France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Que s'est-il passé à Tulle ?
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 15
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 28 Avr - 09:09 (2009)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Admin a écrit:
ATF40 a écrit:
Mais oui , je vais prendre des cours avec vous , pour ecrire l'histoire , voyons ...




On ne te demande, ni de prendre des cours, ni d'écrire l'histoire. Mais simplement de prendre en compte tous les faits qui contribuent à faire comprendre l'histoire. Pas à juger ou à pardonner. Des archives existent, des témoignages et des documents que nous connaissons. Pourquoi, sous prétexte que l'histoire est enseignée de manière dogmatique et hémiplégique (ceux qui ont gagné sont les "bons", ceux qui ont perdu sont les "mauvais") devrions nous ne pas en parler ?Tu contestes ce que nous disons ? C'est ton droit le plus absolu. La seule chose que nous demandons ici c'est d'en apporter la preuve !





Tu n'auras aucune réponse !!Il est là comme certains pour faire accroire que nous sommes des "nostalgiques, des pro-ceci, des néo-cela, des nazigounettes cendrées". Il n'a pas envie d'argumenter. Sur ce forum, ce personnage est un chancre, pas un participant.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 28 Avr - 09:09 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 28 Avr - 11:56 (2009)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Et c'est bien dommage !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mar 28 Avr - 12:15 (2009)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Que s'est-il passé à Tulle ?

D'aprés ce que j'en sais, des résistants se sont emparés de la ville après avoir combattu contre la garnison allemande. Cette garnison n'était pas composée de troupes d'élite, mais par des troupes de médiocre qualité, réservistes et "administratifs" pour la plupart. Certains de ces soldats ont été encerclés dans un collège qui a été incendié par les tirs des maquisards, et ils ont été obligés de se rendre, sans arme et mains levées aux assaillants qui les ont abattus immédiatement, achevant les blessés et faisant preuve de sadisme avec la population appelée à "se venger".
C'est une unité de la division "Das Reich", appelée au secours, qui est intervenue, mettant une partie des "résistants" en fuite, les autres se camouflant en ville parmi les civils.
Que se passa-t-il alors ?
Pour les uns les Allemands ne firent pas de quartier, s'emparant de jeunes hommes sans aucun discernement et les pendant aux réverbères, aux balcons et à tout ce qui pouvait supporter un corps.
Pour les autres, il y eut d'âpres pourparlers entre les autorités françaises et allemandes. Un "tri" fut fait dans la population masculine, les "étrangers", des espagnols républicains en majorité étant désignés (on savait que nombre d'entre eux faisaient partie des maquis régionaux). En tout 90 jeunes gens furent exécutés en représailles. Certainement de nombreux innocents.

Doit-on en conclure:
- Que les autorités françaises furent les complices des Allemands en leur livrant ces malheureux ?
- Que, sans leur intervention, les Allemands (qualifiés de barbares) se seraient livrés à un véritable massacre de la population mâle de Tulle, comme à Oradour ?
- Que, sans l'assassinat des prisonniers allemands, la Das Reich aurait pris le contrôle de Tulle sans représaille ?

Pour ma part je pense que le nombre de Français assassinés aurait pu être beaucoup plus important sans la médiation de Vichy. Mais on va encore dire que je "défend" les collaborateurs !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Birhakeim


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 184
Localisation: Salon de Provence

MessagePosté le: Mar 28 Avr - 15:15 (2009)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Ta version des événements de Tulle n'est pas trés exacte. En effet, les Allemands étant dans l'obligation de sortir du collège incendié, l'ont fait de deux façons: certains les bras levés et sans arme, mais d'autres armés et souhaitant visiblement en découdre avec les résistants qui venaient au devant d'eux. Il y a des témoignages de cet événement. Les résistants ont alors ouvert le feu et bien entendu n'ont pas fait de détail.
Ensuite ces mêmes "francs tireurs" connaissant le sort qui leur était fait puisque "non reconnus" comme combattants, n'avaient aucune raison de respecter les accords internationaux concernant les prisonniers de guerre, et pour la foule qui était de leur côté, c'était une occasion de pouvoir enfin se déchainer contre "l'occupant"... On peut comprendre ces réactions.
_________________
"A la fin, l'Histoire fait taire les faux témoins."
Jacques Chardonne.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 10:25 (2009)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Birhakeim a écrit:
Ta version des événements de Tulle n'est pas trés exacte. En effet, les Allemands étant dans l'obligation de sortir du collège incendié, l'ont fait de deux façons: certains les bras levés et sans arme, mais d'autres armés et souhaitant visiblement en découdre avec les résistants qui venaient au devant d'eux. Il y a des témoignages de cet événement. Les résistants ont alors ouvert le feu et bien entendu n'ont pas fait de détail. Ensuite ces mêmes "francs tireurs" connaissant le sort qui leur était fait puisque "non reconnus" comme combattants, n'avaient aucune raison de respecter les accords internationaux concernant les prisonniers de guerre, et pour la foule qui était de leur côté, c'était une occasion de pouvoir enfin se déchainer contre "l'occupant"... On peut comprendre ces réactions.

