France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

"croisade européenne contre le bolchevisme"
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mer 30 Avr - 17:45 (2008)    Sujet du message: "croisade européenne contre le bolchevisme" Répondre en citant

Hassan al Wazzan a écrit:
Sachons tout de même que ce Monsieur Müller (et ses collaborateurs) travaille sur le sujet depuis très longtemps et que ses convictions se sont forgées au cours d'une carrière qui était déjà bien vivante dans les années 70, époques à laquelle cette théorie de "l'attaque préventive" avait encore de grands adeptes. La conviction de M. Müller, partagée maintenant par la grande majorité des historiens sérieux, s'appuie sur des faits historiques. Les archives allemandes entre autres. Bien entendu, avec une bonne dose de mauvaise foi, ses détracteurs pourront prouver que Hitler aimait les juifs ou que Staline était un humaniste.


Cela ne m'intéresse pas trop de donner dans les petites phrases toutes faites sans source ni référence dans le style "convictions forgées au cours d'une carrière" "s'appuyant sur des faits historiques" dont bien sur "les archives allemandes".
Tu parles "d'archives allemandes" mais peut être serait il intéressant de parler des archives...russes. C'est ce qu'a fait Suvorov.

De toute façon, les foules et leurs "élites" ont toujours eu du mal à s'adapter aux nouvelles idées et à comprendre les nouvelles découvertes. Un exemple parmis d'autre est qu'il y a encore des personnes qui pensent que le communisme est un noble idéal malgré la centaine de milions de morts! pas étonnant que Suvorov soit voué au bûcher...

Autant je ne reconnais rien à Vichy autant je suis un peu renseigné sur ce qui s'est passé à l'Est. Voici donc pourquoi je pense que l'URSS était en passe d'attaquer l'Allemagne mais que l'Allemagne, de son côté n'était absolument pas prête.

Staline avait pour ambition d’exporter le communisme. L’Europe (de l’Ouest) était sa prochaine destination. Les discours de Staline (voir par exemple ses discours de Mai 41) et l’action du Komintern ne laissaient aucun doute à ce sujet !
Staline savait que les européens ne se laisseraient pas aisément convertir et comptait sur une guerre d’usure de type 14/18 où les anglais, allemands, français et autre européens s’entre tueraient jusque au dernier sang, ce qui aurait permis ensuite à Staline d’intervenir sans trop de risque.

Personnellement, je pense que non seulement Barborossa fut une opération préventive mais qu’en plus elle fut menée dans l’urgence.
En effet, tout montre que l’armée allemande n’était pas du tout prête à une telle opération, ce qui me laisse penser que l’Allemagne nazie fut « obligée » (entre guillemets !) de mener cette guerre.

Pourquoi je pense que l’armée allemande n’était pas prête/faite pour une telle opération :

Les forces en présence :

- Pour l’opération Barbarossa, les troupes allemandes ne sont pas en nombre suffisant: ils n’alignent QUE 156 Divisions, ce qui représente seulement (environ) un quart d’effectifs en plus par rapport à la bataille de France alors que le front russe lui fait plus de 4500 KM !!!

- En face, l’Armée Rouge aligne déjà 185 divisions et possèdent de très nombreuses réserves humaines.

- Question matériel, l’Armée rouge dispose d’autant de canons et de mortiers que les allemands mais de deux fois plus de chars et d’avions !
Sur le papier, le matériel russe est très performant, l’Orchestre rouge fait bien son travail.

- Les Allemands ne se cachent même pas pour faire leurs préparatifs (les avions allemands, 2 mois avant l’offensive, violent l’espace aérien russe tous les jours !) tellement ils savent que l’attaque russe est iminente. La tactique du Blieztkriek est pourtant, entre autre, basée sur l’effet de surprise.


Le matériel et l’armée allemande ne sont pas adaptés à cette opération :

+ L’artillerie allemande est démunie face au nombre important de chars russes.

+ Nombre de matériels allemands ne supportent pas les conditions du climat russe.

+ Les tanks allemands sont trop légers pour faire face à l’armée soviétique, tellement légers que quand Gudérian invite les russes à visiter les usines de tanks allemandes dans le cadre de leurs accords économiques les russes se plaignent qu’on leurs cachent des tanks tellement ils ne croient pas un seul instant que les allemands n’ont rien d’autre!!!

+ Des matériels doivent être acheminés en urgence des Balkans pour boucher les trous.

