France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Que s'est-il passé à Tulle ?
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1013, 14, 15  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alexandre


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 354
Localisation: Nice

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 11:51 (2008)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Je crois qu'on a trés bien expliqué sur ce forum que le PCF n'avait peut-être pas gagné les premières élections de la IV° République, mais qu'il s'était emparé de tous les leviers de commande de la société civile et tel une mauvaise cellule cancereuse avait infecté tout le milieu associatif. C'est une façon bien commode de s'emparer du pouvoir en tirant sur toutes les ficelles  et en laissant les "idiots utiles" jouer les premiers rôles.
Mais c'est ce que De Gaulle avait négocié, pour avoir l'appui de Staline !
_________________
Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires.&quot; Charles Péguy


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Mai - 11:51 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 14:02 (2008)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

        Mais la France n'est pas devenue une démocratie populaire en 45 et il n'y a pas eu de Grand Soir . Quels leviers de commande , ont ils eu : la defense nationale , l'Interieur , les Affaires Etrangères ? et la lune de miel aura duré jusqu'au debut 47 , quand Ramadier les congediera 
 Avec une SFIO plus que suspicieuse et un MRP et RPF franchement hostiles , la Guerre Froide aidant  ils agiront sur le plan social , fomenteront des grèves , se feront les chantres de l'anticolonialisme , de l'anti americanisme   ..........et aprés ?


Evidemment , sous Vichy , que vous aimez bien , on les avait à l'oeil ........et les tribunaux speciaux de Pétain ne se sont pas fait faute de les envoyer au poteau , à la guillotine et de les livrer à l'Allemand  et si on parle de l'Epuration , admettez  qu'ils avaient une revanche à prendre 


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 16:34 (2008)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Décidément, la "soviétisation" des esprits a tellement bien fonctionnée que tu ne te rends même pas compte du mal qu'ils ont fait au Pays depuis 45!! C'est triste quand même!!
C'est pire il leur a "donné" l'Education Nationale!!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 18:04 (2008)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Alors , donne moi des exemples de leurs mefaits depuis 45 ,  qu'on puisse en discuter 
Je te parle du PC et n'y englobe pas toute la gauche 
Tu as a l'esprit la CGT , je te l'accorde ( monopole d'embauche , Livre , dockers )
Quand a t-il imposé sa loi , de son propre chef 


N'oublie pas que le PC n'a jamais eu de majorité legislative et qu'il y a eu ses compagnons de route .........qui l'ont souvent laissé en chemin  


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 18:45 (2008)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Il n'a pas eu besoin pour se faire de majorité législative, il a noyauté toute l'Administration !!
Et lorsqu'on détient "l'éducation" on détient" les esprits! On a vu ou on en est arrivé !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 18:46 (2008)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Le "sida mental" mon cher Lebel ! Ils ont transformé la société française ! Progressivement, lentement, insidieusement...
La "pensée unique" est un de leurs produits, comme le révisionnisme historique "politiquement correct"...  Mais c'est énorme !

Je vous rappelle que la répression anti-communiste avait déjà commencé sous... Daladier ! Quand à cette "revanche" qu'ils avaient à prendre... De quelle "revanche" voulez vous parler ? Vous semblez oublier qu'ils avaient été de zellés collabos de l'Allemagne nazie jusqu'au 22 juin 1941, et que dans ces victimes de l'épuration figuraient surtout des adversaires politiques du communisme, mêmes authentiques résistants !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 08:54 (2008)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Tu parles des "compagnons de route", mais n'oublie pas les "idiots utiles", enfin tous ces gens qui n'étant pas encartés physiquement au parti, lui étaient nécessaires pour pourvoir investir les esprits de "l'opinion publique"... N'oublie pas que le KGB avait un département extrêmement important qui s'occupait de la désinformation de "l'occident" !
Le parti communiste avait également compris l'importance des élus municipaux, même dans les plus petites communes, où il était beaucoup plus facile de faire élire un aparatchik auréolé du titre de "Résistant". Et j'ajouterai que grace au monopole d'embauche dans l'imprimerie et la presse, il lui était facile de lancer des campagnes assassines contre les adversaires politiques, et même contre ce qu'il considérait comme des "renégats". A ce titre le cas Rassinier est significatif des méthodes employées !
Minimiser à ce point la puissance du parti communiste dans les années d'aprés guerre et jusque dans les années 50, c'est faire preuve de complicité passive, ce qui amène à la situation politique d'aujourd'hui, où on voit "la rue" dicter ses ordres à la "puissance publique" (sic) élue !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Popaul


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2007
Messages: 127
Localisation: Saint-Etienne

