France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'épuration
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 26 Avr - 11:56 (2008)    Sujet du message: L'épuration Répondre en citant

Combien de victimes ?
Si l'on en croit Dominique Venner, on ne le sait pas et sans doute ne le saura-t-on jamais.
Selon le colonel Passy, chef de la DGER à la Libération, le ministre de l'Intérieur socialiste de l'époque, Alain Tixier, se basant sur les informations de ses services, estimait à 105.000 le nombre d'exécutions sommaires entre juin 1944 et février 1945. A l'Assemblée nationale, le 4 novembre 1950, lors d'un débat sur l'amnistie des faits de collaboration, Mr Deshors, député indépendant de la Haute Loire, a repris l'évaluation de Tixier, sans susciter de protestations. Présent à la séance, Mr Pierre-Henri Teitgen, ancien Garde des Sceaux à la Libération, ne crut pas devoir relever ni contredire le chiffre de Tixier, comme s'il lui paraissait évident.
Dans son "Histoire de l'Epuration", Robert Aron estimait ce chiffre excessif et aprés une étude personnelle dans plusieurs départements, le ramenait à environ 40.000 exécutions sommaires. D'autres auteurs avaient situé le chiffre aux environs de 70.000 ...

Je rejoins pour ma part Dominique Venner. Nombre d'exécutions ne pourront jamais être comptabilisées, certaines même étant mises au compte de... la milice et des Allemands en fuite !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 26 Avr - 11:56 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
WERWOLF


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 81
Localisation: Deep South

MessagePosté le: Sam 26 Avr - 12:09 (2008)    Sujet du message: L'épuration Répondre en citant

HERBERT LOTTMAN dans son livre " L'Epuration 1943 - 1953 "
estime a 10000 les executions sommaires, 6763 les condamnations a mort dont 2000 par coutumance, 1000 commuees en peine d'emprisonnement.

791 condamnations a mort contre 10000 à 15000 executions sommaires d'apres Philippe Bourdrel dans " l'Epuration sauvage 1944-45"

En 1944-1945 l'épuration a présenté un caractère soit localement "sommaire" (de 11 000 à 15 000 exécutions, dont 1 500 après la Libération, selon Henri Amouroux, La grande histoire des français sous l'occupation
1939-1945, tome 9, Les réglements de comptes, Robert Laffont, Paris 1991) soit politiquement organisée présentant alors deux formes : l'épuration judiciaire, l'épuration professionnelle et administrative.
L'épuration judiciaire (300 000 personnes arrêtées ou internées, 150 000 relevant des cours de justice et chambres civiques ; les cours de justice examinent 95 112 affaires, prononcent 7 037 peines de mort dont 4 397 par contumace (791 exécutions); les chambres civiques traitent 67 967 affaires et prononcent 46 145 dégradations ou indignités nationales.

"Ainsi, en novembre 1944, le ministre de l'intérieur Adrien Tixier laissa tomber le chiffre de "100000 victimes" de l'épuration.
Chiffres relayés dans les années cinquantes par des journaux d'extrême-droite ou des nostalgiques du régime de Vichy, tels "Rivarol", "Lecture française" et "Défense de l'Occident".
Après le conflit, pour mettre fin à cette surenchère, le Ministère de l'Intérieur finit par ordonner une première enquête auprès des préfectures. Celle-ci comptabilisera 9673 exécutions sommaires.

En 1952, une seconde enquête comptera 8867 exécutions pour fait de collaboration, et 1995 autres victimes pour lesquels on ne put déterminer le mobile. Soit un total de 10822 exécutions. "
[Journal officiel (J-O), 07/01/1954, page 35] http://groups.google.com/group/fr.soc.histoire/msg/02b37252990c1f4b
_________________
plutot mort que rouge .....


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 26 Avr - 12:25 (2008)    Sujet du message: L'épuration Répondre en citant

Ces chiffres, visiblement rejoignent ceux que donnait De Gaulle sans ses "Mémoires de Guerre", où il écrivait:
" Parmi les Français qui ont, par le meurtre ou la délation, causé la mort de combattants de la Résistance, il en aura été tué, sans procés régulier, 10.842 dont 6.675 pendant les combats des maquis avant la Libération, le reste aprés, au cours de représailles."
On admire la précision de ces chiffres. N'ayant en principe, retenu que "les Français qui ont par le meurtre et la délation causé la mort de combattants de la Résistance", on se demande sous quelle rubrique doivent être placés les enfants, les petites jeunes filles ou les vieillards* victimes de l'épuration sauvage!

*Songeons aux sept membres de la famille du milicien Ernest Jourdan, massacrés à Voiron le 20 avril 1944, dont la grand- mère de 84 ans et un bébé de quinze mois...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Charles


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 860

MessagePosté le: Sam 26 Avr - 18:54 (2008)    Sujet du message: L'épuration Répondre en citant

Mon grand père était à cette époque à Cusset dans l'Allier. Il a vu deux gardiens de prison pendus par les pieds jusqu'à ce que mort s'en suive. Quand on est pendu par les pieds, les poumons s'effondrent et on meurt asphyxié petit à petit.
Leur crime fut d'avoir gardé des résistants capturés, normal pourtant pour des gardiens...

