France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le projet constitutionnel de 43
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 20 Avr - 17:41 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

On a dit et re-dit que Vichy c'était la revanche d'un certain fascisme sur les institutions républicaines, que Pétain était tout heureux d'avoir écrasé la "gueuse"...
Seulement voilà. Il avait été élu pour réformer la Constitution de la République... Et c'est ce qu'il va faire, ou plutôt faire faire par les  répuvlicains constitutionnels qui l'entourent.
Car l'idée républicaine demeure alors plus vivante qu'on ne le dit. On la trouve dans ce projet de Constitution élaboré à l'automne 1943, texte dont le Reich interdira la publication.
Qu'y a-t-il dans ce projet ?
Les texte de novembre 43 est une synthèse interessante de la manière dont le Maréchal et son entourage concevaient les structures de la Nation.
Elle s'ouvre sur douze articles rappelant les droits et les devoirs des citoyens, ainsi que les libertés fondamentales (de conscience, de culte, d'enseignement, de pensée, de réunion, d'association). Elle proclame que la "propriété est un droit inviolable", s'appuie sur les "communautés spirituelles, familiales, professionnelles et territoriales" et rappelle l'existence des corporations "pour mettre fin à l'antagonisme des classes et supprimer la condition prolétarienne."
Comme le demandaient André Tardieu ou les résistants de Défense de la France, le Président de la République est élu pour 10 ans par un Congrés composé de "parlementaires et de conseillers provinciaux". Il nomme et révoque les ministres, il dispose des pouvoirs du président de la III° République, sauf en ce qui concerne les traités qui doivent être approuvés par la Chambre. Il a le droit de dissolution.
La "fonction législative" est confiée à deux chambres, la Chambre des députés et le Sénat. Le droit de vote est reconnu aux femmes (on ne craint plus leur cléricalisme) Mais pour être électeur, il faut être Français né de père français. Le vote familial est institué.
Si la Chambre des députés a le statut traditionnel (les députés sont élus au scrutin uninominal et à un seul tour) le Sénat comprend, outre les sénateurs élus selon le système de la III° République, 50 membres nommés par le Président, 30 "parmi les représentants des institutions professionnelles et corporatives", 20 parmi les "élites du pays" et les anciens présidents de la République. Le gouvernement est responsable devant les deux Chambres.
Il existe une Cour suprême indépendante de l'exécutif, qui sera à partir de 1958, le Conseil Constitutionnel.
A côté du Conseil municipal et du Conseil Général, apparait un Conseil Provincial....

A y regarder de près, la Constitution de 1958 doit énormément au projet de 1943 ! Et on voit bien qu'il s'agit d'une restauration de la légalité républicaine qui aurait du se faire si un Traité de Paix avait été signé avec l'Allemagne !
Mais bien sur, nos "zéminents" zistoriens se gardent bien d'en parler !

Source: François-Georges Dreyfus, Professeur émérite d'histoire contemporaine à la Sorbonne (ParisIV)
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 20 Avr - 17:41 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 20 Avr - 20:41 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Dans ta defense acharnée de Vichy , tu apportes une nouvelle que j'ignorais !

A y regarder de près, la Constitution de 1958 doit énormément au projet de 1943
En somme , Petain et De Gaulle , meme combat

Et on voit bien qu'il s'agit d'une restauration de la légalité républicaine qui aurait du se faire si un Traité de Paix avait été signé avec l'Allemagne !


Est ce que Pétain etait lucide ou quoi !
Imaginait il vraiment que l'Allemagne victorieuse aurait genereusement permis la restauration de la Republique , en preservant les libertés fondamentales.........et que tout aurait été pour le mieux avec une France nouvelledans l'Europe Nouvelle





la paix des braves , quoi Very Happy


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 10:38 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Mais bien sur qu'il était lucide ! Il avait signé l'armistice pour ça ! Et l'armistice, ce n'était qu'une suspension d'armes, donc on pouvait croire en 1940 que la victoire de l'Allemagne reconnue, on allait s'acheminer vers un Traité de Paix restaurant l'indépendance de la France... Pourquoi pas ? Avec peut-être de meilleures conditions que celles qu'avaient donné à l'Allemagne le Traité de Versailles... En attendant, il fallait préparer la restauration de la République... C'est ce que faisait Pétain et les hauts fonctionnaires... républicains, qui l'entouraient ! Ce qui démontre quand même que Pétain n'était pas un ennemi de la République !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 12:17 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Non , mais tu rêves ?
Nous sommes en 43 et Pétain croit à une Allemagne victorieuse qui nous aurait mitonné un bon petit Traité de Paix , en respectant nos libertés et en restaurant la Gueuse méprisée............et puis quoi encore ...........des indemnisations pour l'occupation et les deportés , le retour dans leurs foyers de tous les "expatriés " , l'abolition de toutes les lois d'exception !
Si c'est en plus ton opinion .,c'est plus du rêve .............ça devient dangereux Smile