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 10:57 (2008)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Les sarkozistes, ils ont la majorité à l'Assemblée. Si y'avait pas les mouvements des masses populaires pour faire entendre le mécontentement général aux Français, on deviendrait quoi ? La grève et la manif' sont des droits arrachés par les luttes des travailleurs qui sont descendus dans la rue justement pour défendre leurs droits !
_________________
A bas la guerre !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 12:31 (2008)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Tiens, je pensais que Popaul de retour avait quelque chose à dire sur ce qui s'était réellement passé à Tulle... Le "Vieux" lui a rien dit là-dessus ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 22:57 (2008)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

A ce titre le cas Rassinier est significatif des méthodes employées ! 
Ah non , Admin , tu ne vas pas nous resservir la soupe de ce maitre à penser de Faurisson
et apotre du negationnisme  ; pseudo resistant , il se parera du titre de déporté à Buchenwald *et ne trouvera pas , lors de ses mises en cause ,  un seul deporté pour corroborer ses fantasmes . Delirant d'antisémitisme ,  il épousera les théses de Bardèche , et dans cette veine il publiera pas mal , avec l'aval d'anciens collabos et ex nazis   avant de terminer sa carrière comme plumitif ( sous un pseudo ) à Rivarol 
Voila pour ton martyr de la " pensée unique "  et pour t'edifier sur le bonhomme , j'en ai un boisseau à ton service 
Au fait , c'est quand le procés en appel de Vincent ?




*Le MBF , pendant l'occupation , deportera pas mal de ses agents coupables  de trafics ou d'escroqueries à ses depens , d'auxiliaires ou de VM brulés   dont il voulait  se debarrasser 
( cf le truand Jo Attia , ancien de la Carlingue ) 


Du site de l'Assemblée Nationale :


       à partir de 1961, il publie la plupart de ses ouvrages chez des éditeurs d'extrême droite, où il développe la thèse que le génocide n'aurait été qu'une escroquerie politico-financière inventée de toutes pièces par les juifs après 1945. Après sa mort survenue en 1967, il est qualifié de père-fondateur du "négationnisme".
Un an avant sa mort, Rassinier fut contacté par Robert Faurisson, qui devait devenir, dix ans plus tard, la figure médiatique en France de l'entreprise lancée par ceux qui se proclament « révisionnistes » et que les historiens qualifient plutôt désormais de « négateurs » et « négationnistes ». Par l'entremise de R. Faurisson, mais plus encore par celle d'ex-militants d'ultra-gauche regroupés autour de Pierre Guillaume et de sa maison d'édition La Vieille Taupe, Paul Rassinier fut décoré post mortem du titre, au demeurant mérité, de père fondateur de cette révision de l'histoire d'un genre particulier, qui décrète que les gazages dans les camps nazis n'ont jamais eu lieu et que le génocide n'a été, de fait, qu'une escroquerie politico-financière fabriquée de toutes pièces par les juifs au lendemain de la seconde guerre mondiale.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 23:58 (2008)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Et voilà ! Tu viens de nous démontrer que ces campagnes de dénigrement du PCF ont bel et bien atteint leurs cibles: les "naïfs" représentants de cette "opinion publique" bonne à colporter les bobards les plus énormes... "Mentez, mentez, mentez... Il en restera toujours quelque chose !" et çà c'est de Joseph Goebbels !

Qui était Paul Rassinier ?