+ L’Armée allemande est déjà dangereusement dispersée dans toute l’Europe (et au Moyen Orient !) avec une Angleterre qui résiste toujours et un Roosevelt qui pense de plus en plus entrer en guerre.

+ L’Armée allemande n’a même pas le temps de faire fabriquer des vêtements d’hiver !!!! Durant le premier hivers Goebbels est même obligé d’appeler le peuple allemand à donner ses vêtements chauds et ses skis aux soldats du front de l’est !!!

+ L’Armée allemande n’est pas faite pour ravitailler sur d’aussi longues distances ses troupes.

+ Les Allemands sont très mal renseignés, les purges continuelles de Staline empêchent toute infiltration durable d’agents. L’Abwehr de l’Amiral Canaris n’est pas non plus là pour aider!


Du côté de l’URSS:

- Les Soviétiques ont 10 millions d’hommes en plus immédiatement mobilisables

- Les Soviétiques ont des troupes considérables déjà massées aux frontières.

- L’Armée rouge est en train de recevoir les terribles chars T34, les premiers bombardiers Soukov ainsi que les célèbres orgues de Staline.

- Ses soldats sont en train d’être re-équipés notamment avec le fameux fusil PPSh (la fameuse mitraillette à camembert)

- Les Russes savent qu’ils peuvent très vite compter sur du materiel américain.

- Les russes possédaient une très bonne aviation, notamment composée de YAK, très performants.

- En Janvier 41 les Généraux Pavlov et Zhukov faisaient déjà des excercices d’invasion

- Staline, prévoyant, et sachant parfaitement ce qu’il faisait, avait dés 1939 commencé à déplacer ses très nombreuses usines d’armements : aucun pays n’avait autant d’usines d’armement que l’URSS.


On dit que Staline était , parano qu’il n’écoutait personne, qu’il avait peur des allemands. Je trouve ça naïf quant on sait les réalisations titanesque de cet homme!

En réalité les plans de Staline furent bousculés par la défaite « européenne ». Il n’était pas complêtement prêt, il avait encore besoin de quelques mois supplémentaires : il aurait été prêt au Printemps/Eté 1942, c’est pour cela que jusqu’au dernier moment il s’est écrasé, essayant de gagner les quelques mois qui lui manquait.

Enfin je vous pose la question quel est l’intérêt pour un pays dans la situation de l’Allemagne d’ouvrir un deuxième front alors que…

1) Ses troupes sont déjà dangereusement dispersées.

2) Hitler sait parfaitement qu’ouvrir un second front serait répéter l’erreur de 14/18, il en parle dans Mein Kampf et fait même une allusion à l'erreur de Napoléon!

3) Ses troupes et son organisation ne sont pas assez nombreuses pour couvrir un pays grand comme l’URSS.

4) La Russie est un pays « allié »qui EN PLUS aide les allemands dans leurs effort de guerre. Sans l’essence russe, par exemple, il n’y aurait jamais eu de bataille d’Angleterre !

A noter que les chiffres donnés dans « force en présence » varient d’une source à l’autre suivant que l’on inclu ou non les forces para militaires, les troupes de soutien, les supplétifs…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 30 Avr - 17:45 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 30 Avr - 19:13 (2008)    Sujet du message: "croisade européenne contre le bolchevisme" Répondre en citant

Quelles sont tes sources STP à part Suvorov, bien sur ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Mer 30 Avr - 23:06 (2008)    Sujet du message: "croisade européenne contre le bolchevisme" Répondre en citant

Admin a écrit:
Quelles sont tes sources STP à part Suvorov, bien sur ?

Oui bien sur, il s'agit d'un article que j'ai rédigé l'année dernière. J'avais pioché dans les livres suivants:

"Mein Kampf" de Hitler
"Encyclopédie des blindés 1939-1945" de Restayn
"L'opération Barbarossa" de Carrel
"La Guerre inconnue" de Skorzeny
"Le Brise Glace" de Suvorov
"A la tête des Panzers" de Gudérian
"Ce que savait Staline" de Murphy
"Hitler Staline, 25 millions de morts, Actualité de l'Histoire Novembre 2006
"Wikipedia" pour ce qui est des dates de mise en service de certaines armes.
Plus différents livres concernant des témoignages de volontaires comme par exemple (mais pas seulement) "la campagne de Russie" de Degrelle.

Comme je l'ai dit plus haut, autant je ne connais pas grand chose à Vichy et à la France de cette époque, autant le Front de l'Est est un théatre d'opération qui m'intéresse.