Ha bon !!! Pourtant on traite d'assassins les soldats allemands (en uniformes eux) qui fusillaient les "résistants" !! Ce qui est bon pour les uns ne les pas pour les autres.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 15:02 (2009)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

La stratégie des FTP-communistes était bien celle de la "provocation/répression", et elle s'est avérée payante dans la mesure ou si une population ne fait plus confiance à ceux qui sont là théoriquement pour la protéger, bascule irrémédiablement dans le camp des adversaires. La prise d'otages et leur exécution par l'armée allemande a bénéficié finalement à qui ? A la résistance bien sur.
Il faut se souvenir qu'en Algérie, le FLN, bien conseillé, a utilisé la même stratégie. Souvenons nous de l'assassinat d'Amédée Froger, personnalité pourtant connue pour sa modération, et des "ratonades" qui ont suivi ! Au point que la "presse métropolitaine" dans son ensemble s'est appitoyée sur ces représailles absurdes contre des innocents et pendant plusieurs jours, en "oubliant" l'attentat d'origine. Le FLN en avait bien bénéficié !

Pour Tulle et Oradour, la "Grosse Caisse" de la propagande communiste (et de ses alliés) continue à faire la Loi ! C'est dire...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 18:13 (2009)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

A la "Libération", le parti communiste revint en force dans la région de Limoges/Tulle, et il était "bien vu" de partager ses affirmations concernant les exploits de la résistance, de "sa" résistance particulièrement. Bénéficiant du quasi monopole de l'information et de l'intégralité des postes dans l'éducation nationale (lui ou ses compagnons de route), il put ainsi arranger à sa façon les drames d'Oradour et de Tulle.
Il est donc tout à fait honnête pour un historien de vouloir, aujourd'hui, enquêter "au fond des choses", pour faire éclater la vérité des faits. Et je dirais à Birhakeim que si il trouve "normale" la réaction des habitants de Tulle vis à vis des soldats allemands de la garnison, on peut également comprendre la réaction des Allemands venus à leur secours, trop tard pour les sauver...


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Sam 2 Mai - 08:54 (2009)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Lorsqu'on veut tenir compte du JM de la division Das Reich, il est "honnête" Résistant, de citer également l'ordre que reçoit, le 8 juin 1944, le général Lammerding commandant la division qui est déjà en marche vers le front de Normandie.
Cet ordre provient de l'OKW de Clermont-Ferrand, et il stipule:

" Les rapports qui parviennent sur l'armée secrète et sur les actes de terrorisme dans cette région, montrent que l'action des maquis prend des proportions considérables.
Le 66ème corps de réserve avec la 2ème Panzerdivision SS Das Reich doit impérativement passer à la contre-offensive pour frapper avec la plus grande puissance et la plus extrême rigueur, sans aucune faiblesse.
Le climat d'insécurité qui règne dans ces régions du Massif Central doit être radicalement supprimé. Le résultat de ces opérations est d'une énorme importance pour la suite des opérations à l'Ouest. Tout demi-succès serait un échec. Les forces de la Résistance doivent être anéanties rapidement par des mesures d'encerclement.
Dans ces régions, infestées en permanence, il faut user de mesures d'intimidation contre les habitants. Il faut, par des exemples, frapper durablement l'esprit de la population. Il faut lui faire passer l'envie d'aider les maquis et de se plier à leurs exigences.
Le moment que nous traversons est critique. Pour écarter les dangers qui risqueraient de frapper les unités combattantes dans le dos, il est indispensable d'agir avec dureté et sans aucun ménagement.
C'est à ce prix que l'on évitera dans l'avenir de plus grandes effusions de sang pour nos troupes et pour la population civile.
L'OKW rappelle et souligne ses instructions au sujet des membres de la résistance française: ceux-ci doivent être considérés et traités comme des francs-tireurs."