Cette photo était parue dans un article de journal il y a quelques années. On la trouve régulièrement sur internet. Si quelqu'un a le nom du journal en question, ce serait sympa de le citer.



Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 26 Avr - 19:24 (2008)    Sujet du message: L'épuration Répondre en citant

Franchement à Bordeaux, c'était des hommes, les résistants ! Quelles splendides victoires ! On a au moins posé une plaque au nom des héros ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 26 Avr - 21:57 (2008)    Sujet du message: L'épuration Répondre en citant

En réponse à Charles


Mon grand père était à cette époque à Cusset dans l'Allier. Il a vu deux gardiens de prison pendus par les pieds
Les deux gardiens de prison etaient , en fait , des miliciens en service au Chateau des Brosses

Les 2 et 5 juin 45 se situent des scènes d'execution , à Cusset , prés de Vichy dont des extraits ont été diffusés par France 2 et France 5 dans les emissions " ETE 44 et " Jour de pendaison au village " . Il s'agit de la pendaison et du lynchage de 3 miliciens , extraits de leur cellule par une foule exaspérée par les lenteurs de l'Epuration

Le 2 juin 45 , A. Senati , milicien notoire et préposé à la garde du Chateau des Brosses , centre de detention et de tortures de la Milice sera lynché et pendu par les pieds
G.Gouverneur , ayant trahi son reseau de resistance et résponsable de l'execution et de la deportation de plus de 50 de ses camarades de reseau , passera au service de la Gestapo puis de la Milice . Lynché , il est ensuite pendu ........mais la corde casse et il regagne sa cellule
Le 5 juin 45 , la foule , ivre de vengeance , investit encore la prison et se saisit de R.Soleilland , autre milicien notoire et membre de l'equipe Senati , et du même Gouverneur . Copieusement lynchés , le premier sera prestement pendu , le second echappera à la vindicte populaire .........on avait besoin de son temoignage pour un futur procés . Il mourra en 1987
Le documentaire et les commentaires demontrent bien qu'un an aprés la Liberation les passions etaient encore vivaces , de nombreux habitants du village avaient été victimes des exactions de la Milice : abattus , torturés , morts en deportation .

Une foule d' hommes , femmes et enfants , participèrent et applaudirent à ces executions dans une ambiance de fête au village


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 27 Avr - 08:07 (2008)    Sujet du message: L'épuration Répondre en citant

La "foule" a bon dos, Lebel ! S'il n'y a pas des meneurs pour la conditionner ! Ce qui s'est passé à Oran le 5 juillet en est un exemple, et quel exemple !
Il y avait eu en Décembre 61 les émeutes "suggérées" par les gaullistes du MPC, qui avaient déjà vu des foules sur-excitées, massacrer des européens à Alger. Et il y avait eu les tristes "ratonnades" des européens au moment des obsèques de victimes du terrorisme FLN... Nous savons tous celà.
Les campagnes françaises n'y ont pas échappé ! Alors que bien des populations de la campagne avaient été victimes des exactions des maquis (particulièrement FTP) beaucoup ont voulu se dédouanner... Pitoyable !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 27 Avr - 09:01 (2008)    Sujet du message: L'épuration Répondre en citant

Dans le cas qui nous interesse , il est evident que la foule etait manipulé par des meneurs ( Front National , mouvements de Resistance , communistes .........) Il faut noter que ces manifestations d'Epuration sauvage eurent lieu surtout dans les regions du centre et du sud ouest ou les exactions de la Milice avaient été les plus ressenties et ou les maquis avaient été trés actifs . Les documents photographiques ou actualités de l'époque sont nombreux et significatifs qui temoignent de la fureur et de la vindicte populaire , justifiée ou non ..........après 4 ans de haine

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 27 Avr - 09:26 (2008)    Sujet du message: L'épuration Répondre en citant

Non, pas 4 ans de haine, Lebel ! La Milice ne datait que du 5 janvier 1943, faisant suite au SOL maréchaliste et non armé. Les Allemands interdisent primitivement la milice nouvelle en zone occupée et tiennent à ce qu'elle ne soit pas armée*, elle non plus. Elle doit, théoriquement, protéger les biens menacés par les maquis communistes et lutter contre le marché noir. mais le nombre de miliciens abattus par les "résistants" devient vite une préoccupation pour Darnand. Elle ne recevra ses premières armes qu'en novembre 1943, mais en attendant les miliciens sont abattus comme des quilles !
On prête par ailleurs à la Milice un nombre incroyable d'exactions qu'elle ne peut avoir commises ! En effet, seule la Franc-Garde fut armée et le nombre de ces Franc-Gardes ne dépassera jamais les 10.000 hommes, armés légèrement, bien souvent avec des armes prises sur les maquis, fusils et mitraillettes principalement.