En 1922 à l'âge de seize ans, influencé par Victor Serge, Paul Rassinier adhère au Parti Communiste; trés rapidement, il rallie l'opposition, puis est exclu en 1932. Il anime alors avec quelques militants ouvriers la Fédération Communiste Indépendante de l'Est et publie le "Travailleur de Belfort". Il participe alors à diverses tentatives d'unification du mouvement révolutionnaire, tant sur le plan syndical avec Rosmer, Monatte (La Révolution Prolétarienne) que sur le plan politique avec Souvarine (Les Cercles Communistes Démocratiques).
Constatant la débacle du mouvement ouvrier, et devant l'impossibilité pratique de reconstruire une organisation révolutionnaire indépendante qui soit autre chose qu'une secte, il préfère aprés le 6 février 1934, défendre ses idées à l'intérieur du parti socialiste SFIO.
Secrétaire de la Fédération de Belfort, il appartient à la tendance de Marceau Pivert, puis de Paul Faure, et s'efforce de vulgariser en Franche-Comté, les positions pacifistes de Louis Lecoin. Suspecté de pacifisme en 1939, il est arraché par Paul Faure de la répression daladieriste.
Aprés l'invasion allemande, la même lutte continue. Paul Rassinier sera donc un résistant de la première heure*. Co-fondateur du mouvement Libération-Nord, il organise la production en grand de faux papiers et fonde le journal clandestin "La IV° République" auquel Radio-Londres fit echo.
Arrêté par la Gestapo en octobre 1943, il est torturé pendant 11 jours (mains écrasées, machoire brisée, un rein éclaté). Son épouse et son fils âgé de deux ans seront également arrêtés et resteront incarcérés deux mois.
Il est déporté à Buchenwald, puis à Dora (dix-neuf mois), invalide à 95% (révisés à 105%) des suites de déportation, il ne survit que grâce à une discipline de vie draconienne et au dévouement des siens.
Il reprend sa place à al tête de la fédération S.F.I.O. de Belfort, et n'hésite pas à déclarer qu'il n'a jamais rencontré dans la résistance la plupart des hommes qui parlent maintenant en son nom.
Elu député socialiste à la deuxième Constituante, il est battu le 10 novembre 1946, le Parti Communiste lui ayant barré la route en portant ses suffrages sur le candidat radical.
Il se retire progressivement de la vie politique "active" et se consacre à des recherches historiques et théoriques.
A la suite de la publication du "Mensonge d'Ulysse", où il met particulèrement en cause la complicité des communistes avec les SS gardiens des camps de concentration, une violente campagne nationale se déclenche alors contre lui; il est exclu de la SFIO sur l'intervention de Guy Mollet et de Daniel Mayer. Trés désabusé, il se rapproche des courants anarchistes et pacifistes et conservera l'amitié et l'estime tenace d'hommes comme Marceau Pivert, Louis Lecoin, Louis Louvet, Alfred Rosmer, André Prudhommeaux, etc... et aussi de quelques militants socialistes et du SNI, notamment en Franche-Comté.
Il entretient également des relations d'amitié et de travail avec quelques historiens et bien entendu quelques "bannis" d'extrême droite ou réputés tels, ce qui lui sera reproché comme si la fréquentation de certains hommes de gauche était moins infamante !

J'ai lu le "Mensonge d'Ulysse", effectivement publié ou re-publié par la Vieille Taupe. Effectivement Paul Rassinier n'y parle que des camps qu'il a bien connus (Buchenwald et Dora) Il y dénonce, c'est vrai, les comportements scandaleux des supplétifs de la SS Polizei qu'étaient les Kapos, tous communistes. Mais ne fait guère allusion aux gazages des Juifs dans les camps qu'il n'a pas connu, et donc ne se prononce pas sur cette question.

Il était tout de même titulaire de la médaille de vermeil de la Reconnaissance Française, et de la Rosette de la Résistance...

Alors ta manière de parler de lui avec les termes de "pseudo résistant" ... l'accuser de s'être "paré du titre de déporté à Buchenwald"... est typique de la phraséologie communiste de la Libération pour écraser tous ceux qui osaient dénoncer les pratiques douteuses de ces militants de la 14ème heure qui s'étaient emparés des organes d'information !

Que les négationnistes aient sauté sur l'occasion pour en faire leur référence ne m'étonne pas ! Ils avaient besoin de se raccrocher à n'importe quel "témoignage", quitte à extrapoler largement pour essayer de rendre crédible leurs versions des choses. Lorsqu'on voit comment nous, qui ne sommes absolument pas des négationnistes, je l'ai déjà affirmé, et je l'affirme encore, sommes traités sur certains fora... Plus rien ne m'étonne ! Et c'est toi qui mettait en doute l'influence du PCF !


* A ce moment là le Parto Communiste Français appelle les Français à "fraterniser avec le soldat allemand !"
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 00:23 (2008)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Un autre son de cloche , mais moi , je cite mes sources
             http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Rassinier


C'est curieux , Admin , la main sur le coeur, tu proclames ne ceder à aucune tendance negationniste que tu condamnes 
Mais au nom de la liberté d'expression et de la recherche de la "Verité" tu te fais l'avocat des causes les plus indefendables .........en balayant , bien sur , tout ce qui te met mal à l'aise 


Si tu les as lus , l'antisemitisme delirant qu'il affiche dans ses bouquins suffirait deja à le disqualifier


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 08:31 (2008)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Mais l'antisémitisme, je te le rappelle n'était pas une tare spécifique de ce qu'il est convenu d'appeler "l'extrême-droite" ! Dans la France des années 30/40, il y avait aussi un antisémitisme de gauche, et Staline, comme ses petits camarades du Comité Central,  l'était foncièrement. L'antisémitisme, c'est devenu le synonyme de l'Holocauste et de la Shoah... On est antisémite, donc on est forcément nazi... C'est oublier les articles rageurs de l'Humanité contre Blum, Mandel,Rothschild, Worms, etc... etc...

Et jusqu'à la découverte des horreurs des camps de concentration en 45, l'antisémitisme "délirant" de certains auteurs ne les exposait pas à des sanctions pénales. On considérait celà comme une "opinion".