Source: "R5, les SS en Limousin, Périgord et Quercy" de G. Beau et L. Gaubusseau. Presses de la Cité. 1969.
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 2 Mai - 11:08 (2009)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Maréchal a écrit:
Lorsqu'on veut tenir compte du JM de la division Das Reich, il est "honnête" Résistant, de citer également l'ordre que reçoit, le 8 juin 1944, le général Lammerding commandant la division qui est déjà en marche vers le front de Normandie. Cet ordre provient de l'OKW de Clermont-Ferrand, et il stipule:

" Les rapports qui parviennent sur l'armée secrète et sur les actes de terrorisme dans cette région, montrent que l'action des maquis prend des proportions considérables.
Le 66ème corps de réserve avec la 2ème Panzerdivision SS Das Reich doit impérativement passer à la contre-offensive pour frapper avec la plus grande puissance et la plus extrême rigueur, sans aucune faiblesse.
Le climat d'insécurité qui règne dans ces régions du Massif Central doit être radicalement supprimé. Le résultat de ces opérations est d'une énorme importance pour la suite des opérations à l'Ouest. Tout demi-succès serait un échec. Les forces de la Résistance doivent être anéanties rapidement par des mesures d'encerclement.
Dans ces régions, infestées en permanence, il faut user de mesures d'intimidation contre les habitants. Il faut, par des exemples, frapper durablement l'esprit de la population. Il faut lui faire passer l'envie d'aider les maquis et de se plier à leurs exigences.
Le moment que nous traversons est critique. Pour écarter les dangers qui risqueraient de frapper les unités combattantes dans le dos, il est indispensable d'agir avec dureté et sans aucun ménagement.
C'est à ce prix que l'on évitera dans l'avenir de plus grandes effusions de sang pour nos troupes et pour la population civile.
L'OKW rappelle et souligne ses instructions au sujet des membres de la résistance française: ceux-ci doivent être considérés et traités comme des francs-tireurs."

Source: "R5, les SS en Limousin, Périgord et Quercy" de G. Beau et L. Gaubusseau. Presses de la Cité. 1969.




Toute l'ambigüité des suites données à cet ordre repose sur l'anéantissement des maquisards, nécessaire à la sécurité des troupes se battant au Nord-Ouest, et les "mesures d'intimidation" pour faire passer à la population l'envie d'aider les maquisards...

Comment interpréter ces "mesures d'intimidation" ?
Il convient de dire un mot également sur les profondes divergences entre les FTP (communistes) et les membres de l'AS, non-communiste.
Lorsque le préfet de Vichy, Jean Trouillé qui est en rapport étroit avec la résistance, apprend que les FTP ont mobilisé et formé des colonnes pour s'emparer de Brive, Tulle et Ussel en s'attaquant à tous les locaux occupés par l'armée allemande. De leur côté les officiers de l'AS tentent de la en dissuader en leur rappelant que les ordres venus de Londres et d'Alger: n'attaquer qu'en rase campagne les ponts sur la Dordogne et effectuer des coupures ferrovières. Le responsable départemental des FTP, "Laurent", rétorque qu'il n'a pas d'ordres à recevoir de Londres, ni d'Alger.
Il ne s'en remet qu'à ses chefs.
Comme je l'ai dit, ces derniers, membres de l'appareil communiste, veulent appliquer leur stratégie:
pour faire basculer la population, ils misent sur l'engrenage de la terreur: provoquer les forces d'occupation, susciter la répression contre les habitants et profiter de l'indignation pour mobiliser cette population à leur profit.
A Tulle, la milice et les GMR construisent des barricades aux portes de la ville pour en interdire l'accès. Il n'y a qu'une compagnie du 95ème régiment de sécurité, unité de vieux réservistes territoriaux pour représenter la garnison allemande qui demeurera pratiquement invisible, enfermée dans son cantonnement.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 10 Juin - 08:24 (2009)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Aujourd'hui, 10 juin 2009, anniversaire du massacre d'Oradour.
Va-t-on enfin pouvoir ouvrir le dossier "vérité" ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 16 Juin - 22:17 (2009)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Admin a écrit:
Aujourd'hui, 10 juin 2009, anniversaire du massacre d'Oradour. Va-t-on enfin pouvoir ouvrir le dossier "vérité" ?




Le père Noël, c'est le 25 décembtre !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 17 Juin - 09:05 (2009)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ? Répondre en citant

Le Père Noël, il y a longtemps que je n'y crois plus, mais l'Histoire, par contre...

Mon amie Anne Cazal s'est fendue d'une lettre "ouverte" à François Fillon qui a participé à la dernière cérémonie commémorative d'Oradour et où il a évoqué le souvenir des innocents d'Auschwitz, de Châteaubriand, de Verdun, du Vercors... Où il a rappelé le devoir pour tout "Européen de toujours préférer la justice aux facilités de l'indifférence..."
Belles paroles certes, mais Mr Fillon, dans ces pages douloureuses de notre histoire, n'a pas cru devoir rappeler le souvenir de ces "enfants de France" ... d'Oran, massacrés par milliers en une seule journée...
On me dira que celà n'a rien à voir avec les victimes d'Oradour, certes, mais à partir du moment où le Premier Ministre évoque les massacres du Kurdistan, du Rwanda, du Congo... dans son même discours...

Cette lettre est visible sur :
http://comite-veritas.com/newss/pop_news.asp?id=314
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:45 (2016)    Sujet du message: Que s'est-il passé à Tulle ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 15
Page 15 sur 15

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com