France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le projet constitutionnel de 43
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 25 Avr - 15:29 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Il ne pouvait pas y avoir de communiste, puisque le gouvernement Daladier, avec d'ailleurs la Chambre des députés unanime (nous sommes en 39) avaient prononcé la déchéance des députés communistes, avaient dissous le parti et mis ses dirigeants en taule... Donc, même en les cherchant bien sous les banquettes du Casino de Vichy, on n'en aurait pas trouvé un seul !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 25 Avr - 15:29 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Ven 25 Avr - 18:14 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Vous avez peut-être remarqué que dans ce projet de Constitution, était reconnu le droit de vote aux femmes. C'est important que celà soit dit, parcequ'on nous dit que c'est De Gaulle qui leur a accordé ce droit. Ce qui est vrai en 45. Cependant, si la Constitution de Vichy avait été adoptée, elles l'auraient eu, ce droit ! Et peut-être deux ans avant... Ce qu'on oublie en général de rappeler.

Revenir en haut
Zorro


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2008
Messages: 27

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 21:05 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

c'est dingue dès qu'on parle du vieux sénile on a l'impression que ce dernier est le sauveur de la france alors qu'il ne fut qu'une marinonnette entre les mains de Laval. Ce texte n'a aucune valeur sauf pour ceux qui glorifie le vieux d'ailleur en 1940 la légitimité constitutionnelle de pétain n'est pas avérée. DSL pour les béatificateurs mais Pétain n'est que le symbôle de la collaboration active avec l'Allemagne

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 22:15 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Peut-être !Mais nous espérons tous ici que tu nous démontres avec clarté et éloquence, en quoi la désignation de Pétain comme Chef de l'état Français est anti-constitutionnelle. Nous, nous avons la preuve qu'elle fut tout à fait légale.
Celà dit le projet de Cosntitution est tout à fait valable. Les personnalités qui l'ont rédigé étaient des "Constitutionnalistes républicains", tu en veux la liste ?

Enfin Pétain comme "marionnette de Laval" ? C'est un peu gros. N'oublie tout de même pas qu'il l'a viré le 13 décembre 1940, malgré Abetz et tous ses amis collaborationnistes...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Zorro


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2008
Messages: 27

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 22:22 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Admin a écrit:
Celà dit le projet de Cosntitution est tout à fait valable. Les personnalités qui l'ont rédigé étaient des "Constitutionnalistes républicains", tu en veux la liste ?



Un projet n'est qu'un vulgaire bout de papier qui ne veut absolument rien dire. vous me proposez de démontrer avec clarté que la désiantion de petain est anti constitutionnelle, prouvez moi donc le contraire puisque je vous affirme que petain n'est pas légitime , vous bottez en touche donc j'attends que vous me prouviez le contraire. La balle est dans votre camp admin

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 22:35 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Il y a eu convocation légale de la Chambre des Députés et du Sénat en Assemblée Nationale ( ce que n'avait pas fait Mr Reynaud pour déclarer la guerre à l'Allemange). Les Présidents des deux assemblées étaient présents et présidaient d'ailleurs les débats (Mrs Herriot et Jeanneney) et c'était Mr Albert Lebrun, Président de la III° République qui avait conformément aux pouvoirs que lui donnait la Constitution, convoqué cette Assemblée.
La Majorité des Parlementaires présents ont approuvé le projet de réforme de la Constitution et le texte donant au Maréchal Pétain les pleins pouvoirs. N'oublions pas que les circonstances exceptionnelles que traverse la France à ce moment là, l'exigeaient. D'ailleurs dans le gouvernement que désigne alors le maréchal, il y a des ministres socialistes.
ce "vulgaire" bout de papier était un document comportant plusieurs pages. Il s'agissait d'un projet de Constitution !
Tout est détaillé, dans le tome III du livre "Soiixante jours qui ébranlèrent l'occident" de J. Benoist-Méchin, qui n'a fait que retranscrire les minutes de l'Assemblée...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Zorro


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2008
Messages: 27

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 22:41 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Benoist méchin sinistre collaborateur, mais auteur d'un magnifique ouvrage sur l'armée allemande. Les députes donnent à petain les pouvoirs pour ecrire une nouvelle consitution a-t-on vu celle ci ? non ou alors j'ai loupé quelques chose. Petain agit ensuite comme un dictateur

Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 08:59 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Monsieur Zorro, je tiens d'abord à vous faire remarquer que le "drapeau" qui vous sert d'avatar est celui d'une dictature totalitaire qui fit plus de 80.000.000 de morts. Qu'auriez vous pensé si l'un de nos intervenants avait choisi pour avatar l'emblème du NSDAP ? L' Administration, bonne fille, vous a laissé en faire l'usage. Qui la poursuivrait aujourd'hui devant les Tribunaux à cause de ça ? Ni le CRIF, ni la LICRA, ni la LDH, soyez en sur !