* Les Allemands craignaient que la Milice soit le noyau formateur d'une armée qui un jour se tournerait contre eux...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 27 Avr - 09:29 (2008)    Sujet du message: L'épuration Répondre en citant

Deux RMS en pleine action de combat pour la "Libération", voyez avec quelle fougue, quel allant, quel courage ils vont au contact de "l'ennemi sur-équipé" :



ils devaient avoir beaucoup à se faire pardonner ces deux là!!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 27 Avr - 09:55 (2008)    Sujet du message: L'épuration Répondre en citant

La haine , ce n'etait pas seulement à l'egard de la Milice , il y avait la cohorte de tous ceux qui pretaient main forte à l'occupant : PPF , Francistes , membres de groupes pro- collabo en y ajoutant les auxiliaires français de la Gestapo ( ils etaient nombreux ! ) , tous ceux la copinaient bien avec la Milice , quand ils n'en faisaient pas partie !
Et puis la Milice , et avant le SOL , etaient fortement endoctrinés .........de la à les presenter comme une force d'auto defense , preoccupée à lutter contre le Marché Noir et a aider les victimes des bombardements ...............
A moins que tu ne me proposes mieux , j'ai lu , entr' autres, les bouquins de D.de Bayac et Giolitto et même le special Historia No 40 ( avec les ecrits de Venner , Mabire ..............)


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 27 Avr - 11:04 (2008)    Sujet du message: L'épuration Répondre en citant

Ce qui voudrait dire, Lebel, que pratiquement toute la France en voulait à mort à ceux qui avaient collaboré activement... Certes, il y avait des raisons... Mais ces Français qui défoulaient tant de "haine accumulée" etaient de ceux qui avant le 6 juin 1944, démonçaient allègrement leurs voisins à la Gestapo et chantaient "Maréchal nous voilà" ! N'oublions pas que la France, Lebel, était en proie à une guerre civile qui n'avait rien à voir avec les Allemands, hélas ! Gaullistes et surtout communistes qui ne visaient que la prise du pouvoir politique insurrectionnelle, se sont employés, dès 1943 à faire le vide dans les rangs de ceux qui menaçaient d'être des adversaires politiques. Bien sur, il y avait des collabos notoires qui frayaient avec le SIPO/SD et la rue Lauriston grouillait de ces truands reconvertis nazis... Mais il y avait aussi ceux qui ne voulaient pas des communistes à la tête de la France, et ceux là étaient les plus nombreux ! Et on en trouvait aussi dans les rangs de la Résistance ...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 27 Avr - 14:02 (2008)    Sujet du message: L'épuration Répondre en citant

Mais la Resistance a trés bien fonctionné avec les Communistes de 41 à 45 ( à part quelques frictions avec l'Arméé Secréte )
De Gaulle avait su les manipuler ( avec quelques hochets ) et ils restèrent trés légalistes ( desarmement des milices patriotiques - alignement sur la ligne gaulliste ) La population ne leur etait pas hostile ( ils firent plus de 26% aux elections d'octobre 45 ) De 40 à 44 , pour ceux qui resistaient , et quelles que soient leurs opinions , l'ennemi c'etait les allemands et les collabos , pas les communistes
Aprés guerre , la haine des communistes c'etait dans la fraction dure des paleo ou neo petainistes ......Blum , le front populaire !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 27 Avr - 15:26 (2008)    Sujet du message: L'épuration Répondre en citant

Quelques "frictions" avec l'Armée Secrète ? Tu plaisantes ? On peut parler de réglements de comptes sanglants, là où se trouvaient les "maquis " les plus rouges. la main mise des FTP sur les paysans (Guingouin qui faisait brûler les récoltes et le matériel agricole), les maquis qui prélevaient "l'impôt" révolutionnaire... Tu ne sais vraiment pas comment fonctionnait le parti communiste dans la résistance !
Non, le résultat aux élections d'octobre 45 ne veut rien dire du tout ! Le poids de la propagande, les menaces, le chantage, la mainmise sur l'information, la presse... C'est comme si tu me disais que le FLN avait réalisé plus de 80% aux élections qui ont suivi l'indépendance de l'Algérie !
La France baignait dans une ambiance de terreur et le besoin de se dédouanner pour les résistants de la 25ème heure était manifeste !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Tigibus


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2008
Messages: 67
Localisation: Paderborn-Westfalie

MessagePosté le: Dim 27 Avr - 15:37 (2008)    Sujet du message: L'épuration Répondre en citant

Merci pour ces lecons d'histoires et illuminations d'ambiance d'époque.

Un Hussard bien cuirassé !
_________________
"Les Alpinistes ont aussi besoin d'un camp de base"
online: www.bionaz.eu
On Air there: www.radiobio.de


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:00 (2016)    Sujet du message: L'épuration

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com