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 13:02 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Mais mon cher, ce "projet" de constitution qui voit le jour en 1943, et dont les Allemands d'ailleurs s'empresseront d'interdire la publication est à l'étude depuis que Pétain en a donné l'ordre, donc en 1940. Pourquoi tant de temps ? Mais il n'y a malheureusement pas que ce problème à résoudre !
N'oublions pas qu'il s'est tout de même passé des tas de choses depuis 1940... La guerre entre l'Allemagne et la Russie, le débarquement anglo-américain en AFN... L'occupation totale du territoire français... Cette façon de considérer l'histoire à postériori a quelque chose de consternant. Pas dangereux, consternant !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 14:51 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Bon, il a fait ça en 40 ............il necroyait donc pas à la revanche ? Smile
Les circonstances ayant changé , pourquoi ressort il ce projet en 43


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 15:12 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Lebel, tu fais exprés pu tu ne comprends pas ! Admin t'a dit que ce "Projet" de Constitution d'une nouvelle république avait été mis en chantier en 1940 mais que les circonstances n'avaient pas rendu possible sa publication avant 43.
En 43, le projet étant prêt, les juristes constitutionnels qui l'ont rédigé veulent le présenter aux Français. Pourquoi ne le feraient-ils pas ? L'état qu'ils servent est toujours "légal" et la mission qui leur a été confiée est donc légale.
Ce qui te gêne, Lebel, en fait c'est que Vichy que tu présentes, toi comme les gens de ton camp, comme un état totalitaire et anti-républicain, se soit préoccupé de travailler sur une Constitution tout ce qu'il y a de plus "républicaine" !
C'est ça, hein !
Comme ça vous arrange. Vichy est soit une féroce dictature fasciste et pro-nazie, soit une caricature de gouvernement dirigé par des imbéciles et des vieillards séniles jouets des Allemands.
Ni l'un ni l'autre, Lebel ! Et sans être un "défenseur acharné" de Vichy, les faits historiques connus ne font que démontrer que Vichy et le maréchal Pétain essayèrent, contre vents et marées, de protéger les Français, parfois malgré eux, mais avec la meilleure volonté du monde dans l'espoir d'une revanche.
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires." Charles Péguy


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 681
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 18:06 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Pourquoi n'admettons pas une autre évidence qui peut expliquer certains comportements de la "collaboration", en fait "des collaborations", elles-mêmes partagées entre les périodes 40-42, et 42-44; l'existence de deux types de collaborations:
La collaboration "légale", celle de Vichy, avec ses hauts fonctionnaires vieillissants, républicains dans l'âme, tous issus de la rue d'Ulm, diplomates, gens de Cabinets ministériels, venant des fondements de la III° République, patients, méthodiques et... haïssant le "Boche". Celle là installée dans les grands hôtels de la ville d'eau.
A Paris, la collaboration "active", peut-être parcequ'en zone occupée jusqu'en 42, plus proche du système nazi et qui nourrissait de l'admiration pour ce système. Avec les Laval, Doriot, Déat, Darnand, Benoist-Méchin...
On fait volontiers l'amalgame entre l'une et l'autre pour démontrer que "Vichy" était hitlérienne, ce qui est tout à fait faux.


Revenir en haut
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 18:15 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Mais voyons ! C'est Pétain qui faisait et défaisait Laval, Darnand et Pierre et Paul ! Tout se décidait bien à Vichy ! Qu'est-ce que vous nous racontez là ?
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 19:24 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Pour moi , Vichy c'est le renoncement , le reniement et l'échine courbée
Alors , en 40, on admettait la paix avec une Allemagne conquérante , méprisant les Français et qui aurait permis aux juristes constitutionnels la restauration de la République ! ...................mais vous avez lu ce que Vichy et Pétain , lui meme , disait de la République et ses principes

Entre GZ et l'homme de Montoire , Ya pas photo !


Tiens , dans mes reliques , avec le catalogue " Le Juif et la France ", les discours d' Henriot et le magazine "Je vous hais " je viens de retrouver un album de coloriage " Le Marechal Pétain raconté aux enfants " qu'on avait du me filer à l'école en 40 ou 41
Je vais le mettre sur ebay


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 22 Avr - 08:14 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Tout à fait Lebel. La France existait en 1940 ! Elle avait un Chef de l'Etat, un gouvernement, des ministres, une administration en place ! Les maires, les préfets, exerçaient leur activité ! Et heureusement ! Quel "renoncement" ? Le renoncement c'était la fuite ! L'abandon des Français à leurt sort, comme ailleurs en Europe dans les pays complètement occupés.
Ensuite, ce que tu oublies ou que tu ne veux pas voir c'est que nous avions tout de même perdu cette guerre et que la France était à genoux, non pas à cause de Pétain, mais à cause des politiciens des années 30 qui l'avaient désarmée... Et Pétain, bien sur, et avec juste raison critiquait la III° République et les responsables de la défaite. C'est bien pour celà qu'il avait préparé une nouvelle Constitution. Que fera De Gaulle en 1958 ?
Et comme le dénonce Résistant, tu fais l'amalgame entre la collaboration "parisienne" et celle de Vichy. Les éditoriaux d'Henriot, je le rappelle, étaient une réponse aux appels aux meurtres de la Radio de Londres. Relis les donc ! Car je te rappelle aussi que De Gaulle ne luttait pas contre les nazis allemands, mais d'abord contre Pétain et Vichy...