Ensuite, Benoist-Méchin, s'il a rejoint les plus extrémistes des collaborateurs, ce qu'on appellera les collaborationnistes, n'était pas en juin 1940, un "sinistre collaborateur" comme vous le désignez et son livre "Les soixante jours..." est cité par la plupart des historiens "sèrieux" comme LA référence des événements qui se sont déroulés en mai et juin 1940.
Tout ce qu'il cite est soutenu par des documents tirés d'archives incontestables et notamment celles de l'Assemblée Nationale.
Ainsi le Projet de Loi Constitutionnelle soumis aux Députés et Sénateurs, que je cite:

"Le Président de la République française,
Vu l'article 8 de la loi constitutionnelle du 25 février 1875;
Vu les résolutions adoptées oar le Sénat et la Chambre des Députés,

Décrète:

Le projet de loi constitutionnelle dont la teneur suit sera présenté à l'Assemblée Nationale par le Maréchal de France, Président du Conseil, qui est chargé d'en soutenir la discussion.
Article unique: L'Assemblée Nationale donne tous pouvoirs au gouvernement de la République, sous l'autorité et la signature du Maréchal Pétain, à l'effet de promulguer, par un ou plusieurs actes, une nouvelle Constitution de l'Etat français. cette Constitution devra garantir les droits du travail, de la famille et de la Patrie.
Elle sera ratifiée par la Nation et ratifiée par les Assemblées qu'elle aura créées.

Fait à Vichy, le 10 juillet 1940,

Albert Lebrun
Président de la République."

Les Députés et Sénateurs se sont prononcés, par bulletins secrets, sur cet Acte soumis à leur vote par Mr Jeanneney, Président de séance.

Votants:  666
Majorité absolue:  334

Pour l'adoption:    569
Contre:                 80
Abstentions:          17. "

fin de citation.

Comme vous le remarquerez, il n'y a pas une seule virgule de ce texte qui puisse être taxée d'anticonstitutionnalité, et ce n'est pas parceque c'est Mr Benoist-Méchin qui le rapporte qu'il doit être considéré comme une "falsification de l'histoire". Ou nous devrions dire que cet auteur est un menteur si il dit qu'à minuit il fait nuit à Paris !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 12:43 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

C'est ce qui est extraordinaire chez ces hémiplégiques de l'histoire contemporaine... Benoist-Méchin est tout de même respecté comme chroniqueur référenciel. Son "Histoire de l'Armée allemande" et les souvenirs relatés dans "A l'épreuve du temps" comme son "Printemps arabe", sont à lire et re-lire avec la plus grande attention.
Et je leur signale que Robert Laffont, qui n'est tout de même pas un "collaborationniste", a repris les "Soixante jours..." dans sa collection "Bouquins" en... 1981 !

Alors qu'on en dise ce qu'on voudra, mais la France connaissait en juin/juillet 1940, une situation exceptionnelle ! Et à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles et tout le monde était d'accord là-dessus.
 
"Jamais une grande puissance militaire n'a été écrasée aussi vite et aussi inexorablement, depuis la campagne éclair de Napoléon contre la Prusse, en 1806. En moins de dix semaines, une des puissances qui dirigeait le monde fut littéralement balayée de la scène politique." en a dit l'Américain William L. Langer. Encore un "révisionniste" ? 
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 23 Sep - 14:03 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Que dire du respect que portait à la loi constitutionnelle du 10 juillet 1940 le président Roosevelt, loi qui avait conféré à Philippe Pétain, selon l'expression de Mr Roosevelt, dans ses instructions à l'Amiral Leahy << une situation unique à la foi dans le coeur du peuple français et dans le gouvernement. Le chef de l'Etat amèricain ajoutait même : << En vertu de la constitution existante, la parole du Maréchal Pétain fait loi et rien ne peut être accompli s'il s'y oppose... Dans ses décrets, il emploie le "nous" royal et j'en ai déduit qu'il entend gouverner. Par conséquent, je désire que vous entrepreniez de cultiver des  relations aussi inteimes que possible avec le Maréchal Pétain. >>

Là encore on ne peut être plus clair.
A moins que ce soit un complice du "coup d'état" du Maréchal Pétain.
Par contre cela démontre bien le mensonge de Brazaville et le putsch du "général micro".