Revenir en haut
Hassan al Wazzan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 1 Mai - 12:07 (2008)    Sujet du message: "croisade européenne contre le bolchevisme" Répondre en citant

Charles a écrit:

Hassan al Wazzan a écrit:


Sachons tout de même que ce Monsieur Müller (et ses collaborateurs) travaille sur le sujet depuis très longtemps et que ses convictions se sont forgées au cours d'une carrière qui était déjà bien vivante dans les années 70, époques à laquelle cette théorie de "l'attaque préventive" avait encore de grands adeptes. La conviction de M. Müller, partagée maintenant par la grande majorité des historiens sérieux, s'appuie sur des faits historiques. Les archives allemandes entre autres. Bien entendu, avec une bonne dose de mauvaise foi, ses détracteurs pourront prouver que Hitler aimait les juifs ou que Staline était un humaniste.




Cela ne m'intéresse pas trop de donner dans les petites phrases toutes faites sans source ni référence dans le style "convictions forgées au cours d'une carrière" "s'appuyant sur des faits historiques" dont bien sur "les archives allemandes".
Tu parles "d'archives allemandes" mais peut être serait il intéressant de parler des archives...russes. C'est ce qu'a fait Suvorov.

Tu peux lire cet article dans le Spiegel Nr. 15/7.04.08, p. 50.
Quant à Müller, c'est le directeur du MGFA (Militärgeschichtliche Forschungsamt) et il vient de sortir le dernier volume de la plus grande étude sur le sujet rédigée en langue allemande. Ce dernier volume est intitulé "Der Zuzammenbruch des Deutschen Reiches 1945".
Bien entendu, le MGFA n'a pas étudié que les archives allemandes (dommage qu'il faille le pré
ciser.


De toute façon, les foules et leurs "élites" ont toujours eu du mal à s'adapter aux nouvelles idées et à comprendre les nouvelles découvertes. Un exemple parmis d'autre est qu'il y a encore des personnes qui pensent que le communisme est un noble idéal malgré la centaine de milions de morts! pas étonnant que Suvorov soit voué au bûcher...

Tu me parle de découverte et des foules, et moi je te dis que la théorie défendue par toi et ton mentor russe date des années 70! Comme nouveauté on a déjà vu mieux... Qu'est-ce que les croyances des foules viennent faire ici ? Je croyais qu'on parlait histoire moi...
Un petit mot sur ce Suvorov auxquels la plus grande majorité de ses collègues n'accorde le moindre crédit. Le livre dont tu me parle aurait pu être commandé par le Ministère de la propagande de Goebbels. Tu le savais? Probablement parce ce qu'il dit la vérité vas-tu certainement me dire? Encore une victime de la conspiration mondiale du mensonge historique? Trop drôle.


Autant je ne reconnais rien à Vichy autant je suis un peu renseigné sur ce qui s'est passé à l'Est. Voici donc pourquoi je pense que l'URSS était en passe d'attaquer l'Allemagne mais que l'Allemagne, de son côté n'était absolument pas prête.

Staline avait pour ambition d’exporter le communisme. L’Europe (de l’Ouest) était sa prochaine destination. Les discours de Staline (voir par exemple ses discours de Mai 41) et l’action du Komintern ne laissaient aucun doute à ce sujet !
Staline savait que les européens ne se laisseraient pas aisément convertir et comptait sur une guerre d’usure de type 14/18 où les anglais, allemands, français et autre européens s’entre tueraient jusque au dernier sang, ce qui aurait permis ensuite à Staline d’intervenir sans trop de risque.

Personnellement, je pense que non seulement Barborossa fut une opération préventive mais qu’en plus elle fut menée dans l’urgence.
En effet, tout montre que l’armée allemande n’était pas du tout prête à une telle opération, ce qui me laisse penser que l’Allemagne nazie fut « obligée » (entre guillemets !) de mener cette guerre.

Pourquoi je pense que l’armée allemande n’était pas prête/faite pour une telle opération :

Les forces en présence :

- Pour l’opération Barbarossa, les troupes allemandes ne sont pas en nombre suffisant: ils n’alignent QUE 156 Divisions, ce qui représente seulement (environ) un quart d’effectifs en plus par rapport à la bataille de France alors que le front russe lui fait plus de 4500 KM !!!

- En face, l’Armée Rouge aligne déjà 185 divisions et possèdent de très nombreuses réserves humaines.

