant

Et moi, je conseille de lire attentivement ceci:

La République bien mal placée

1) A son procès,l'ancien Commissaire aux Questions juives,
Xavier Vallat,rappela que la République française avait,elle aussi,
créé des citoyens de seconde zone.Le 3 décembre 1947,il lança:



"J'accepte que vous me disiez que j'ai fait un statut d'exception pourvingt-cinq mille chefs de familles juives en prévoyants des dérogations.Seulement,que ce reproche me soit fait par un vieux parlementaire,au nomde la IIIème ou de la IVème République,je trouve cela singulièrement hasardeux!
Car,ne parlons pas de l'ordonnance du 26 décembre 1944,créant l'indignité nationale,
qui,elle,a fait des "morts vivants" de cent mille citoyens qui n'étaient pas desFrançais récents.Ne parlons pas de ceux-là.Mais il y a des lois plus anciennes,et,partant,plus vénérables,qui ont été considérées
depuis un demi-siècle par toutes les majorités parlementaires comme des lois
fondamentales de la République!
Ces lois portent sur 90 000 citoyens et citoyennes français.
Elles leur interdisent des droits aussi essentiels que le droit de posséder,de tester,de s'associer,d'enseigner.

Ces Français et ces Françaises n'ont pas le droit d'exercer des professions publiques.Leurs biens ont été pris... Ils n'ont pas été,comme ceux des Juifs,confiés à leur

nom à la Caisse des Dépôts et Consignations...







Eh! oui,les sieurs Lebel et Cie.Il ne faut pas oublier qu'à partir du 18 août 1792,
des lois successives ont durement frappé les Congrégations religieuses et leurs membres.*
Restrictions des droits,saisies,crochetages de couvents,expulsions,exil même,rien ne leur
a été épargné.Bien avant Hitler,donc,la France républicaine avait connu ses citoyens de
seconde zone...
Ainsi est-elle singulièrement mal placée pour s'offusquer de la législation nationale-socialiste.

*( Je ne parle pas de la loi du 13 février 1790,qui, contrairement à une opinion répandue,
n'interdissait pas les congrégations religieuses.)

L'enseignement paradoxal de la "Nuit de cristal"

2) Quand on rappelle que,dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938,plusieurs milliers de magasins
juifs furent saccagés,on admet paradoxalement que 5 ans après l'arrivée d'Hitler,les juifs
n'étaient pas,et de loin,exclus de la société,puisqu'ils possédaient encore des milliers
de commerces....
Citons H.Jamet,qui avait visité l'Allemagne durant l'été 1938.
L'auteur d'un article sur son voyage a écrit:

"Nous empruntons encore à notre témoin quelques détails sur l'antisémitisme.
Il s'en faut que les juifs aient tous quitté l'Allemagne,là encore,il y a une distance entre
les textes et la réalité.
On voit partout des écriteaux à la porte des cafés et des hôtels,portant ces mots:
"Ici les juifs sont indésirables!"
Mais si un juif entre,sans crier sa race sur les toits,on le sert comme si de rien n'était
et on encaisse son argent.C'est tout.
Mieux que cela:à Munich,la Mecque hitlérienne,on voit en face d'un grand hôtel où
justement M.Jamet était descendu,un très vaste magasin de vêtements portant ce nom
sur son enseigne:Goldsmith,frères Tout le monde sait que ce sont des juifs.
"Au moins ceux-là,ils ne se cachent pas," remarque M.Jamet à un hitlérien fidèle.
Réponse: "Ne m'en parlez pas...Tout le commerce des vêtements à Munich et ailleurs est entre les mains des juifs.Si on fermait leurs magasins,nous irions tout nus.D'ailleurs,personne n'y songe!"




Un Allemand a même affirmé à l'auteur qu'il y avait actuellement plus de juifs à Berlin
qu'avant 1933...
Et cela n'est pas impossible.Tout,ce qui est interdit aux juifs,c'est de faire de la politique.*

*(Voy.L'Ami du clergé,27 octobre 1938,p.646,col.A-B)
_________________

"La France est un pays de liberté où chacun a
le droit d'écrire tout ce qu'il pense...
à condition,toutefois,de ne penser que ce qu'il
a le droit d'écrire!"


Dernière édition par Roro le Jeu 23 Oct - 15:13 (2008); édité 3 fois
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 23 Oct - 08:53 (2008)    Sujet du message: Vichy et les Juifs Répondre en citant

Je n'ajouterai qu'une seule chose: Il s'agit de savoir si nous devrons encore longtemps subir le diktat d'une "histoire" hémiplégique, entourée des barbelés législatifs interdisant toute controverse...
A ce sujet se reporter à l'intervention de cette éminente juriste à la Commission des Lois de l'Assemblée Nationale, dont j'ai indiqué la video dans "liens amis"...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:09 (2016)    Sujet du message: Vichy et les Juifs

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 3 sur 8

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com