Et que dire de cette lettre au Maréchal, de l'Amiral Leahy :

<< Pendant la période ou j'ai eu l'honneur d'être ambassadeur des Etats-Unis en France, j'ai tenu en trés haute estime votre amitié personnelle et votre dévouement au bien du peuple français. Vous m'avez souvent exprimé votre espoir fervent de  voir annihiler les envahisseurs nazis. Pendant cette période à diverses reprises et en diverses occasions, vous avez à ma demande, agi contre les interêts de l'Axe et favorablement à la cause des Alliés. Dans tous les cas ou vous n'avez pas accepté mes recommandatrions de vous opposer au Puissances de l'Axe, vous alléguiez qu'une telle action positive aboutirait à une oppression supplémentaire de votre pays par les envahisseurs. J'avais alors, et j'ai maintenant la conviction que votre but principal était le bien et la protection du malheureux peuple de France. >>

Là encore, indiscutable et clair, quant à l'action du Maréchal.

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mar 23 Sep - 14:24 (2008)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

C'est absolument indiscutable ! Le gouvernement de juillet 1940 est tout ce qu'il y a de plus légal et légitime. En fait, tous les politicards de la III° République étaient bien contents de larguer le bébé avec l'eau du bain sur les épaules du vieux Maréchal... "qu'il se démerde !"
Même Jean Moulin est resté un honnête sous-préfet à ce moment là ! Il a changé... Mais bon, y'en a d'autres qui ont changé et y'en a qui n'ont pas changé. Vous y avez été, vous dans l'administration préfectorale en 1940 ? Non, alors !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Sam 13 Fév - 21:42 (2010)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

lebel a écrit:
Dans ta defense acharnée de Vichy , tu apportes une nouvelle que j'ignorais ! A y regarder de près, la Constitution de 1958 doit énormément au projet de 1943
En somme , Petain et De Gaulle , meme combat

Et on voit bien qu'il s'agit d'une restauration de la légalité républicaine qui aurait du se faire si un Traité de Paix avait été signé avec l'Allemagne !


Est ce que Pétain etait lucide ou quoi !
Imaginait il vraiment que l'Allemagne victorieuse aurait genereusement permis la restauration de la Republique , en preservant les libertés fondamentales.........et que tout aurait été pour le mieux avec une France nouvelledans l'Europe Nouvelle





la paix des braves , quoi Very Happy





Tiens "l'érudit" va donc voir ce site, concernant la Constitution de 1943 :
http://mjp.univ-perp.fr/france/co1944p.htm



Et ces deux liens également :

http://realite-histoire.over-blog.com/article-35991481.html
http://realite-histoire.over-blog.com/article-36673072.htmlhttp://realite-histoire.over-blog.com/article-36673072.html
Elle servira effectivement de base aux suivantes, ne t'en déplaise lebel.

Et là, tu ne pourras pas mettre en cause le coté indépendant de cette source.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 13 Fév - 23:54 (2010)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

     Je maintiens ce que je disais dans mon post
Est ce que Pétain etait lucide ou quoi ! 
Imaginait il vraiment que l'Allemagne victorieuse aurait genereusement permis la restauration de la Republique , en preservant les libertés fondamentales.........et que tout aurait été pour le mieux avec une France nouvelledans l'Europe Nouvelle 



 Et ce projet , il voulait le realiser quand :
En 43 sous la botte allemande 
Aprés un traité de paix avec l' Allemagne victorieuse 
Aprés la victoire alliée , en supposant qu'il serait resté en place 


La liberté et la dignité de la personne humaine sont des valeurs suprêmes et des biens intangibles. Very Happy Very Happy Very Happy
 Et  cet article 1, il l'a concocté dans ses moments d'absence ou dans ses rares moments de lucidité ( dixit Leahy )
 Liberté , Dignité , Valeur ....elles avaient cours ces notions en janvier 43?
               Ah , vous de l' ADMP , vous êtes d'une naïveté touchante !


                       Briard , merci , ce soir tu m'as bien amusé





Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 14 Fév - 21:44 (2010)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Démontres moi le contraire, reprends les Constitutions, et prouves moi que celle de 1958 n'est en rien inspirée de celle de 1943.

Et surtout avant de cracher dans la soupe comme tu le fait prends donc le temps de lire ce que l'on te propose, plutôt que de répondre sans savoir, bomme à ton habitude.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 14 Fév - 22:07 (2010)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43 Répondre en citant

Briard a écrit:
Démontres moi le contraire, reprends les Constitutions, et prouves moi que celle de 1958 n'est en rien inspirée de celle de 1943.

Et surtout avant de cracher dans la soupe comme tu le fait prends donc le temps de lire ce que l'on te propose, plutôt que de répondre sans savoir, bomme à ton habitude.


  Mais il est trés convenable le libellé de cette constitution 1943 , le problème c'est que je ne comprends pas comment en 1943 , il aurait pu la promulguer et encore plus l'appliquer .....avec les chleuhs au train !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:10 (2016)    Sujet du message: Le projet constitutionnel de 43

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com