Non, je ne me fais pas l'avocat de causes indéfendables. J'examine les faits, Lebel. Et j'essaie de comprendre.
Encore une fois, comprendre les événements, ne signifie pas les approuver ! Il est certain que dans les années qui suivirent la libération, peu de Français ont osé lutter à contre-courant du torrent "résistancialiste".
On l'a dit, en 44, 40 millions de pétainistes... En 45, 40 millions de "résistants" !
Et le parti communiste avait besoin de redorer son image, de se faire passer pour LE parti de la résistance, celui des "75.000 fusillés" et des déportés, victimes "innocentes" de la barbarie nazie. Le Parti qui réservait à ses "anciens" les plus dures de ses attaques, animé d'un esprit de vengeance impitoyable contre ceux qui, ne pouvant être accusés de collaborationisme, osaient dénoncer cette complicité des Kapos... communistes avec les bourreaux de l'enfer concentrationnaire nazi.
Cette terreur intellectuelle qui s'étendit pendant toutes les années 50, années au cours des quelles, il est honnête de le souligner, les éditeurs bénéficiaient encore d'une relative liberté de publier... "l'impubliable", s'est vue aggravée par les lois Pleven, Fabius et Gayssot, ces dernières années, ce qui à mon avis est un comble !

Paul Rassinier, antisémite ? Oui. Certainement. "Négationniste" ? Je ne le crois pas. Rageusement anti-nazi, son parcours de résistant prouve qu' il ne pouvait certainement pas adhérer à la "Solution finale" !

Wikipédia, une "source" crédible ? Désolé, mais cette "Encyclopédie" ne fait que répercuter les sons de cloches "tendance" et trés "politiquement corrects"... Il faut chercher plus loin ! Cherche !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Popaul


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2007
Messages: 127
Localisation: Saint-Etienne

MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 10:47 (2008)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Ton Rassinier, il avait trahi le Parti à plusieurs reprises ! La preuve, il avait été exclu du Parti en 1932, c'est toi qui le dit !
Ensuite il s'est vengé sur les camarades déportés en les accusant de faire ami-ami avec les nazis. Tu parles  ! Comme si c'etait possible ! Ils organisaient au contraire la résistance dans les camps et c'est grace à eux qu'on sait ce qui se passaient dans les camps. Voilà. Ton Rassinier était une ordure de renégat et le Parti a bien fait de le sanctionner !
_________________
A bas la guerre !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 14:03 (2008)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

   Nous en etions à Tulle et nous dévions maintenant sur Rassinier et le negationnisme 
Tu t'aventures la , sur un terrain glissant à vouloir comprendre ou discuter  ( je ne dis pas defendre ) des thèses demonetisées qui ne trouve credit QUE dans des forums ou des sites ultra revisionnistes , negationnistes ou carrement neo nazis 


   Si dans le climat de terreur intellectuelle ou vit notre malheureux pays , tout "politiquement incorrect " n'est ni exprimable ni publiable , il reste tous les autres pays ou les thèses et les auteurs  susmentionnés ne recoivent pas un meilleur accueil ou une meilleure comprehension ! 


Ah , j'oubliais........... pour faire contre poids à cette desinformation générale ( la faute aux juifs , bien sur ) il y a le trés democratique Iran et les islamistes de tout poil et de toute tendance ......qui conjuguent allegrement avec le petit monde du neo nazisme et du negationnisme international 






--Il ny a pas de Verité officielle et immuable à Wikipedia , qui est une encyclopedie ouverte  tout sujet peut etre modifié , discuté , controversé ......cela ne fait pas ton affaire quand ça ne va pas dans ton sens , evidemment !
 Et indique moi ou " chercher plus loin 


--Tu compares l'antisemitisme nazi avec l'antisemitisme ponctuel d'une certaine gauche ....c'est hasardeux 




---Pour juger du peu de serieux de ses recits  :  Dans un chapitre de son livre ou il raconte sa vie de deporté à Buchenwald  Rassinier  relate un episode qui se situe en fevrier ou mars 44 ou , lui et un de ses codetenus auraient eté victimes de sevices infliges par deux  kapos communistes particulierement brutaux : il s'agirait de Thaelmann et Breitscheid 


Thaelmann , dirigeant du PC allemand aura eté emprisonné pendant 11 ans , avant d'etre executé à Buchenwald , le lendemain de son arrivée , le 18 aout 44


Breitscheid , social democrate , arreté en France en 1941 et deporté avec a femme , confiné dans un baraquement special à Buchenwald , il serait mort en aout 44 à l'age de 70 ans 
(suites d'un bombardement ou assassiné ? ) ......à 70 ans , le maigre et souffretteux Breitscheid ne devait pas avoir l'air  d'un kapo particulierement brutal !


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------Pour parler d'autres choses : Sais tu quand a lieu le procés en appel de Vincent Raynouard
et selon toi , les chambres a gaz ont elles existé ou pas ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:11 (2016)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1013, 14, 15  >
Page 9 sur 15

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com