- Question matériel, l’Armée rouge dispose d’autant de canons et de mortiers que les allemands mais de deux fois plus de chars et d’avions !
Sur le papier, le matériel russe est très performant, l’Orchestre rouge fait bien son travail.

- Les Allemands ne se cachent même pas pour faire leurs préparatifs (les avions allemands, 2 mois avant l’offensive, violent l’espace aérien russe tous les jours !) tellement ils savent que l’attaque russe est iminente. La tactique du Blieztkriek est pourtant, entre autre, basée sur l’effet de surprise.


Le matériel et l’armée allemande ne sont pas adaptés à cette opération :

+ L’artillerie allemande est démunie face au nombre important de chars russes.

+ Nombre de matériels allemands ne supportent pas les conditions du climat russe.

+ Les tanks allemands sont trop légers pour faire face à l’armée soviétique, tellement légers que quand Gudérian invite les russes à visiter les usines de tanks allemandes dans le cadre de leurs accords économiques les russes se plaignent qu’on leurs cachent des tanks tellement ils ne croient pas un seul instant que les allemands n’ont rien d’autre!!!

+ Des matériels doivent être acheminés en urgence des Balkans pour boucher les trous.

+ L’Armée allemande est déjà dangereusement dispersée dans toute l’Europe (et au Moyen Orient !) avec une Angleterre qui résiste toujours et un Roosevelt qui pense de plus en plus entrer en guerre.

+ L’Armée allemande n’a même pas le temps de faire fabriquer des vêtements d’hiver !!!! Durant le premier hivers Goebbels est même obligé d’appeler le peuple allemand à donner ses vêtements chauds et ses skis aux soldats du front de l’est !!!

+ L’Armée allemande n’est pas faite pour ravitailler sur d’aussi longues distances ses troupes.

+ Les Allemands sont très mal renseignés, les purges continuelles de Staline empêchent toute infiltration durable d’agents. L’Abwehr de l’Amiral Canaris n’est pas non plus là pour aider!


Du côté de l’URSS:

- Les Soviétiques ont 10 millions d’hommes en plus immédiatement mobilisables

- Les Soviétiques ont des troupes considérables déjà massées aux frontières.

- L’Armée rouge est en train de recevoir les terribles chars T34, les premiers bombardiers Soukov ainsi que les célèbres orgues de Staline.

- Ses soldats sont en train d’être re-équipés notamment avec le fameux fusil PPSh (la fameuse mitraillette à camembert)

- Les Russes savent qu’ils peuvent très vite compter sur du materiel américain.

- Les russes possédaient une très bonne aviation, notamment composée de YAK, très performants.

- En Janvier 41 les Généraux Pavlov et Zhukov faisaient déjà des excercices d’invasion

- Staline, prévoyant, et sachant parfaitement ce qu’il faisait, avait dés 1939 commencé à déplacer ses très nombreuses usines d’armements : aucun pays n’avait autant d’usines d’armement que l’URSS.


On dit que Staline était , parano qu’il n’écoutait personne, qu’il avait peur des allemands. Je trouve ça naïf quant on sait les réalisations titanesque de cet homme!

En réalité les plans de Staline furent bousculés par la défaite « européenne ». Il n’était pas complêtement prêt, il avait encore besoin de quelques mois supplémentaires : il aurait été prêt au Printemps/Eté 1942, c’est pour cela que jusqu’au dernier moment il s’est écrasé, essayant de gagner les quelques mois qui lui manquait.

Enfin je vous pose la question quel est l’intérêt pour un pays dans la situation de l’Allemagne d’ouvrir un deuxième front alors que…

1) Ses troupes sont déjà dangereusement dispersées.

2) Hitler sait parfaitement qu’ouvrir un second front serait répéter l’erreur de 14/18, il en parle dans Mein Kampf et fait même une allusion à l'erreur de Napoléon!

3) Ses troupes et son organisation ne sont pas assez nombreuses pour couvrir un pays grand comme l’URSS.

4) La Russie est un pays « allié »qui EN PLUS aide les allemands dans leurs effort de guerre. Sans l’essence russe, par exemple, il n’y aurait jamais eu de bataille d’Angleterre !