PS.- GZ, c'est quoi ? Parcequ'avant l'Homme de Montoire, il y eu les Hommes de Munich... Tu n'en parles pas de ceux-là ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Mar 22 Avr - 10:56 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Ce qui soulevait la colère de Philippe Henriot, c'était surtout les attentats terroristes commandités par des gens comme un certain Lesage à radio-Londres. Dans les journaux on peut lire par exemple à la date du 27 juin 1944, dans la rubrique "Terrorisme":

Nevers.- Prés de Dorsay, Mr Borelly, tenancier d'auberge à La Masse, a été tué de plusieurs rafales de mitraillette.
Nevers.- Mr Deladreux, cheminot, père de cinq enfants, a été abattu par un groupe de terroristes. Mr Guilbaud, qui avait été blessé en s'opposant à un attentat, a été achevé à coups de révolver.
Douai.- A Cartignies, Mr Fernand Gard, fermier, qui refusait de remettre une somme importante à six individus a été abattu de deux balles dans la tête.
Angoulême.- Nr Besson, directeur de l'école de Chabanais, qui avait reçu il y a quelque temps la francisque du Maréchal a été enlevé par un groupe armé.
Nevers.- Mr Louis Cottet, 28 ans, ouvrier agricole à Druy-Parigny, a été tué par une bande d'individus masqués.
Moulins.- A Saint-Benin-d'Azy (Nièvre), Mr Joseph Bernard, 56 ans, négociant, a été tué de plusieurs balles de mitraillette par des terroristes.
Beauvais.- Au marché de Mouy, le maraîcher Albert Ogez a été accosté par deux individus qui l'ont abattu en lui tirant deux balles de revolver. Un passant a été blessé.
Angoulême.- Une trentaine de terroristes armés ont attaqué le délégué de la LVF de Dignac; qui s'était réfugié dans une maison. Pendant plus d'une heure une vive fusillade crépita. Finalement les bandits durent se retirer en emmenant, dans une camionnette, cinq de leurs complices, plus ou moins griévement blessés par l'assiégé qui est indemne."

Source: "L'Oeuvre" et "Paris-Soir"

Comme on le voit les "cibles" des maquisards ne sont pas des soldats allemands, armés ou non. Mis à part la dernière qui ose se défendre... à un contre trente et qui a le dessus !
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires." Charles Péguy


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 22 Avr - 12:15 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

La France à ce moment là est en pleine "guerre civile". Tout ce qui est anti-communiste ou anti-gaulliste est considéré comme "collabo" et passé par les armes. La radio de Londres donne des listes de personnes à abattre. Listes qui ont le plus souvent été constituées d'aprés des dénonciations, anonymes parfois. La délation fonctionne bien... On sent que la "libération" est proche et il faut se dédouaner !
Alors quand DL me dit que De Gaulle a évité le "Grand Soir"... La radio de Londres, c'était pas lui ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 23 Avr - 11:17 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Admin a écrit:
Mais bien sur qu'il était lucide ! Il avait signé l'armistice pour ça ! Et l'armistice, ce n'était qu'une suspension d'armes, donc on pouvait croire en 1940 que la victoire de l'Allemagne reconnue, on allait s'acheminer vers un Traité de Paix restaurant l'indépendance de la France... Pourquoi pas ? Avec peut-être de meilleures conditions que celles qu'avaient donné à l'Allemagne le Traité de Versailles... En attendant, il fallait préparer la restauration de la République... C'est ce que faisait Pétain et les hauts fonctionnaires... républicains, qui l'entouraient ! Ce qui démontre quand même que Pétain n'était pas un ennemi de la République !


Sur les 68 ministres, secrétaires d'Etat et secrétaires généraux de Vichy, 10 seulement appartiennent à la "Droite dure". On peut certes douter du républicanisme d'hommes comme Raphaël Alibert ou Xavier Vallat, mais les autres ? 11 anciens parlementaires, 10 officiers généraux, 1 colonel, 36 hauts fonctionnaires, universitaires de renom, 10 hauts responsables de syndicats ou d'entreprises...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 22:00 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Oui mais Daniel LAURENT va te répondre qu'il n'y avait pas un communiste, donc pas de républicain, car tout le monde sait bien qu'il n'y a pas plus républicain qu'un communiste !!  Mort de Rire
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:39 (2016)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com