A noter que les chiffres donnés dans « force en présence » varient d’une source à l’autre suivant que l’on inclu ou non les forces para militaires, les troupes de soutien, les supplétifs…


Ces arguments ne tiennent pas la route. C'est franchement grotesque.
Mais, Dire que Barbarossa a été déclenchée alors que les Allemands n'y étaient pas tout à fait près n'est peut-être pas incorrect, mais de là en en tirer comme conclusion que c'est parce que l'URSS allait envahir l'Europe en 41, il y a un raccourci qu'il ne faut pas prendre: d'abord parce que c'est faux, ensuite parce que l'explication (ou les explications) peuvent facilement se trouver ailleurs. Je te laisse cogiter.






Dernière édition par Hassan al Wazzan le Jeu 1 Mai - 12:14 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Hassan al Wazzan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 1 Mai - 12:12 (2008)    Sujet du message: "croisade européenne contre le bolchevisme" Répondre en citant

Charles a écrit:

Admin a écrit:
Quelles sont tes sources STP à part Suvorov, bien sur ?

Oui bien sur, il s'agit d'un article que j'ai rédigé l'année dernière. J'avais pioché dans les livres suivants:

"Mein Kampf" de Hitler
"Encyclopédie des blindés 1939-1945" de Restayn
"L'opération Barbarossa" de Carrel
"La Guerre inconnue" de Skorzeny
"Le Brise Glace" de Suvorov
"A la tête des Panzers" de Gudérian
"Ce que savait Staline" de Murphy
"Hitler Staline, 25 millions de morts, Actualité de l'Histoire Novembre 2006
"Wikipedia" pour ce qui est des dates de mise en service de certaines armes.
Plus différents livres concernant des témoignages de volontaires comme par exemple (mais pas seulement) "la campagne de Russie" de Degrelle.

Comme je l'ai dit plus haut, autant je ne connais pas grand chose à Vichy et à la France de cette époque, autant le Front de l'Est est un théatre d'opération qui m'intéresse.
Tu parles de sources? Skorzeny, Suvorov, ... et Degrelle! Je me marre. La campagne de Russie de Léon!? Que des livres rigoureusement historiques... Il doit y avoir un mensonge/déformation/omission par page dans ce livre. Très bonne base pour une théorie bancale. Bonjour la rigueur.

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 1 Mai - 12:49 (2008)    Sujet du message: "croisade européenne contre le bolchevisme" Répondre en citant

Allons... allons... Il n'y a pas que ça ya rouyah ! Et puis, je lui demandais ses sources... Bon, il les a données... C'est pas comme certains qui à part le Coran...
Et en plus Skorzeny, c'est une excellente source sur le fonctionnement des unités spéciales de la SS et sur l'évasion de Mussolini. On n'en connait d'ailleurs pas d'autres !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Jeu 1 Mai - 14:35 (2008)    Sujet du message: "croisade européenne contre le bolchevisme" Répondre en citant

Hassan al Wazzan a écrit:
Tu me parle de découverte et des foules, et moi je te dis que la théorie défendue par toi et ton mentor russe date des années 70! Comme nouveauté on a déjà vu mieux... Qu'est-ce que les croyances des foules viennent faire ici ? Je croyais qu'on parlait histoire moi...
Un petit mot sur ce Suvorov auxquels la plus grande majorité de ses collègues n'accorde le moindre crédit. Le livre dont tu me parle aurait pu être commandé par le Ministère de la propagande de Goebbels. Tu le savais? Probablement parce ce qu'il dit la vérité vas-tu certainement me dire? Encore une victime de la conspiration mondiale du mensonge historique? Trop drôle. [/i][/b]

Euh, je suis désolé mais le livre de Suvorov a été publié pour la première fois en anglais en 1990. Il a travaillé sur des archives qui n'étaient pas disponibles avant la chute du régime communiste.
Je ne sais pas pourquoi tu veux absolument t'accrocher au fait que tout ça "soit une vielle théorie qui date des années 70",la vieille théorie que tu défends suivant laquelle les méchants allemands auraient attaqués les pauvres petits gentils russes date du 8 mai 1945!!!

Maintenant si tu souhaites un débat valable, tu me présentes tes ARGUMENTS et tu évites des propos inutiles dans le genre "ce livre aurait pu être commandé par Goebbels".
Les dirigeants communistes ont toujours eu pour ambition d'étendre leur doctrine, l'appareil militaire russe se construisait suivant un plan offensif, pas défensif. D'ailleurs même durant la guerre froide, l'accent, dans l'armée soviétique était mis sur les chars, engin offensif par définition!

Hassan al Wazzan a écrit:
Ces arguments ne tiennent pas la route. C'est franchement grotesque.

Lesquels? et merci de présenter tes contre-arguments, merci!

Hassan al Wazzan a écrit:
Tu parles de sources? Skorzeny, Suvorov, ... et Degrelle! Je me marre. La campagne de Russie de Léon!? Que des livres rigoureusement historiques... Il doit y avoir un mensonge/déformation/omission par page dans ce livre. Très bonne base pour une théorie bancale. Bonjour la rigueur.

Eux au moins sont des témoins, ils ont vécu ces événements, ils ont été des acteurs de premier plan! Ils ne sont pas comme ces "historiens" qui avant d'écrire un livre en connaissent la conclusion! et qui en s'inspirant de ce qui a déjà été écrit amplifient les erreurs déjà commises par leurs prédécesseurs.
A titre personnel, j'évite de lire le "travail" des historiens du système après 1970 car on nage dans le n'importe quoi.On sent très clairement la diffférence de ton entre ce qui a été écrit avant et après cette période.
Certains "historiens" essayent même de faire croire que Hitler n'aurait été qu'un affreux capitaliste!! mort de rire!

Mais dis moi, c'est quoi un livre historique pour toi? un livre écrit par un "historien" pantouflard payé par une administration qui se contente de recopier ce qu'on fait ses petits camarades, le tout agrémenté d'archives sélectivement consultées? ou bien quelqu'un qui fait des livres dans l'espoir d'en vendre le plus possible (donc forcément politiquement correct ou au contraire totalement fantasque!)?.


Revenir en haut
WERWOLF


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 81
Localisation: Deep South

MessagePosté le: Jeu 1 Mai - 20:14 (2008)    Sujet du message: "croisade européenne contre le bolchevisme" Répondre en citant

Hassan al Wazzan a écrit:
Tu parles de sources? Skorzeny, Suvorov, ... et Degrelle! Je me marre. La campagne de Russie de Léon!? Que des livres rigoureusement historiques... Il doit y avoir un mensonge/déformation/omission par page dans ce livre. Très bonne base pour une théorie bancale. Bonjour la rigueur.





qui parie que notre ami va nous sortir une argumentation imparrable toute droit sortie du dernier "chef-d'oeuvre" de LITTEL : " le sec et l'humide" !!!???
et quand a Skorzeny, l'"homme le plus dangereux d'Europe", il a d'autres coups de mains a son actif :
la contre-offensive des Ardennes avec ses groupes de commandos deguises et infiltres dans le lignes allies "operation griffon",  la prise de Budapest lors du retournement du gouvernement Horthy "operation panzerfaust", ou encore les programmes de preparation et d'entrainements des futurs groupes "Werwolf" , il est egalement l'instigateur avec l'aviatrice Hanna Reitsch du programme des V1 pilotés.........
Les details et les descriptions de ces operations proviennent en effet globalement des ses recits autobiographiques : " la guerre inconnue" ou "missions secretes"
_________________
plutot mort que rouge .....


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 2 Mai - 08:47 (2008)    Sujet du message: "croisade européenne contre le bolchevisme" Répondre en citant

C'est tout de même sacrément curieux ça... Au lieu de nous dire pourquoi et en quoi ces récits seraient des affabulations tirées de la propagande nazie (Goebbels, qui n'existait plus en juin 1945) on nous affirme que tout ce qui est contraire au dogme historique répété en boucle depuis 1945 et pour une bonne partie concocté par les spécialistes du KGB, ne doit pas être remis en cause !

Mais qu'on nous apporte enfin des preuves de nos erreurs ! Nous, fanatiques d'histoire, on ne demande que ça !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
PL


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2008
Messages: 6
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: Sam 3 Mai - 19:26 (2008)    Sujet du message: "croisade européenne contre le bolchevisme" Répondre en citant

Chers amis,
je n'ai pas suivi l'ensemble de vos échanges; ceci pour vous signaler qu'un historien allemand du nom de Joachim Hoffmann a écrit un livre intitulé La Guerre d'extermination de Staline paru aux éditions Akribeia; un pavé de plus de 400 pages moins connu que le livre de Suvorov, mais tout aussi explosif!
De plus, le livre n'est pas épuisé; il est donc moins cher que le Suvorov qui se vend dans les 50 euros!
8) Au boulot comme dirait Moe.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:01 (2016)    Sujet du message: "croisade européenne contre le bolchevisme"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com